Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 23 Novembre 2017 - 03:01:54


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


  Voir les messages
Pages: 1 [2] 3 4 ... 28
16  Ateliers Hebdomadaires et Stages animés par Pierre LASSALLE / Relaxation-Visualisation-Respiration à Brest avec Pierre LASSALLE - Atelier Hebdomadaire 2012-2013 / Re : Cours de Visualisation-Relaxation-Respiration à Brest Chaque Lundi 20h00-21h30 le: 28 Décembre 2012 - 14:59:57
Les séances ont lieu dans les locaux de Ressources-Formation 56, Rue de la Porte, 29200 Brest

En vous remerciant de votre intérêt pour cette proposition,

En toute sympathie,

Pierre LASSALLE
17  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°4 (p.74-96) / Re : Iuris - Envoi n° 4 le: 02 Janvier 2012 - 23:02:26
Iuris - Envoi n° 4.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

Chapitre 4 : la naissance de l'excellence : la croyance.
• Les cinq facteurs favorisant la naissance de croyances :
  1. L'environnement.
  2. Les évènements.
  3. La connaissance.
  4. Les résultats antérieurs.
  5. La création.
Oui

Chapitre 5 : les sept mensonges du succès.

• Croyance numéro 1 :
- Tout évènement se produit pour une raison précise et doit nous servir.
Oui. Très important.
• Croyance numéro 2 :
- L'échec n'existe pas.
    - Ce qu'a répondu Thomas Edison à la phrase suivante "Envisagez-vous un dix millième échec ?" : qu'il n'est pas question d'échecs, mais qu'il a trouvé  9 999 façons de ne pas arriver à une ampoule électrique.
    -   échec ===> RÉSULTAT !
J'en prends bonne note. Vous pouvez "agrandir" cette découverte !
• Croyance numéro 3 :
- Quoi qu'il arrive, assumez-en la responsabilité.
Oui
• Croyance numéro 4 :
- Il n'est pas nécessaire de tout comprendre pour tout utiliser.
Oui
• Croyance numéro 5 :
- Les êtres humains sont notre plus grande ressource.
Très important
• Croyance numéro 6 :
- Le travail est un jeu.
Oui
• Croyance numéro 7 :
- Il n'y a pas de réussite durable sans engagement.
Merci de le dire.

2) Application à ma vie privée.
Cinq croyances qui m'ont limité dans le passé :

1. Je n'ai pas une bonne mémoire.
2. Je ne mérite pas autant que les autres.
3. Je n'ai pas droit de réussir.
4. La classe sociale d'où je proviens fait de moi quelqu'un d'inférieur.
5. Je suis paresseux.
Merci pour votre authenticité et ces prises de conscience.
Cinq croyances qui peuvent m'aider à atteindre mes objectifs suprêmes :

1. Je mérite de réussir autant que les autres.
2. J'ai de grands capacités intellectuelles.
3. Je suis quelqu'un de motivé et motivant.
4. Je peux tout accomplir si je le décide vraiment, si j'y place mon intention. Car j'ai un pouvoir créateur énorme et puissant.
5. J'ai beaucoup à apporter aux autres.
Comment vous sentez-vous avec ces nouvelles croyances ? Vous donnent-elles de l'énergie ? Sont-elles stimulantes ?

3) Vécu des exercices proposés.

A la découverte de ces quelques croyances limitantes j'en suis arrivé à la conclusion et au ressenti profond que je n'ai pas à me plaindre d'être arrivé où j'en suis et d'être passé par les échecs résultats non désirés, car c'est MOI et UNIQUEMENT MOI qui ai créé tout ça. Il est évident que je ne pouvais me permettre la réussite avec de telles croyances.
Mais mieux encore... A force de méditer sur ces croyances je me rends compte que rien ne prouve qu'elles soient vraies ! J'en arrive à ressentir leur effet s'envoler, se dissiper. Malheureusement (?... Ce n'est pas le mot correct) Elles reviennent dans ma réalité. J'ai donc hâte d'avancer dans la lecture de ce livre pour découvrir de puissants outils qui me permettront de réellement faire voler ces croyances en éclat et de m'en libérer pour du bon.
Elles vont peu à peu revenir de moins en moins souvent avec de moins en moins de force pour certaines et pour d'autres disparaître instantanément au fil des exercices que vous accomplissez sans même que vous le vouliez, sans même que vous le sachiez d'une façon tout à fait inconsciente de votre part de sorte que ce n'est qu'un peu plus tard que vous allez réaliser que vous vous êtes déjà libéré de certaines d'entre elles.
A la découverte de croyances qui me permettront de réussir, je me suis senti bien... J'ai senti au fond de moi que ces mots raisonnaient et prenaient leur sens. Après tout, "Pourquoi ne pourrais-je pas choisir délibérément de vivre ces croyances ?" telle a été la question qui a retenti du fond de mes tripes.

Je ressens un grand besoin de mettre la main sur des outils puissants qui me permettront de changer ces croyances, ainsi que toutes les autres qui les ont engendrées ou en découlent, en un claquement de doigts et de me plonger corps et âme dans ce processus.


4) Sujets de réflexion personnelle.

• Que m'inspire l'histoire de Marilyn Hamilton ?
Qu'il faut apprendre à voir les bonnes choses de la vie et des événements, peu importe qu'ils soient ce que nous aurions désirés ou non, car il ne faut pas oublier qu'au final nous sommes les créateurs de ce qui nous arrivent. Par conséquent, je réalise bien que chaque évènement qui m'arrive peut s'avérer positif ou négatif sur un temps T, et par la suite se révéler d'une toute autre nature. Je comprends que ce qui compte réellement c'est d'apprendre à percevoir un événement pour ce qu'il est : un événement. Et ensuite lui donner le sens que je choisis en pleine conscience. Chaque évènement étant créé par moi a forcément une raison d'être et je dois donc m'en servir pour m'améliorer et me lancer dans un projet qui m'inspire afin de créer quelque chose qui me donne satisfaction et qui donnera bien-être autour de moi.
Réflexion très riche. Merci !

Iuris

Il y a de belles prises de conscience dans cet envoi et c'est l'outil le plus puissant du changement. Vous avez déjà beaucoup appris tout comme vous allez continuer d'apprendre jour après jour et même nuit après nuit. Car chaque nuit, vous rêvez et dans vos rêves, vous pouvez expérimenter de nouveaux points de vue, apprendre de nouvelles choses, effectuer certains changements particulièrement importants pour vous.

1. Oui, vous méritez de réussir !
2. Vous avez de grandes capacités intellectuelles.
3. Vous êtes quelqu'un de motivé et motivant.
4. Vous pouvez tout accomplir si vous le décidez vraiment, si vous y placez votre intention. Car vous avez un pouvoir créateur énorme et puissant.
5. Vous avez beaucoup à apporter aux autres et vous savez que vous êtes quelqu'un de bien.

En toute sympathie,

Pierre LASSALLE
18  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°5 (p.96-104) / Re : Iuris - Envoi n° 5 le: 02 Janvier 2012 - 22:34:17
Iuris - Envoi n° 5.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

Chapitre 6 : la maîtrise de votre esprit, ou comment faire fonctionner votre cerveau.

Ce qui me semble important à retenir :

Que l'on peut devenir notre propre thérapeute en modifiant soi-même nos sensations, nos émotions et nos comportements. Et qu'on peut le faire en quelques instants seulement.

Nous structurons nos représentations via nos cinq sens : la vue, l'ouïe, le toucher, le gout et l'odorat. Les trois premiers sont les principales voies, celles qui ont le plus d'influence sur nos représentations internes et ce que nous pouvons en ressentir.

Les éléments de nos expériences dérivent de nos sensations, ils passent par ce que l'on pourrait appeler des "modalités" sensorielles.

Pour changer nous avons deux options :
- changer ce que l'on ressent.
- changer nos comportements.
Dans ce chapitre nous apprenons à modifier notre manière de nous représenter les choses afin d'y puiser le pouvoir d'engendrer les comportements qui nous permettent d'atteindre nos objectifs.
Important en effet. Merci de l'avoir noté.
Il y a ce que l'on pourrait appeler les "sous-modalités", c'est ce qui provoquent en nous des réactions immédiates. Ce sont les parties les plus petites et les plus précisent qui composent la structure de nos expériences.

Dans la vie, on peut (ré)agir de deux manières :
1. (-) : laisser notre cerveau nous diriger
  - le laisser nous projeter n'importe quelle image, son et sensation.
  - y réagir automatiquement.
2. (+) : choisir de diriger consciemment notre cerveau :
  - lui donner les directives qu'on désire lui donner.
  - débarrasser les images négatives de leur force.
  - exalter les expériences agréables.

On peut gouverner notre cerveau en contrôlant la manière dont nous nous représentés les expériences de la vie. Ce sont les sous-modalités qui disent à notre cerveau ce qu'il doit ressentir.

Petit rappel : nous ne savons strictement rien de la réalité, nous ne connaissons que ce que nous percevons, que les représentations que nous nous en faisons.


Que pouvons-nous reprogrammer dans notre "juke-box" personnel pour qu'il joue un air plein d'allant :

Que nous pouvons remplacer les CD qui ne nous plaisent pas par des CD qui nous font plus vibrer. Ainsi nous n'avons plus às subir les choses qui ne nous plaisent pas, et pouvons nous permettre de jouir que de choses qui nous aimons.


SOUS-MODALITÉS
Qu'est-ce qu'une sous-modalité ?

"C'est ce qui provoquent en nous des réactions immédiates. Ce sont les parties les plus petites et les plus précisent qui composent la structure de nos expériences."
Elles dérivent de nos cinq sens et en sont des composantes. Exemple : la luminosité pour le sens de la vue.
• Citer trois sous-modalités pour chacune des expériences sensorielles suivantes :
VISUEL :
  a. Éloigné ou proche.
  b. Lumineux ou sombre.
  c. Coloré et net ou en gris et flou
AUDITIF :
  a. Volume : fort ou faible.
  b. Rythmé ou très lent et saccadé.
  c. Pause.
SENTIR :
  a. Doux ou dur.
  b. Température : chaud ou froid.
  c. Poids.
DOULEUR :
  a. Crampe
  b. Tension
  c. Pression
Vos exemples sont exacts. Bonne compréhension.

2) Application à ma vie personnelle.
Ecrire quelques lignes indiquant comment j'applique à ma vie quotidienne ce que j'ai appris.

Chaque fois qu'un souvenir douloureux se présente à mon esprit et que je commence à me sentir mal, je prends quelques minutes pour replacer ce souvenir dans un cadre de metteur en scène et pour atténuer sa force : en m'en dissociant, en rendant la scène plus sombre, en l'éloignant jusqu'à la voir disparaître dans un grand soleil lumineux qui illumine le plan.

Lorsque je me sens que je suis dans un état triste et peu dynamisant, je prends quelques minutes pour me remémorer un souvenir agréable et je me plonge dedans, en m'y associant. Je dirige mon attention sur les trois sens principaux : vue, ouïe et toucher. J'éclaircis la scène, je l'agrandis. J'ouvre mes oreilles et j'augmente le volume des sons. J'éveille le sensibilité de mon corps et je ressens ce qui m'entoure : les vêtements que je porte, mon coeur qui bat, ma respiration calme, le sourire intérieur qui brille, l'énergie dans les mains, ainsi que sur ce que l'environnement me communique : vent, soleil, joie dans l'air, etc.
Vous avez bien compris. En citant un ou deux exemples de situations contextualisées (où, quand, comment, à propos de quoi ?) que vous avez transformées, vous pourrez intégrer plus profondément ces acquisitions.

3) Vécu des exercices proposés.

Exercice d'Association-Dissociation.

Dans la première situation, c'est exactement comme si j'étais en train de revivre l'expérience, mais en étant encore plus vigilant. Je ressens toutes les sensations que peut me procurer l'expérience. Je suis plongé dedans et je fais attention à tout : ce qui est autour de moi (environnement), ce qui est sur moi (vêtements), ce qui est en moi (ressentis). Je commente l'expérience.

Dans la seconde situation, je ne ressens pratiquement rien. J'observe la scène... Sans commentaire. Je reste indifférent.

Expérimentation de l’influence des sous-modalités sur l’impact d’une expérience.

Les sous-modalités qui ont caractérisés l'expérience agréable :
- Une scène bien éclairée.
- La sensation de chaleur des rayons du soleil.
- Le léger vent qui rafraîchit.
- La douceur du gazon.
- Les bruits des oiseaux.
- Le bruit de l'eau.
- Les bruits des gens.
- Les sourires (scène agrandie)
- Les mouvements ni lents, ni rapides.

Celles qui m'ont mis dans un état de puissance et de joie plus grande : la lumière, la chaleur des rayons du soleil, la douceur du gazon et le bruit de l'eau.

Il s'agit d'une après midi où ma copine et moi avons décidé de ne pas aller en cours pour profiter du beau temps. On est allés prêt d'un lac, on s'est posés sur le gazon et on s'est contentés de ne rien faire. Il y avait des oies, des canards, et d'autres oiseaux tout prêt de nous. D'autres personnes profitant eux aussi de ce moment. L'herbe était légèrement humide et fraiche, alors que le soleil tapait de plein fouet sur notre peau qui semblait bruler. Dernier élément parfait : un vent léger et rafraichissant qui soufflait. Mélange explosif et parfait ! Que du bonheur à l'état brut.
Bonne recherche ! Vos observations sont intéressantes. Vous êtes en train d'intégrer de nombreuses choses, certaines conscientes et d'autres inconscientes de sorte que ce n'est qu'un peu plus tard que vous allez réaliser tout ce que vous avez déjà appris.
4) Sujet de réflexion.

• Que m'inspirent ces deux phrases d’Anthony ROBBINS :
«Nous ne savons pas de quoi est réellement faite la vie. Nous ne connaissons que la représentation
que nous nous en faisons


Que notre esprit conscient ne perçoit qu'une infime minuscule partie de ce qu'est la réalité. Nous ne percevons cette dernière que par nos cinq sens qui envoient des signaux électrique à notre cerveau qui se charge de les interpréter de manière totalement subjective et ainsi de créer la part de réalité dans laquelle nous évoluons.
La réalité est un énorme champ d'ondes radios... Notre cerveau n'est que la radio qui réglée sur une fréquence ne peut percevoir qu'une minuscule fraction de l'ensemble des fréquences. Chaque fréquence de réalité permet de vivre une expérience unique.

J'irai plus loin en émettant une théorie quelque peu peu conventionnelle. Étant donné que ce sont nos représentations internes, nos jugements, nos croyances, nos émotions qui donne un sens à l'ensemble des informations que perçoit notre esprit (conscient et inconscient), nous pouvons aisément ressentir que ni nos croyances, ni nos émotions, ni même nos pensées sont ce que nous sommes réellement. A force de ressentir cette distance entre notre Nous véritable et nos croyances, émotions et pensées... Nous pouvons sentir que nous sommes le néant et le tout en même temps.

Dès lors... Si nous sommes le vide qui contient cette réalité... Alors nous sommes les créateurs de cette réalité. Oui ! Nous créons notre réalité via nos croyances et nos interprétations de ce que nous ressentons via les 5 sens.

Par exemple : si je crois avoir une mauvaise mémoire... Alors je vivrai avec une mauvaise mémoire. Si je crois que j'ai une excellente mémoire, alors j'en aurai une. Allons plus loin.. Si je crois aux énergies, alors je me mettrai à ressentir peu à peu les énergies. Si je n'y crois pas, je ne perçois rien.

Point important à noter dans cette théorie (fumeuse ?) : si nous expérimentons nos croyances (expériences que nous créons de toute pièce), mais que l'on ne pense pas que nos croyances créent nos expériences, alors nous nous mettront à croire ce que nous expérimentons et nous renforçons ces croyances. Nous nous enfermons dans une spirale vicieuse où nous subissons notre vie sans pouvoir faire quoique ce soit de bien significatif.

Par contre, si nous acceptions que nos croyances créent notre réalité... Nous pouvons sentir que ces expériences ne sont pas ce que nous sommes, qu'il y a de la distance. Il en va de même pour nos croyances. Dès lors, nous pouvons sélectionner les croyances qui amèneront les expériences que nous désirons. Nous nous offrons un véritable pouvoir personnel et illimité.
Vos réflexions sont tout à fait intéressantes et vous permettent de bien clarifier vos pensées tout en découvrant peu à peu vos propres croyances... Vous apprenez à mieux vous connaître et c'est un chemin passionnant !

Morale = cessons de nous comporter en victimes et prenons la pleine responsabilité de ce que nous créons à chaque seconde ! Nous sommes les uniques responsables de nos vies.


Iuris



PS : Les examens approchant, j'ai envoyé cet envoi un peu plus tôt que prévu.
Votre envoi est bien structuré et il y a déjà de nombreuses acquisitions. Savourez chaque étape. Je vous souhaite une année 2012 extrêmement riche dans la connaissance que vous allez acquérir de vous-même et grâce à cette connaissance de vous libérer des illusions, ce qui est la voie de l'éveil.
Je vous souhaite peu à peu de ressentir ce "Qui suis-je ?" pour être véritablement.
Vous êtes en chemin et tout est très bien engagé.
Cela doit vous permettre d'aborder vos examens sereinement. En mettant les ressources que vous manifestez dans ces envois au service de ces examens, vous pourrez facilement surmonter les obstacles.
Vous pouvez consulter à ce sujet :
http://news.biosynergie.fr/partir-gagnant-aux-examens.html

En toute sympathie,
Pierre LASSALLE
19  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°3 (p.58-74) / Re : Re : Iuris - Envoi n° 3 le: 24 Décembre 2011 - 12:24:51
Citation
Vous ouvrir à l'infini, au mystère de la Vie, à ce qui est profond en vous, à ce qui est plus grand que vous vous aidera à choisir vos croyances avec discernement et en accord avec votre Moi profond.

Un tuyau pour continuer dans cette voie ?


Iuris
Cultiver le silence, la méditation, la contemplation d'un arbre, d'un rocher, de la mer, du ciel, peu à peu par votre cheminement personnel et spirituel apprendre à vous désidentifier de l'ego. Découvrir ce qui est sacré pour vous... Le texte universellement connu de Mère Térésa...
Les enseignements d'Eckart Tolle et en particulier le livre "Nouvelle Terre" peuvent vous y aider.
Beaucoup de pistes intéressantes également dans le livre du Dr Wayne Dyer, Le pouvoir de l'intention.
Voir ici :
http://intuition.biosynergie.org/inscriptionliste/

En toute sympathie,

Pierre LASSALLE
20  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°3 (p.58-74) / Re : Iuris - Envoi n° 3 le: 23 Décembre 2011 - 20:16:54
Iuris - Envoi n° 3.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

Chapitre 3 : savoir se mettre dans un état donné.

Ce qu'il me semble important de retenir :
Nous nous imposons nous-mêmes nos propres limites selon ce que l'on se permet de croire possible et impossible. Pour obtenir ce que nous désirons, il nous faut se mettre dans l'état suffisamment fécond qui nous permet d'accéder aux ressources dont nous avons besoin (et dont nous disposons pleinement). Pour se mettre dans cet état fécond, il est de notre devoir de choisir avec précaution nos croyances (nos perceptions).

Si nous pensons à l'échec, nous le provoquons. Si nous croyons en la réussite, alors nous permettons à notre cerveau de puiser dans nos ressources et de créer les situations les plus favorables à notre réussite.

Si nous ne décidons pas consciemment des résultats que l'on veut obtenir, qu'on laisse des phénomènes extérieurs avoir leur influence... Il ne faut pas se plaindre d'obtenir d'obtenir des résultats que nous ne désirons pas consciemment. Je dois choisir ce que je veux, au sinon ça sera la Vie (l'Univers, Dieu, ...) qui le fera à ma place.
Pour choisir, il est important de fixer nos pensées sur ce que nous désirons et non pas sur ce que nous ne voulons pas, au risque d'attirer ce que nous ne voulons pas dans nos vies.
Oui, très important en effet.

Un état donné peut nous donner un pouvoir extraordinaire. Nous pouvons contrôler nos états, car nous avons toujours le choix de nous représenter les choses comme nous le voulons. Nous n'avons aucune raison de rester à la merci des circonstances.
Le pouvoir suprême est la CROYANCE. Car elle :
- détermine à l'avance la représentation que nous nous faisons des évènements de la vie.
- filtre la représentation que nous nous faisons du monde.
- détermine les états que nous créons systématiquement dans certaines situations.
Oui.
Des exemples de personnes qui ont su se mettre dans un état donné en présence de signes extérieurs apparemment décourageants :
L'histoire de Nick Vujicic, l'homme sans bras ni jambes. Il est né atteint d'une maladie grave qui l'a condamné à venir au monde sans membres. Il a appris à écrire en utilisant deux orteils de son pied gauche, il a appris à taper sur un ordinateur grâce à une méthode spéciale "talon et orteil".
Il a eu une enfance difficile et vers l'âge de 8 ans il envisagea le suicide.
Or à 17 ans, il lança son organisation à but non lucratif "Life Without Limbs". A 21 ans il fût diplômé de l'enseignement supérieur avec une double qualification "comptabilité + planification financière". Puis il se lança en tant que conférencier en motivation. Et depuis il a même fait quelques "pas" dans le monde du cinéma.

Sa stratégie: se rendre compte que ses accomplissement étaient sources d'inspiration pour beaucoup de monde et développer une sentiment de gratitude pour le fait d'être en vie.


Autre histoire, celle de Samir de Jeune Rebeu riche et Millionnaire. Il a grandi dans une banlieue française et était donc immergé dans un environnement non prospère. Et pourtant, aujourd'hui il est (d'après ses dires) millionnaires et instruits. Et cela grâce aux livres.

Sa stratégie : investir dans sa matière grise. Il a refusé de perdurer dans ses conditions initiales, il a accepté le fait d'avoir le pouvoir de changer sa vie grâce à la lecture.
Oui, il est important de vous constituer des références de qualité. Ces deux histoires sont donc le début de votre répertoire personnel de personnes qui ont réussi en mobilisant leurs ressources.

Chapitre 4 : la naissance de l'excellence : la croyance.

Les trois premiers facteurs favorisant la naissance de croyances :
1. L'environnement.
2. Les évènements.
3. La connaissance : expériences directes, livres, films, dires d'autres personnes.
Exact !
2) Application à ma vie personnelle.

Comment j'applique à ma vie quotidienne ce que j'ai appris.
J'ai appris que je suis 100% responsable de ma vie et qu'il ne sert donc à rien de me plaindre. J'apprends petit à petit à me détacher de l'attitude de victime face à la vie pour devenir acteur de ma vie. Pour cela j'apprends à regarder les évènements sans les juger afin de choisir plus facilement les représentations que je veux expérimenter. Je porte de plus en plus d'attention à mes croyances en me demande par exemple pourquoi je pose tel acte ou pourquoi je réagis de telle manière.
Ayant compris que l'environnement a un rôle important dans la construction de mes croyances, je vais recréer mon environnement en fréquentant de nouvelles personnes. D'abord me détacher des connaissances superficielles qui me pompent mon énergie et me mitraillent de croyances destructrices. Pour réussir je vais me mettre à côtoyer des personnes qui accomplissent leurs désirs, qui croient en leurs capacités. Je vais pour cela fréquenter plus de personnes à l'Université, rejoindre un parti jeunesse en politique, me mettre en relation via internet avec des personnes passionnées par le développement personnel et sélectionner celles qui seront les plus inspirantes et motivantes, arrêter les sorties stupides pour plutôt privilégier les sorties où l'on peut rencontrer des personnes intéressantes. Mais aussi, régulièrement prendre du temps pour me plonger dans une bulle à l'environnement ultra positif. Pour cela, je peux lire des livres inspirants, regarder des films qui me reboostent, lire sur internet des histoires de succès, écouter des conférences sur le bien-être, le succès, etc.
Message reçu ! Merci de l'avoir dit. Il est très important en effet de sortir de l'état de victime caractérisé par la plainte.
3) Vécu de l'exercice proposé.

Simple et apaisant. J'ai senti mes mains vibrer comme si de l'électricité y circulait. J'ai senti que les affirmations positives avaient un grand impact sur mon corps, c'est presque à se demander si elles n'étaient pas matérielles, tellement elles raisonnaient en moi. Une fois l'exercice terminé, je me suis senti léger et plein d'énergie. J'ai pu débuter la journée en étant de bonne humeur.
Vous faites l'expérience du lien corps-esprit qu'il est important de bien identifier.
4) Sujets de réflexion.

Que m'inspire l'anecdote au sujet de Pablo Casals racontée par Norman Cousins dans son livre La volonté de guérir ?
Que notre Esprit est très puissant. Qu'il peut agir sur la matière. Pablo arrive à s'immerger dans son Esprit ou dans le Tout grâce à la musique et que via cet exercice il y puise de l'énergie, de la motivation, de la joie, du bonheur (un peu comme l'exercice de relaxation guidée avec affirmations positives). Cette anecdote me montre surtout à quel point c'est bien NOUS qui créons notre réalité. Nous pouvons véritablement choisir ce que nous désirons vivre à condition de prendre la responsabilité de choisir à chaque instant.
La musique permet à Pablo de rentrer dans un état interne optimal et adopte aussi tôt une physiologie saine. Grâce à cela ses comportements s'en retrouvent totalement révolutionnés. Cette anecdote me confirme donc ce que j'ai appris dans les chapitres précédents et renforce cette nouvelle croyance que je peux contrôler pleinement mes états internes en choisissant ma physiologie et mes représentations des évènements.

Mes réflexions sur la force magique de la croyance.
Nous ne croyons pas ce que nous expérimentons, en réalité, nous expérimentons ce que nous croyons. En d'autres mots, "ce sont nos croyances qui créent nos expériences". Je pense donc qu'aujourd'hui il me sera de plus en plus possible de créer pleinement et consciemment ma vie grâce au pouvoir de la croyance.
Mes croyances sont directement liées à ma manière de percevoir les évènements et donc indirectement liées à ma physiologie. En adoptant de bonnes croyances je me permets d'expérimenter les expériences qui répondent à ces dernières. Mes état seront, au fur et à mesure que je remplacerai mes croyances destructrices par des croyances optimales, féconds et engendreront des comportements qui m'amèneront inévitablement au succès. Il m'est donc primordial d'apprendre à localiser les croyances limitantes et destructrices, ces croyances bloquantes et paralysantes pour pouvoir les remplacer par de nouvelles croyances créatrices et motivantes. Ce n'est qu'ainsi que j'aurai réellement un pouvoir sur ma vie. Il m'est donc essentiel de développer ces capacités d'analyse et de prise de recul.


Iuris
Ces sujets de réflexion vous permettent d'apprendre à penser par vous-même. Le choix de croyances constructives est très important en effet pour utiliser au mieux vos potentiels. Vous ouvrir à l'infini, au mystère de la Vie, à ce qui est profond en vous, à ce qui est plus grand que vous vous aidera à choisir vos croyances avec discernement et en accord avec votre Moi profond.
Vous avez trouvé un bon rythme combinant action, maturation et intégration. Bravo !
En toute sympathie,
Pierre LASSALLE
21  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°3 (p.58-74) / Re : Iuris - Envoi n° 3 le: 23 Décembre 2011 - 14:00:54
Bravo ! Vous êtes à l'heure pour ce rendez-vous avec vous-même.

D'autres commentaires à venir plus tard.

Dores et déjà, vous avez bien perçu le pouvoir fondamental des croyances et la manière dont nous les créons.

Vous avez également bien compris l'importance des états.

Maintenant l'important est de le mettre en pratique quotidiennement.
La rédaction régulière de vos compte-rendus va vous aider à garder tout cela en conscience.

En toute sympathie,

Pierre LASSALLE
22  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°2 (p.37-58) / Re : Re : Iuris - Envoi n° 2 le: 04 Décembre 2011 - 03:46:43
Exercice fait ! Prochaine étape, le faire véritablement devant ma famille, devant des amis. Qu'en pensez-vous ?
Peut-être un petit peu tôt... L'étape "Visualisation" est importante... Laissez à cette visualisation le temps de faire son chemin dans votre subconscient.
Mieux ! Oubliez-la !
Laissez le soin à l'Univers de vous présenter la situation.
Cela ne manquera pas de se produire quand le moment sera venu.
Cela demande de votre part "confiance" et lâcher-prise".

En toute sympathie,

Pierre LASSALLE
23  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°2 (p.37-58) / Re : Iuris - Envoi n° 2 le: 02 Décembre 2011 - 22:04:51
Pour compléter ce 2ème envoi, deux video inspirantes :



*** La Vraie Intelligence selon Albert Jacquard...

Superbe description de ce qu'est l'intelligence par Albert Jacquard


24  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°2 (p.37-58) / Re : Iuris - Envoi n° 2 le: 02 Décembre 2011 - 01:01:27
Iuris - Envoi n° 2.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

Chapitre 2 : le détail qui change tout.

- Ce qu'il me semble important de retenir :

Face à une évènement on peut réagir de deux manières différentes :
- Laisser l'évènement nous détruire.
- Faire de cet évènement une occasion de devenir meilleur.

En effet, ce qui compte réelle ce n'est pas ce qui s'est passé, mais plutôt ce que nous avons fait de ce qui s'est passé. Car il ne faut pas oublier que "les gens qui réussissent ne rencontrent pas moins de problèmes que ceux qui échouent".

Ce qui nous arrive n'a pas réellement un impact sur nos succès ou échecs. C'est bien notre manière de percevoir ce qui nous arrive et notre manière d'y réagir qui font la différence.

Il y a deux manières de percevoir un évènement :
- La manière négative : prendre l'évènement pour un coup fatal, un échec, une tragédie.
- La manière positive : prendre l'évènement pour un défi, un point d'appui pour mieux rebondir, une opportunité.

Prise de conscience importante : ce sont nos actions qui déterminent le cours de notre existence. En modifiant nos actions, à la fois mentales et physiques, nous pouvons transformer notre vie.

Le type de comportement que nous adoptons résulte de l'état neurophysiologie dans lequel nous sommes. Cet état peut :
- Nous doter d'un pouvoir.
- Nous mutiler.
C'est à nous de créer l'état qui nous dotera de pouvoir.

Très important tout ce que vous venez de dire ! Imaginez maintenant que vous enseignez aux autres ce que vous avez appris. Mettez-vous debout au milieu de votre pièce principale et imaginez-vous face à l'ensemble de votre famille, amis(es), personnes qui comptent pour vous déclarant ce que vous venez de décrire.
En pratique, mettez-vous debout au milieu de la pièce et imaginez qu'ils sont tous là devant vous. Ensuite, lisez ce texte en morceaux suffisamment courts pour que vous puissiez mémoriser ce que vous venez de lire. Regardez devant vous et faites comme s'ils étaient tous là devant vous et que vous les regardez. Puis en y mettant la conviction, la clarté d'élocution et l'intensité de la voix, dites à haute voix, ce que vous venez de lire. Laissez passer près de 10 secondes de silence avant de redescendre les yeux vers votre papier pour lire la suite. Puis continuer à dire à cette assemblée imaginaire ce que vous venez de lire sans regarder votre papier mais en regardant cette assemblée. Ne commencez pas à parler avant de les regarder !
[/quote]

- Quel est "Le détail qui change tout" ?

C'est la façon dont nous choisissons de réagir par rapport à ce que nous voyons, nous entendons et ressentons.
Oui
- Une définition simple de la PNL.

C'est la science qui nous permet de mieux communiquer avec nous-mêmes afin de nous permettre de rentrer dans les états qui nous rendent puissants.


- Quelle est "La voie royale de la réussite" ?

La voie royale de la réussite est l'IMITATION. C'est l'Art d'apprendre tout ce que l'on veut en s'inspirant de l'expérience des autres. C'est bâtir sa propre réussite à partir de celles des autres.


- Les trois portes de la réussite ou mécanismes fondamentaux qui permettent de reproduire n'importe quelle forme de réussite humaine :
1. Le système de croyances : ce à quoi je crois et ce que j'estime possible et impossible. "Que l'on se croit capable ou incapable de quelque chose, on a toujours raison".
2. La syntaxe mentale : la manière dont j'organise ma pensée.
3. La physiologie : ma respiration, ma relaxation/tension musculaire, ma posture, ma biochimie, mon énergie nerveuse.
Exact

Chapitre 3 : savoir se mettre dans un état donné.

- Que signifie l'expression "La carte n'est pas le territoire" ?

Cette expression signifie que nos représentations internes d'évènements ne correspondent pas exactement avec ces évènements. Nos représentations internes sont des résultats filtrés par nos convictions, nos positions, nos valeurs personnelles, nos "métaprogrammes".


- Quels sont les deux éléments principaux d'un état ?
1. Nos représentations internes. C'est-à-dire nos représentations du monde et notre interprétations des situations.
2. Notre physiologie.
Oui


2) Application à ma vie personnelle.

Dorénavant je prendrai le temps de CHOISIR la représentation interne que je me fais face à un évènement. Je choisirai celle qui me procure le plus de bonheur et qui m'oriente vers un défi, une opportunité de m'améliorer, de devenir meilleur.
Je prendrai aussi le temps de porter attention à ma physiologie. Je me mets dès demain à la méditation pour évacuer le stress. Je pense à bien m'alimenter, à bien dormir et à garder une activité physique (3 fois par semaine, au minimum).
Maintenant que je comprends ce qui constitue mes comportements, je tâcherai de les analyser plus souvent en me posant cette simple question "Pourquoi fais-je cela ?". Ainsi, je pourrai identifier les représentations internes que je me suis faites inconsciemment et éventuellement les changer. Il s'agit de rendre conscient l'inconscient.

Plus concrètement encore, j'ai pris le temps ces deux derniers jours d'analyser les représentations internes que je m'étais crées face aux études, aux cours, aux professeurs et aux examens. J'ai repéré ces représentations internes basées sur la peur et sur la négativité. Je décide donc de les changer en quelque chose de bien plus positif. Mes études ne sont plus chiantes et inutiles, mais passionnantes et utiles. Mes professeurs ne sont plus des tyrans, mais des accompagnateurs qui s'assurent de mon apprentissage. Et les examens devinent, quant à eux, une occasion de me surpasser et de m'accomplir.
Si je rate ma session d'examens ça sera l'occasion de me remettre en question et de changer de stratégie pour mieux réussir en juin. Si je rate ces études de Droit ça sera l'occasion d'entreprendre de nouveaux projets. Mais surtout : je sais que je suis quelqu'un d'intelligent et que je peux réussir brillamment !
N'imaginez rien d'autre que la réussite. Sinon vous envoyez des messages contradictoires à votre cerveau. Il n'y a qu'une hypothèse : "Je réussis tous mes examens !"


4) Sujets de réflexion.

- Qu'elles sont les réflexions que vous inspirent les histoires de W. Mitchell et John Belushi ?

Que l'Univers nous teste sans cesse. Que des évènements se produisent pour nous reposer la question "Qui décides-tu d'être ?" afin que l'on fasse le choix de saisir les opportunités de s'améliorer et de devenir la version la plus grandiose de soi. Car c'est à force de toujours faire ce choix de devenir meilleur que nous pouvons accomplir de grandes choses dans nos vies. C'est là où 90% des personnes arrêteraient que nous avons l'occasion de décider de continuer et de créer des choses exceptionnelles.

Je conclurai cette brève réflexion par l'idée que c'est nous qui créons notre réalité à tout instant en faisant des choix.
Merci de l'avoir dit !

- La liste de ce que j'attends de la vie.

J'attends de la vie qu'elle m'apporte suffisamment d'expériences pour que je me puisse m'accomplir, que je puisse développer mon plus grand pouvoir personnel, que je puisse choisir à chaque instant d'être la plus belle et magnifique version de moi-même.

J'attends de la vie qu'elle me permette de voir le bonheur partout et de faire le choix de l'amour au lieu de la peur.

J'attends de la vie qu'elle me donne suffisamment de défis pour que je puisse vivre pleinement.

J'attends de la vie qu'elle ma fasse rencontrer suffisamment de personnes pour que je puisse admirer la singularité de chacun afin que je sois sans cesse inspirer.  

J'attends de la vie qu'elle me fasse gouter à l'abondance et à la paix intérieure.

J'attends de la vie qu'elle me donne tout ce dont j'ai besoin pour réaliser mes projets.



Iuris

Merci pour tous vos partages. Prenez le temps de bien intégrer tout ce que vous apprenez sans chercher à prendre de l'avance. Laissez à votre insconscient le temps de travailler pour vous. Vous êtes en train d'accomplir de nombreux changements. Bravo !
En toute sympathie,
Pierre LASSALLE

25  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°1 (p.1-37) / Re : Iuris - Envoi n° 1 le: 21 Novembre 2011 - 23:11:11
Maintenant, il est important de reconnaître votre travail et votre valeur.
Pensez maintenant à écrire un de ces mots tout simples et valorisants :
"Fait"
"Accompli"
"Réalisé"
"Mené à bien"
"Réussi"
ou d'autres encore dans la case "Etat" correspondant au 29 novembre 2011 de votre programme d'entrainement personnel que vous avez communiqué ici :



Maintenant que vous agissez, vous devez rester vigilant pour respecter les échéances que vous vous êtes fixées afin de développer la persévérance qui vous conduira au résultat recherché.
En ce qui concerne ces cours, il est important de vous visualiser régulièrement postant le compte-rendu du 22ème et dernier cours. Laissez vous ressentir la joie, la satisfaction, la fierté d'être allé jusqu'au bout de votre entreprise.
C'est le même processus que vous devrez appliquer pour aller jusqu'au bout de vos examens universitaires.

En toute sympathie

Pierre LASSALLE
26  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°1 (p.1-37) / Re : Iuris - Envoi n° 1 le: 21 Novembre 2011 - 21:33:53
Iuris - Envoi n° 1.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

J'y ai appris que la réussite n'est pas une destination, mais un parcours. Et que par conséquent tout le monde réussi d'une manière ou d'une autre. J'ai pris conscience que j'ai déjà des résultats, car ils ne viennent pas d'ailleurs, que ce que j'ai aujourd'hui provient de ce que j'ai provoqué. La réussite ne se vit pas seul, elle est faite pour non seulement nous améliorer sur différents plans, mais aussi pour apporter quelque chose de positif aux autres. La route de la réussite se partage donc. Le succès dépend de nous : de ce que nous pensons de nous-mêmes et de notre rapport avec le monde. J'ai réalisé que c'est la gratitude qui nous permet d'attirer encore plus de succès dans nos vies.

J'ai aussi appris que c'est le pouvoir qui permet la réussite. Que la définition du pouvoir est la capacité des résultats qui nous tiennent à coeur et de contribuer au bien des autres, c'est la capacité de changer sa vie, puis son monde et enfin le monde. C'est la puissance qui permet de concrétiser nos rêves, nos buts. Le pouvoir ne s'impose pas, il se partage.

Le pouvoir est relatif à l'information. Elle nous permet de nous changer soi-même et de changer le monde. Pour accroître notre pouvoir, nous avons besoin de :
- D'informations.
- De moyens de communication de cette information.

Pour réellement libérer ce pouvoir qui nous permet de changer nos vies, l'information ne suffit pas. Elle a besoin d'être accompagnée de l'action. L'action c'est ce passage de l'état de végétation à l'état qui nous permet la réussite. C'est l'action qui amène les résultats. C'est l'action qui transforme ce pouvoir potentiel que l'on a grâce à l'information en un pouvoir personnel véritable qui nous apporte des résultats concrets.

Bien que notre capacité à passer à l'action détermine notre qualité de vie, elle n'est pas chose aisée. Elle est directement relative à la qualité de notre communication interne (a) et à notre communication externe (b) :
(a) : ce que nous imaginons et ce que nous ressentons.
(b) : les mots, les intonations, les expressions du visage, notre langage corporel et nos actions physiques.

Ces deux types de communications produisent des effets sur nous-mêmes et sur les autres. Elles nous permettent de modifier nos notions de nous-mêmes et du monde. Ainsi, maîtriser ces deux communications nous permet de favoriser la réalisation de nos projets, d'influencer sur notre réalité afin d'y provoquer des conditions de réalisation favorables.

Tout comme nous avons deux modes de communication, il y a deux facettes à la réussite :
- La réussite intérieure : la paix, la joie, la bonheur, l'extase, ... et bien entendu l'Amour. Cette réussite dépend de la communication interne.
- La réussite externe : sur le plan personnel, financier, affectif et social. Cette réussite dépend de la communication externe.
Il y a effectivement deux types de communication : interne et externe.
Elles forment ensemble une synergie et ont des répercussions l'une et l'autre aussi bien sur la réussite intérieure que sur la réussite externe.
Par ailleurs, pour respecter votre "écologie" et votre cohérence, la réussite externe bien comprise devrait aussi être une réussite interne.
Ce que vous appelez réussite interne représente en fait un ensemble de valeurs dont nous reparlerons dans la suite de ce cours.


J'ai aussi appris que "Rien n'a de sens en dehors de ce que nous faisons". C'est nous qui décidons de la réaction que nous avons face à un évènement.
Très important en effet. Vous aurez besoin de vous en souvenir quotidiennement. Merci de l'avoir dit !

Nous pouvons contrôler notre activité mental, car c'est bien nous qui créons, produisons nos états mentaux selon :
- Nos actions physiques.
- Nos actions mentales.
Nous avons un contrôle sur ces deux types d'actions qui nous permet d'influencer nos états mentaux. Une fois que nous pouvons contrôler nos états mentaux, nous nous offrons le pouvoir sur nos actions physiques et par conséquent sur notre réussite.
La formule fondamentale de la réussite :
Étape 1 : définir ce que nous voulons avec précision. Où voulons nous arriver ?
Étape 2 : passer à l'ACTION, c'est-à-dire prendre des mesures.
Étape 3 : identifier les effets de nos actions et déterminer le plus vite possible si nos actions nous rapprochent ou nous éloignent de nos buts (cette capacité se développe) + noter quels sont les effets de nos actions afin de gagner en expérience.
Étape 4 : modifier nos comportements jusqu'à obtention des résultats désirés (c'est aussi une capacité qui se développe). "S'adapter jusqu'à avoir la vie que l'on souhaite".
Nos peurs et nos limites ne nous sont imposées que par nous-mêmes. En effet, nous pouvons faire quasiment tout ce que nous voulons ! Cependant il nous faut mobiliser les ressources nécessaires qui nous permettent d'y CROIRE. Croire à ce que nous voulons, croire que le succès n'est pas un hasard.
Sept mécanismes de ceux qui réussissent :
- La PASSION.
- La CONVICTION.
- La STRATÉGIE.
- La clarté des VALEURS.
- L'ÉNERGIE.
- L'art de se LIER.
- La maîtrise de la COMMUNICATION.
Vous avez bien identifié ces sept clés. Bravo !

Commentaire de Bunker Hunt : "La réussite est une chose facile".
1) Choisir ce que nous voulons avec précision.
2) Décider que l'on est prêt à payer le prix ET le payer ! En d'autres mots : faire partie de la minorité qui agit, quitter cette majorité qui parle.

Pour gagner du temps, atteindre rapidement ses buts, sans passer par la technique du coup par coup, on peut se modeler sur les autres. Il s'agit de reproduire leur conduite qui leur permet de réussir.

2) Application à ma vie quotidienne :

Je décide d'arrêter de m'auto-saboter. Je décide d'adopter une communication interne positive : dire que je peux réaliser ce que je désire, penser en terme de succès et bannir le mot défaite de mon cerveau, parler avec des termes forts pour m'insuffler l'énergie et la motivation. Je décide aussi de ne plus laisser le doute m'envahir inutilement, de ne plus le laisser me pousser à me poser trop de questions. A partir de maintenant je pense "résultats" : que dois-je faire pour avancer, est-ce que ça me rapproche ou m'éloigne de mon but, comment puis-je me motiver à agir encore plus, comment puis-je agir plus, comment être le plus efficace possible ?

Je décide aussi d'oser voir grand. Car aujourd'hui je travaille pour devenir le plus performant possible, je suis en train d'acquérir les outils qui me permettront de révolutionner ma vie et je ne tiens pas à laisser passer cette chance. Je vois donc grand et je fais pour avancer vers ces objectifs. Il est donc important qu'à partir de maintenant je me mette réellement à définir avec précision ce que je veux être, avoir et faire. Où en serai-je dans 3, 5, 10, 20 ans ? Qu'est-ce que j'aurai ? Qu'est-ce que je ferai ? Comme serai-je ?

Mais surtout ! Je décide de parler moins et d'agir plus. Quand j'ai un objectif je le dépose sur papier et je m'engage à agir. Moins je parlerai, plus j'agirai, plus j'aurai de succès.

Au jour d'aujourd'hui, je cesse donc de me poser des questions sur mes études et j'attaque les cours. Je me débrouille pour avoir des notes et les retranscrire pour les faire miennes (en faire des notes personnelles). Je cesse de tourner en rond et me focalise sur cela. Je cesse de perdre du temps inutilement (car il nous est limité) et je bosse de manière acharnée.


Merci de nous faire témoins de ce partage très riche en décisions. J'en prends bonne note !



4) Utilisation dans le cadre de ma vie professionnelle :

Je me suis lancé il y a peu avec des amis dans le marketing relationnel. Ce que je viens d'apprendre me servira énormément. Car une fois ma session d'examens de janvier passée, je pourrai booster ce projet en adoptant le même état d'esprit que ci-dessus. Je me ferai une liste de prospects à haut potentiel, c'est-à-dire des leaders et je me fixerai comme objectif d'en recruter un maximum. Avec des leaders, notre réseau s'agrandira rapidement et nous fournira une vitesse de production plus importante. Ca nous permettra de démarrer en force.
Je bosserai aussi sur des outils (stratégie de motivation, stratégie de recrutement, stratégie de présentation du projet) afin de les partager avec notre équipe. J'inviterai tout le monde à bosser sur ces outils afin de les améliorer.
Mais mieux encore : je me fixe un chiffre d'affaire à faire et j'agis pour le réaliser.



Iuris

Excellente synthèse qui montre votre détermination et qui vous donne tous les atouts pour tirer le meilleur profit de ce cours et donc de vous-même.
L'application de ces outils pour réussir vos examens en janvier sera passionnante. Vous pouvez vous dépasser et vous surprendre pour ces examens en combinant une bonne organisation, un travail régulier et un état d'esprit favorable à la réussite. La préparation de ces examens est votre champ d'action actuel et immédiat.
Faites la liste de ce que vous pensez devoir faire pour être prêt pour ces examens et organisez cette liste en étapes. Evaluez le temps nécessaire pour chaque étape et vérifier que c'est cohérent avec le temps que vous êtes prêt à y consacrer. Vérifiez que l'évaluation du temps que vous avez fait pour la première étape s'avère correcte lorsque vous aurez franchi cette étape.
Le cas échéant, réévaluez vos étapes et le temps nécessaire pour y parvenir.

Avec mes félicitations et encouragements,

En toute sympathie,

Pierre LASSALLE
27  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Méthodes de travail pour l'étude et la mise en application du livre Pouvoir Illimité / Re : Communauté Fréquence Bonheur le: 18 Novembre 2011 - 09:58:57
Voilà, la mise en place des fichiers est terminée. Cela devrait aller mieux maintenant.
Pierre
28  Bienvenue sur les ondes de Fréquence Bonheur / Nouveaux membres / Re : Présentation d'Iuris le: 17 Novembre 2011 - 23:23:53
Merci de votre présentation, de votre témoignage et de votre partage.
Assurément vous n'êtes pas arrivé là par hasard.
N'hésitez pas à nous proposer votre plan d'action car c'est en agissant que vous réussirez.
Ne le faites pas pour être applaudi ou même encouragé.
Faites-le pour vous-même !
Cela vous aidera à clarifier vos engagements.
Par ailleurs en suivant pas à pas le processus proposé ici avec la devise "Un petit pas chaque jour",
la multiplication de ces petits pas vous fera finalement faire rapidement un grand pas !

En toute sympathie,

Pierre
29  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Méthodes de travail pour l'étude et la mise en application du livre Pouvoir Illimité / Re : Communauté Fréquence Bonheur le: 17 Novembre 2011 - 23:19:25
Merci de votre remarque.
Malheureusement le service de téléchargement Free n'est maintenu que si les liens indiqués sont visités suffisamment régulièrement ce qui n'a pas été le cas.
Je les ai donc remis en place. Le message ci-dessus a été modifié pour tenir compte des nouvelles adresses de téléchargement.

En toute sympathie,

Pierre
30  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°1 (p.1-37) / Re : synthese de l'emission 1 le: 02 Novembre 2011 - 09:15:32
- La PNL permet de soulager les peurs, la tension, les angoisses que la personne ressent en lui faisant prendre conscience du problème . A partir de la elle peut poser des mots positifs afin de remplacer sa première émotion et de se fait se créer de nouveaux points d'"ancrage positifs"
Très bien tout ça. Bravo !
- L'importance de voir et de mettre en place des choses avec beaucoup d'"Amour" c'est à dire avoir un regard bienveillant sur ce qui nous entoure afin d'en tirer un épanouissement personnel, de de ce fait, ba si on est bien on redistribue un effet positif sur les autres.
Exact
- Le savoir est important car il permet d’accéder au pouvoir mais si l'individu ne se met pas en action il sera vain..car on a beau planté beaucoup de graine si on ne se donne pas la peine de les arroser et nourrir rien ne fleurira..donc il faut savoir déterminer un but et se donner les moyen d'y arriver.
Merci de l'avoir dit.
- l'importance de la communication avec soi-même (permet de savoir réellement ce qu'on veut, nos passions...) et comment on peut y arriver a la mettre en forme (communication externe)pour quelle soit entendu et accepter par les autres et donc pouvoir exister réellement.
Oui. L'art de communiquer avec soi-même est un des apports importants de la PNL.
- Chaque personne par le biais de vécu a une interprétation propre de ce qu'il vit et peut s'il en prend conscience et s'il se met en action de façon réelle et positive changer cette dernière.pour cela il faut "savoir ce que l'on veut, agir, s'adapter aux réponses même négatives et acquérir une souplesse d'esprit"
car même quand on est confronté à l'échec il faut savoir prendre le recul nécessaire, regarder ce que nous appris (même si l’expérience est douloureuse) cette situation et laisser le negatif afin d'avancer avec notre petite caisse à outil rempli du positif
et recommencer à reviser le but voulu en s'adaptant.
Très riche. Bravo !
Au niveau de l'application dans ma vie :
j'essaie désormais de bien cibler se que je desir (pas toujours évident !) et de tendre vers ce but cad me donner les moyens réels d'y arriver en m'organisant de la facon la plus efficace et en m'adaptant aux NON que je rencontre de façon la plus positive positive possible afin de me sentir grandie de cette frustration.
Excellente synthèse ! Bravo ! Vous avez pris un bon départ.
En toute sympathie,

Pierre LASSALLE
Pages: 1 [2] 3 4 ... 28
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 12 Août 2015 - 07:41:45