Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 12 Décembre 2019 - 10:41:58


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


  Voir les messages
Pages: [1]
1  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°11 (p.180-197) / 11ème envoi (vivinou) le: 18 Juillet 2008 - 15:53:18
ENVOI N°11

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 10 : L'ENERGIE : LE CARBURANT DE L'EXCELLENCE
Rappelez ici les  3 premiers des 7 principes-clé de "l'hygiène naturelle" :
1. Le pouvoir de la respiration
2. La loi du pourcentage contenue dans les aliments
3. La loi de la combinaison des aliments

* Assurez-vous d'avoir bien intégré le tableau qui suit avant de poursuivre :

Aliments exigeant un milieu
digestif basique
Aliments exigeant un milieu
digestif acide
La "chimie du corps"
intervenant dans la digestion
Enzyme : ptyaline
Acide chlorhydrique et pepsine
Type d'aliments
Amidon (riz, pain, hydrates de
carbone, pommes de terre).
Protéines (viande, laitages,
noix, graines)

* Indiquez parmi les combinaisons alimentaires suivantes celles qui sont favorables à votre santé :
Viande et pommes de terrenon
Fromage et painnon
Lait et flocons de céréalesnon
Poisson et riznon
Pommes de terre et salade
+ légumes verts à la vapeur
oui
Entrecôte et salade
+ légumes verts à la vapeur
oui

Citez et commentez les 4 autres principes évoqués dans l'émission n°11
4. La loi de la consommation contrôlée
* Explicitez et étayez en quelques lignes ce 4 ème principe :
La sous alimentation est la seule méthode pour retarder le processus de vieillissement et prolonge la durée de notre vie – " Mangez mois, vivez plus ", il faut apprendre à privilégier les aliments riches en eau, manger plus de salade que de viande.

5. Une consommation appropriée de fruits   
* Qu'est-il bon de retenir de ce 5ème principe pour pouvoir l'expérimenter ?
La digestion des fruits demande peu d’énergie et apporte beaucoup à l’organisme. C’ est celui qui nourri le cerveau en glucose, ceux-ci contiennent du fructose qui se transforme en glucose, il est non seulement nourrissant mais drainant. Il est préférable de consommer les fruits l’estomac vide, par ce que l’estomac les digère partiellement surtout l’intestin grêle, il faut donc éviter qu’il soit encombré d’autres aliments car les fruits se retrouvant coincés, ils fermentent.
   
6. Le mythe des protéines
* Rappelez ci-après les principaux arguments en faveur de ce sixième principe  :    
J’étais persuadé comme beaucoup de personnes que les protéines données de l’énergie et renforcer les os. Quel est ma stupeur non seulement cela est faux mais en plus, l’effet peu être nocif car l’excès de protéines fatiguent le système urinaire et provoque une grande lassitude. La viande contenant un taux élevé d’acide urique, les reins filtrent acide urique du sang et l’envoie dans la vessie d’où il est éliminé avec l’urée sous forme d’urine. Si cet acide urique s’accumule dans les tissus, il provoque de la goutte et des calculs et même des leucémie. La viande de plus grouille de bactéries putréfactrice et prolifèrent dans le gros intestins. Bon appetit !
   
7. Réduire ou éliminer la dépendance vis à vis des vitamines et autres compléments alimentaires
* Faites la liste des compléments alimentaires et vitamines que vous utilisez :
du germe de blé, du sélénium et compléments alimentaires pour la circulation et le drainage


2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
Je m’efforce de faire cuire de plus en plus mes aliments à la vapeur, je mange du poisson de plus en plus en papillote, je mange un fruit le matin avec un jus de fruit, pas encore sevré du café mais cela va venir, je respire de plus en plus comme nous l’avons appris 2 expire 8 pause 4 inspire, je regarde et lis de plus en plus d’histoires amusantes, je co-crée mon bonheur


3. Apports à l´exercice de votre profession (réservé aux professionnels biosynergistes).
* Comment prévoyez-vous d'intégrer ce que vous avez appris ici à votre enseignement de la biosynergie ?
<-- C'est ici qu'il faut écrire votre compte-rendu -->


4. Sujet de réflexion n°1 : la santé
*   Etre en forme, en bonne santé, c'est quoi pour vous ?
Pour vous aider : Comment savez-vous que vous êtes en forme ? Y-a-t-il des sensations spécifiques ? Quelles sont les sub-modalités de la forme : cela agit-il sur la sonorité et le débit de votre voix ? Vos mouvements et déplacements corporels ? l'expression de votre visage ? Votre façon de regarder ? Votre respiration ? A quels signes les autres peuvent-ils découvrir que vous êtes en forme ?  Cela se ressent-il sur votre moral ? De quelle manière ? etc.
Je sais que je suis en forme quand le réveil n’est pas un parcours du combattant, pour cela je m’est mon réveil plus tôt, je m’étire comme un chat, je fais de longue et profonde inspiration ensuite je me lève, je prends mon petit déjeuner sans me bousculer comme autrefois, ensuite je prends soin de moi et hop départ positif pour la journée.

* De quoi avez-vous besoin pour vous maintenir en bonne santé ?
J’ai besoin d’hydrater mon corps pour cela je mange des fruits et des légumes, je fais une dizaine de respiration par jour, je vis de plus en plus en contact avec la nature, je mets en pratique lorsque je suis attirée par un aliment ou bien quelque chose de négatif pour moi la visualisation en haut à droite de l’image grandeur nature, animée comme au cinéma, nette et en couleur de ce que j’aime avec ses sous-modalités internes (VAKOG) en bas à gauche image de ce que je n’aime pas avec ses sous modalités (VAKOG) internes désagréables et je permute –avec celle qui me conviennent.

*   Quel est le but de l'alimentation ?
L’alimentation doit apporter les éléments essentiels à l’organisme sans l’alourdir, il doit cependant être source de joie car sinon on craque.

*   Comment concevez-vous une alimentation équilibrée ? Avez-vous des notions de diététique ? Lesquelles ?
Une alimentation équilibrée avec une variété aliments légers et savoureux, je serais assez pour le régime crétois qui convient bien à mes origines et qui paraît-il fait des centenaires en bonne santé ?

L'huile d'olive : Les Crétois en consomment énormément. Or elle est riche en acides gras mono-insaturés et s'oxyde beaucoup moins vite que les autres huiles.

Le Vin et Raisin : Ils sont plein de polyphénols antioxydants et de flavonoïdes. Molécules aux propriétés protectrices

Des fruits, des légumes, des légumineuses, des oléagineux et des céréales. Ces derniers apportent en effet : De nombreux antioxydants protecteurs des cellules vitamine E, C

Des fromages et yaourts de brebis et de chèvre :
Les chèvres et les brebis crétoises broutent plantes sauvages et aromates. Leur alimentation donne à leur lait une forte teneur en acide alpha-linolénique qui inhibe l'agrégation des plaquettes et protège de la thrombose.caillots dans le sang

Du poisson dont les acides gras poly-insaturés ont un effet protecteur pour les artères et augmentent le taux de HDL, le bon cholestérol.



5. Entraînement personnel : le grain
Mettez un peu de farine dans un grand bol. Plongez avec douceur vos deux mains dans la farine et, yeux fermés, percevez les sensations que cela vous procure. En images, remontez la chaîne de transformation qui, par le grain, vont vous conduire au champ de blé. Peut-être allez-vous préférer le vieux moulin qui tourne ses ailes à la moderne minoterie ...?
Juste le temps d'essuyer délicatement vos mains et noter les sensations diverses éprouvées pendant cet exercice.
Puis dessinez et coloriez

*   un épi de blé
*   un paysage évoquant l'un des stades de vie de votre grain (depuis la farine de votre bol au semeur...).
Quelle a été votre expérience avec ce dessin ? Y-avez-vous pris du plaisir ? Qu'avez-vous ressenti et découvert ?
J’ai pris un plaisir immense, je trouve que le pétrissage de la farine évoque le temps qui passe, la douceur d’une caresse. J’imagine une belle journée d’été en Egypte soyons toujours dans les pays chauds, les hommes s’essuient le visage avec un mouchoir, ils sont torses nus car la chaleur est accablante, il fauche le blé qui tombe à leurs pieds, ensuite les femmes le ramassent et l’entassent sur la charrette. Ce blé se retrouvent à sécher dans de grand entrepôt. Je me vois au milieu des femmes sur une terrasse préparant la semoule, riant et racontant des histoires et les potins du quartier, subitement je me retrouve devant mon bol, quel beau voyage.


6. Sujet de réflexion n° 2 : Les causes de fatigue
En évitant les banalités, pouvez-vous établir une liste des différentes sortes et des différentes causes de fatigue en tenant compte des divers facteurs suivants :
*   tensions personnelles (citer quelques exemples)
*   âge
*   sexe
*   contingences familiales, professionnelles, etc...
Existe-t-il selon vous, un terme définissant la cause générale de la fatigue ?
Dans l'affirmative, quel est ce terme ?

L’asthénie est l’impression désagréable d’épuisement avant de débuter tout effort, non améliorée par le repos ; la fatigabilité correspond à l’apparition anormalement précoce de la sensation de fatigue au cours de l’effort.


7. Prise en charge personnelle.
De toutes les idées et connaissances que vous avez sur les moyens pour vous maintenir en forme où en êtes-vous en pratique ? Y-a-t-il lieu d'envisager quelque chose pour améliorer votre niveau d'énergie ? Précisez...
Il est important que j’apprenne à me relaxer plus souvent car je canalise mal mon énergie et que j’ai une hypothyroïdie cela me fatigue énormément.

Depuis que je m’entraîne à respirer plus souvent mon état s’améliore mais ce n’est pas encore parfait, il faut être patiente.


Prenez-vous soin de vous autant que vous le souhaitez ? Que pourriez-vous faire de plus ou autrement ?
Je pourrais être plus coquette, c'est vrai que je ne me maquille plus depuis que j’ai eu une opération des yeux, j’ai toujours peur d’avoir une allergie, je fais me renseigner car je crois qu’il existe des produits anti-allergiques, je suis entrain de faire un régime avec ces indications, je crois que je tiens le bon bout.


8. Sujet de réflexion n°3 : votre vécu et vos impressions concernant l'ensemble du chap. X.
Merci de partager ici la façon dont vous avez vécu ce chapitre X.
Je suis plus légère quand je sors de table en ayant mangé un repas équilibré, viande + belle salade + légumes verts, j’ai plus envie d’avoir des activités et je suis surtout plus efficace, je peux aller à la piscine et même travailler pour rendre mon compte-rendu en temps.


9. Documents à conserver :
*   Santé et beauté (extrait de Techniques de Visualisation Créatrice, Shakti Gawain, Editions Soleil)
*   Complétez l'écoute de la cassette par la lecture de ces documents et une méditation que vous conduirez à votre manière sur les différentes sources d'énergie que vous apporte l'Univers.

Complétez l'écoute de la cassette par l'étude de ces documents.
Téléchargez le fichier ENVOI11.zip, puis décompressez-le pour accéder aux documents à imprimer.


10. Bibliographie :
*   Le mal du sucre, Danièle Starenkyj, éditions Orion






 

 
2  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°10 (p.161-180) / 10ème envoi (vivinou) le: 13 Juillet 2008 - 20:02:17
ENVOI N°10

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 9 : PHYSIOLOGIE : LA VOIE ROYALE VERS L’EXCELLENCE
*   Quelles sont les conséquences physiologiques et biologiques du rire ?
<-- C’est le sourire et le rire qui déclenchent des processus biologiques, c’est une  fonction de détente de l'agressivité et une sorte de transe qui met les corps en résonance sociale, soulignant l’appartenance à une communauté de sort au-delà de la solennité des mots et des enjeux symboliques. Dans le même ordre d'idée, le rire semble bien lié à la reconnaissance. Il décharge le corps d'une tension accumulée, laissant au rieur une sensation de détente et de sérénité.

Le rire augmente aussi la sécrétion de salive et de sucs digestifs améliorant la digestion. Il stimule les endorphines, diminuant la douleur, tout en augmentant adrénaline et noradrénaline qui combattent l'inflammation articulatoire. On peut d'ailleurs penser que le rire est provoqué par cette sécrétion simultanée d'endorphines inhibitrices et de catécholamines excitatrices (adrénaline, dopamine et noradrénaline).Il serait très efficace contre la constipation, les maladies cardiaques, les sinusites et l'insomnie. Il diminuerait le stress, la fatigue, la douleur, l'aérophagie, l'arthrite et l'asthme. Enfin, une  franche rigolade freinerait le vieillissement. La panacée, en somme. On a pu constater que le rire joyeux a un effet positif sur l'activité des lymphocytes T, qui jouent un rôle important dans le processus de l'immunité, ainsi que sur celle de l'immunoglobuline (un anticorps).-->


*   Quel est un des moyens essentiels d’acquérir du pouvoir personnel ?
<--1)  La cohérence – mon corps et mes paroles doivent coïcider pour envoyer des messages clairs à mon cerveau.
2) Mobilisation de toutes mes ressources mentales et physiques sur un objectif -->


Chap. 10 : L’ENERGIE : LE CARBURANT DE L’EXCELLENCE
Citez les 3 premiers des 7 principes-clé de «l’hygiène naturelle» :

1.   <-- La respiration qui joue le rôle de commande du système respiratoire
 (1er principe clé de l'hygiène naturelle) -->
*   Qu’avez-vous retenu concernant l’importance de ce premier principe ?
<-- Il est donc possible d’augmenter considérablement notre énergie si nous respirons correctement. Une bonne respiration, c’est la vie, plus encore elle lui confère une qualité supérieure. La vie psychique influe sur la respiration.
La respiration régule l’oxygénation des cellules mais aussi la circulation du liquide lymphatique qui est comparait à un réseau d’épuration. Toutes nos cellules sont baignées de lymphes. Notre corps recèle quatre fois plus de lymphe que de sang. Il fonctionne ainsi, le sang est propulsé par le cœur dans les artères jusqu’aux vaisseaux capillaires, qui sont poreux. Il y apporte l’oxygène et les éléments nutritifs, qui sont alors diffusés dans la lymphe Les cellules, qui sont en affinité avec ce dont elles ont besoin, prennent l’oxygène et les éléments nutritifs nécessaires à leur santé puis évacuent les toxines, dont certaines retournent dans les capillaires.
Le système sanguin dispose d’une pompe : le cœur. Mais le système lymphatique n’en a pas. Le seul moyen de faire circuler la lymphe sont la respiration et l’activité musculaire.
Pour que la circulation sanguine et les systèmes  lymphatiques et immunitaires soient sains, il faut donc respirer profondément et faire des mouvements qui les stimulent.

La respiration diaphragmatique profonde est le moyen de stimulation le plus efficace. Elle opère en effet un vide qui aspire la lymphe dans les vaisseaux lymphatiques et accélère ainsi la vitesse d’évacuation des toxines.

La respiration profonde et l’exercice musculaire peuvent multiplier la vitesse du processus jusqu’à quinze fois.

Une bonne respiration est incomparable pour épurer notre réseau sanguin-->


2.   <-- La deuxième clé est la loi du pourcentage d'eau contenu dans les aliments (2ème principe clé de l'hygiène naturelle) -->
*   Comment appliquez-vous pratiquement ce deuxième principe à vous-même ?
<-- Pour laisser le corps aussi libre que possible de déchets et de matières toxiques, on peut limiter l’ingestion de produits alimentaires et non alimentaires qui fatiguent les organes évacuateurs, pour cela on doit fournir de l’eau en quantité suffisante pour que le processus de nutrition se trouve stimulée, les  déchets toxiques étant évacués par l’élimination des reins, de la peau, des intestins ou les poumons.

La  qualité de notre vie dépend de la qualité de la vie de nos cellules. Un flot sanguin rempli de déchets ne favorise pas une vie cellulaire saine – ni une activité biochimique qui aide à avoir une vie affective équilibrée.-->


3.   <-- La Troisième clé est la loi de combinaison des aliments (3ème principe clé de l'hygiène naturelle) -->
*   Comment mettre en pratique ce 3ème principe ?
<-- Les aliments à base d’amidon : (hydrate de carbone)
-   le riz – le pain – les pommes de terre
exigent un milieu digestif basique, qui est fourni au départ, par la salive, par l’enzyme appelée ptyaline
les aliments à base de protéine :
-   la viande, laitages, les noix, les graines, etc.)
exigent un milieu digestif acide – acide chlorhydrique et pepsine.

Une loi chimique fait que deux milieux opposés (acide et basique) se neutralisent l’un l’autre.
Les protéines avec l’amidon, rende la digestion gênante, si elle n’est pas arrêtée.
Les aliments non digérés deviennent un terreau pour bactéries, qui les font fermenter et les décomposent, provoquant des désordres digestifs et des gaz. De plus ces combinaisons alimentaires volent notre énergie qui peut provoquer une maladie.
Il se crée un excès d’acide, qui épaissit le sang et en ralentit la circulation dans les vaisseaux, privant l’organisme d’oxygène
-->



2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
<-- J’ai pris conscience qu’il n’est pas nécessaire de boire énormément d’eau mais de manger des aliments riches en eau, qu’il faut mieux éviter l’alcool.
Les aliments à base d’amidon ne doivent pas être pris avec les protéines.
Je mange plus de viande ou de poisson marinées avec du citron, des épices et des plantes aromatiques de préférences digestives.
Je m’applique à manger régulièrement de la salade, surtout le soir.  -->



3. Apports à l´exercice de votre profession (réservé aux professionnels biosynergistes).
* Comment prévoyez-vous d'intégrer ce que vous avez appris ici à votre enseignement de la biosynergie ?
<-- C'est ici qu'il faut écrire votre compte-rendu -->


4. Approfondissement personnel : Le lien corps-esprit
« La qualité de la vie tient à la qualité de nos mouvements »
Lisez le document joint : LA PENSEE CRÉE
Que pouvez-vous dire d’autre sur le lien corps-esprit ?
Pour vous aider :
*   Quelles sont vos propres observations sur les liens corps-esprit qui existent dans votre vie ?
*   Comment allez-vous utiliser cela pour votre propre épanouissement ?

<-- Je refuse les pensées négatives, la maladie, les idées noires, je me vois joyeuses, pleine de vitalité en parfaite santé, j’augmente de plus en plus mes vibrations positives  pour être un être plein de santé, optimiste, un personne qui apporte le bonheur autours d’elle. -->


5.Entraînement personnel n°1 : c’est très sérieux : riez !
Racontez une histoire qui vous fait rire et/ou décrivez une scène particulièrement drôle d’un film de votre choix...
<-- Un savant vient d'inventer une machine à augmenter le QI, elle ressemble à une cabine téléphonique avec un siège et des fils partout, un homme se propose comme cobaye, il rentre dans la cabine et la machine est mise en marche, elle démarre : QI 100, 110, 120, 130 le savant commence à voir de la fumée qui sort, le cadran s'arrête et tourne à l'envers 130, 100, il baisse le levier 70, 60, 40 Stop ! Le type sort, fait le tour de la cabine, regarde le savant, fait encore le tour de la cabine, s'approche du savant et dit "Vous avez les papiers du véhicule ?".
-->



6.Entraînement personnel n°2 : développement de la cohérence.
Pensez aux 3 personnes les plus cohérentes que vous connaissez...
Pensez maintenant aux 3 personnes les plus incohérentes que vous connaissez...
*   Qu’est-ce qui les distingue ?

<-- Les trois personnes les plus cohérentes que je connaisses sont des personnes posées, avec des idées claires, ils ne cherchent pas à s’imposer.  Ils sont.
Celles qui sont incohérentes changent facilement d’humeur et d’idées, n’écoute pas l’autre, sont sans cesse à la recherche de nouvelles idées, de nouvelles sensations. Cela me fait prendre conscience que la barrière est facilement franchissable si on n’adopte pas une nouvelle façon de penser, de respirer et de s’alimenter. -->



7.Entraînement personnel n°3 : développer la cohérence par l’imitation.
Pensez à 5 personnes qui sont puissantes physiologiquement et que vous voudriez imiter.
*   Comment ces gens s’asseyent-ils ?

<-- Ils s’assoient penchée en avant, ils ont besoin de communiquer, de faire passer un message de manière efficace dans le respect de l’autre.-->

*   Comment se tiennent-ils debout ?
<-- Ils ont les pieds bien ancrés dans le sol, il se tiennent de manière à remplir l’espace. -->

*   Comment se déplacent-ils ?
<-- Ils se déplacent de manière ferme et résolu, on les remarque. -->

*   Quelles sont leurs expressions et leurs gestes essentiels ?
<-- Ils disent souvent comment peut-on améliorer ceci ? comment obtenir de meilleurs résultats, ils penchent la tête comme pour écouter ce que l’autre va leur répondre, ils remuent les bras pour mieux faire passer leur message.-->

Imitez consciemment la physiologie de personnes que vous respectez ou que vous admirez. Asseyez-vous comme ils s’asseyent. Prenez les mêmes expressions. Et voyez comment vous vous sentez. Que ressentez-vous ?
<-- Je ressent plus de force, j’ai l’impression d’être mieux perçu. -->


8.Entraînement personnel n°4 : mise en évidence du lien corps-esprit
Vous allez devoir, si vous le voulez bien, réclamer pour cette expérience le concours d’une personne de votre choix. Demandez-lui de se rappeler un souvenir particulièrement marquant et, sans rien vous en dire, de se replonger dans l’état correspondant. Imitez la façon dont elle est assise, la position de ses jambes. Copiez la position des bras et des mains. Copiez la tension que vous observez sur son visage et dans son corps. Copiez la position de la tête et tous les mouvements de ses yeux, de son cou ou de ses jambes. Imitez sa bouche, la tension de sa peau, le rythme de sa respiration. Mettez-vous dans le même état physiologique qu’elle. En faisant cela avec précision, vous êtes sûr de réussir. En reproduisant sa physiologie, vous envoyez à votre cerveau les mêmes signaux que ceux qu’elle envoie au sien.
* Notez en quelques mots ce que vous ressentez en imitant votre interlocuteur.

<-- Cela pour l’instant n’est pas évident, à retravailler. -->


9.Documents à conserver :
*   C’EST TRES SERIEUX : RIEZ!... RIEZ!
*   Les graines germées
*   A la source de toute vie, l’eau
*   Savons-nous manger ?
*   La pensée crée
*   Complétez l’écoute de la cassette par la lecture de ces documents.
Téléchargez le fichier ENVOI10.zip, puis décompressez-le pour accéder aux documents à imprimer.


10. Bibliographie :
*   La combinaison des aliments sans peine, Docteur Herbert Shelton
*   Les Dents-Lumière, Docteur Yves Gauthier, Editions Soleil
*   La force d’aimer, Martin Luther King, Editions Casterman


Un être humain est une partie du tout, que nous appelons «Univers», une partie limitée par l’espace et le temps. Il expérimente lui-même ses pensées et ses sentiments comme quelque chose séparé du reste - une sorte d’illusion optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une forme de prison, nous limitant à nos désirs personnels et à l’affection pour les quelques personnes proches de nous. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion pour embrasser, dans leur beauté, toutes les créatures vivantes et l’ensemble de la nature.
Albert Einstein

 


3  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°9 (p.140-161) / 9ème envoi (vivinou) le: 08 Juillet 2008 - 16:25:14
ENVOI N°9

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D'UN INDIVIDU
Signes
observables
VISUEL
AUDITIF
KINESTHÉSIQUE
Respiration
• Lieu
• Rythme

<-- C'est ici qu'il faut écrire
Thoracique, respiration haute et rapide -->
<-- Respiration moyenne et équilibrée
-->
<-- Respiration abdominale et courte
-->
Voix
• Hauteur
• Rythme

<-- Rapide et haut perchée
-->
<-- Voix posée et agréable--><-- Voix lente et grave -->
Teinte
de la peau
<-- peau blême --><--
-->
<-- Le feu aux Joues
-->
Expression
du visage
<-- C'est ici qu'il faut écrire
votre compte-rendu -->
<-- C'est ici qu'il faut écrire
votre compte-rendu -->
<-- C'est ici qu'il faut écrire
votre compte-rendu -->
Position
de la tête
<-- Tête relevée
-->
<--
Tête droite légèrement inclinée sur le côté (comme à l’écoute) -->
<-- Tête penchée vers le bas, muscles du coup relâchés -->

* Quels sont les points-clé pour décoder de façon efficace la stratégie d'une personne ?
<-- Il faut d’abord placer la personne dans un état d’entière association, il faut lui demander de se remémorer un état dans lequel il était totalement bien, il faut qu’il soit acteur et non spectateur de cet état.
Ensuite il vaut lui demander ce qui l’a plongé dans cet état, on lui pose des questions permettant d’identifier son système sensoriel
Il faut ensuite trouver les sous modalités de sa stratégie : la taille de l’image – la voix -  les sensations , si mon interlocuteur est dans un état de plénitude la mise en évidence est terminée  -->
   
   
* Citez quatre exemples de stratégie qui ont été évoqués dans ce chapitre :
1) <-- D’amour -->
2) <-- De motivation -->
3) <-- De fatigue -->
4) <-- du « Comme si »-->
    
Chap. 9 : PHYSIOLOGIE : LA VOIE ROYALE VERS L'EXCELLENCE
* Rappelez-vous les deux façons de changer d'état :
1) <-- Ma stratégie interne et ma syntaxe-->
2) <-- Mon comportement physique et ma physiologie -->

Quelle est la plus rapide : <-- Physiologique (c’est le levier des changements émotionnels)-->

* Donnez quelques éléments de la physiologie d'un état de grande forme : quelle posture ? quel regard ? quelle respiration ? quelle expression ? Merci de récolter ces éléments dans une expérience vécue que vous revivrez avant de répondre...
Posture : <-- Me tenir droite , mes épaules rejetées.-->
Regard : <-- Lever mes yeux  vers le haut -->
Respiration : <-- Respirer profondément  -->
Expression du visage : <-- C'est ici qu'il faut écrire votre compte-rendu -->
Autres signes : <-- me mettre en mouvement -->

* Qu'est-ce que la stratégie du "COMME SI" ?
<-- J’utilise mon imagination pour créer une image avec les plus de subjections possibles -->


2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
<-- J’utilise mon imagination pour construire une image ou je suis parfaitement heureuse dans mon couple, j’ai installé une magnifique table, j’ai mis ma belle robe blanche celle avec des volants, j’ai mis mon parfum préféré miracle, j’ai allumé des bougies pour être a mon avantage, j’ai préparé le plat préféré de mon mari, une blanquette de veau. Ensuite j’installe cette image dans ma vie. -->


3. Apports à l´exercice de votre profession (réservé aux professionnels biosynergistes).
* Comment prévoyez-vous d'intégrer ce que vous avez appris ici à votre enseignement de la biosynergie ?
<-- C'est ici qu'il faut écrire votre compte-rendu -->


4. Entraînement personnel : décodage des stratégies.
Vous voici maintenant prêt(e) à aborder le décodage des stratégies. Bravo pour le chemin parcouru! Après avoir savouré la gratification que vous méritez, vous allez pouvoir mettre en oeuvre la puissance de vos acquis.

Quelques conseils avant de passer à la pratique..

Le décodage des stratégies est un point remarquable de la PNL. C'est littéralement la clé qui ouvre la serrure d'un secret : celui du fonctionnement de votre système nerveux. Cela vaut bien quelques heures d'apprentissage...

Souvenez-vous que les stratégies sont des recettes - comme on parle d'une recette de cuisine - dont la réalisation ne dure que quelques secondes. C'est dire qu'elles sont la plupart du temps inconscientes et automatiques ce qui - vous en conviendrez - est bien pratique lorsqu'elles fonctionnent...

Comment devenir un magicien ou une magicienne ?

En dilatant ces quelques secondes de votre expérience ou de celle de l'autre de façon à en percevoir les composantes cachées ce qui ne veut pas dire inaccessibles... Vous aurez donc soin de récolter patiemment les précieux ingrédients qui s'expriment en termes de VAKOG, de noter leur ordre d'apparition et les quantités (submodalités).

Afin de récolter ce que vous cherchez, assurez-vous de savoir ce que vous cherchez! Amenez votre interlocuteur à retrouver une expérience précise dans laquelle la stratégie que vous voulez décoder est mise en oeuvre. Demandez-lui de revivre cette expérience. Identifiez le déclencheur, ce qui fait démarrer l'expérience : la première chose qui doit être vue, entendue ou sentie pour mettre en route l'expérience.

Donnez-vous le temps de récolter les informations une à une. Ecrivez-les et testez-les sur vous. Vérifiez que vous retrouvez l'état de votre interlocuteur en les reproduisant. Dans le cas contraire, recherchez ce qui vous manque. Pour cela, jouez le rôle de la personne en employant son prénom, avec ses prédicats et en vous plaçant à coté d'elle. Dites à voix haute ce que vous faites en même temps que vous le faites :

"Donc, si je suis prénom ..., j'entends x ou je vois x ou je sens x ou je me dis x
et dès que j'ai vu x, j'ai senti x, j'ai entendu x ou je me suis dit x, est-ce que cela me suffit pour
voir y, entendre y, me dire y ou sentir y, etc. "

Tout en faisant cela, utilisez les submodalités pour reproduire l'expérience aussi finement que possible. Eclairez vos images comme le fait votre partenaire, parlez avec son ton de voix, etc.

Demandez à votre interlocuteur de vous confirmez que cela correspond bien à son expérience. Vous découvrirez que bien souvent l'autre est bien plus enclin à coopérer avec vous que vous n'auriez pu l'imaginer.

Vous remarquez que le décodage des stratégies utilise tout ce que vous avez appris jusqu'ici, en particulier : VAKOG, submodalités et accès oculaires. C'est donc une expérience de synthèse importante. C'est une occasion enrichissante de mettre ensemble tout ce que vous avez appris jusqu'ici. Quelques affirmations positives (Oui! Je peux vraiment faire cela!)  avec le ton de voix adéquat et la physiologie appropriée vous aideront à franchir cette nouvelle étape avec succès.

Donc avant tout, persévérez et faites-vous confiance tout comme je vous fais confiance!

Souvenez-vous qu'une bonne stratégie d'apprentissage consiste à se montrer d'abord curieux, puis à explorer, et ensuite de découvrir, ce qui vous conduit à agir! Alors maintenant, c'est à vous!

* Stratégie de motivation
Vous allez devoir, si vous le voulez bien, réclamer le concours d'une personne de votre choix. Sa mission est simplement de se remémorer une expérience dans laquelle, elle s'est trouvée pleinement motivée. Arrangez-vous pour l'amener à choisir une stratégie dont la durée est courte! Ne lui demandez pas de faire le travail à votre place! C'est à vous de conduire en vous servant de tout ce que vous observez et entendez. C'est donc à vous qu'il appartient d'aider la personne à s'associer à son expérience en lui demandant de la revivre. Une façon intéressante de faire est de lui demander d'en parler au présent. Attachez-vous davantage à la structure de l'expérience (VAKOG ?, submodalités ?, accès oculaires ?) qu'à son contenu. Notez les informations que vous donne la personne au moment où elle vous les donne ,quitte à revenir après sur telle ou telle étape de la séquence pour la compléter.

Communiquez ci-dessous la stratégie que vous avez décodée en précisant son déclencheur, en faisant apparaître la séquence sensorielle, les submodalités associées ,le contenu de l'expérience, et tous les éléments qui vous semblent utiles pour reproduire cette stratégie.
<-- Le déclencheur de cette Stratégie est d’origine Visuelle (Ve). Ensuite je me mets dans la sensation  dans laquelle je voudrais être (Ki) et j’imagine que je suis vraiment ce que je voudrais être (je suis associé à l’image  qui les colorée ,). Ensuite il y a une période de dialogue interne (Ai) ou je passe en revue les avantages que ça représenterait d’être (ou de faire) ce à quoi j’aspire , je me trouve en Ke ou  je ressens le fait d’être vraiment dans le situation où je me sent motivée et pleine d’allant  -->

* Stratégie d'achat
Identifiez un achat important que vous avez fait et après avoir revécu l'expérience mentalement, retrouvez en termes de VAKOG, les principaux éléments qui vous ont conduit(e) à la décision d'achat.
<--J’ai vu un ensemble dans un magasin noir avec un liseré blanc, je me suis aussitôt di que cela serait très élégant et qu’il m’irait très bien, ensuite je rentre dans le magasin, je l’essaye et je me dis qu’il serait vraiment parfait pour moi, je m’imagine déjà le mettant pour sortir, mon fonctionnement est donc Ve/Ai/Ve/Ke.

-->


* Stratégie d'amour
Retrouvez un moment de votre vie où vous vous êtes senti(e) totalement aimé(e).
Prenez ici conscience de la manière particulière et unique que vous avez de vous sentir aimé(e).
Partage libre à partir de vos observations.
<-- Je me sens totalement aimée quand on me regarde avec des yeux plein d’amour, j’aime sentir la présence physique de la personne que j’aime, son odeur, sa façon de me toucher, sa voix. -->

* Stratégie de lever
Que faites-vous pour vous mettre en état de vous lever facilement le matin ?
<-- Ce que je fais faire car j’ai encore beaucoup de mal à me lever, je fais m’étirer, penser que la journée va être une magnifique journée, pleine de rencontre imprévue. -->


5. Documents à conserver : crazy2
* Conditions Structurelles et Fonctionnelles des Stratégies
* Pour décoder une stratégie
* Décodage des stratégies : l'androïde
* Stratégie "COMME SI"
Complétez l'écoute de la cassette par l'étude de ces documents.
Téléchargez le fichier ENVOI9.zip, puis décompressez-le pour accéder aux documents à imprimer.
 crazy2
4  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°8 (p.129-140) / Fréquence Bonheur - 8ème envoi (vivinou) le: 05 Juillet 2008 - 19:59:47
ENVOI N°8

 
1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap.7 : LA SYNTAXE DU SUCCÈS
* En vous servant de ce que vous avez appris dans ce chapitre, comment vous-y prendrez-vous pour aider une personne ayant des difficultés en orthographe ?
<-- Je divise les mots en plusieurs parties (2-3-4).
Ensuite la personne écrit  chaque partie du mot sur une feuille de papier. Elle met la feuille de papier en haut et à gauche de son champ visuel, elle regarde chaque partie du mot pour le visualiser puis ferme les yeux et mentalement, elle revoit la partie du mot lu (répéter cet exercice 4 ou 5 fois jusqu’à temps qu’elle puisse voir comme imprimé dans son mental la partie du mot). Elle refait la même chose  pour chaque partie, si l’image est claire, elle doit ressentir une sensation kinesthésique d’exactitude.-->

   
   
* Savez-vous comment Einstein a réussi à concevoir la théorie de la relativité ?:    
<-- Il a visualisé l’effet que cela ferait d’être assis à califourchon à l’extrémité d’un rayon de lumière. -->
      
Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D’UN INDIVIDU
A quels signes reconnaîtrez-vous le principal système de représentation de votre interlocuteur s’il est ...
VISUELAUDITIFKINESTHESIQUE
<-- Il s’impose, respiration est haute, voix rapide, il voit les choses, il est objectif. --><-- Posture confortable, respiration équilibrée, voix timbrée,  il perçoit les choses, expression souvent  employees : Ca ne me dit rien, j’entends bien, Bien entendu. --><-- Posture décontractée, voix lente et grave, respiration abdominale, Il ressent avec ses sens, expression souvent employées : Je sens, je suis bien dans ma peau, ça prend corps.-->
      
2. Application à votre vie personnelle :

Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
<-- Je me perçois mieux au niveau de mon comportement, kinesthésique. J’arrive mieux à être à l’écoute de  mon interlocuteur, cela me permet de mieux dialoguer. Je pense que cela va améliorer mes rapports humains, surtout dans mon couple. -->
   

3. Apports à l’exercice de votre profession (réservé aux professionnels biosynergistes).
* Comment prévoyez-vous d'intégrer ce que vous avez appris ici à votre enseignement de la biosynergie ?
<-- C'est ici qu'il faut écrire votre compte-rendu -->


4. Entraînement personnel : les mouvements oculaires

* Créez quelques questions qui vous permettront d’identifier les mouvements oculaires  de vos interlocuteurs cette semaine.

Que pouvez-vous demander pour obtenir :

Des images visuelles
remémorées
   
<-- Comment était habillé votre mari ce matin. -->

Des images visuelles
construites

<-- Pourrais tu imaginer un éléphant  vert avec des petits pois roses. -->
   
Auditif
remémoré

<-- Quel est la musique que tu préfére -->
   
Auditif
construit

<-- Imagine une poule qui parlerait. en chinois -->
   
Dialogue
interne

<-- Quel la pensée qui te revient le plus souvent à l’esprit. -->
   
Kinesthésique
<-- Peux tu sentir la brise qui te caresse le visage .-->
   
5. Mouvements des yeux et systèmes de représentation
* Compléter la feuille agraphée en annexe (EXERCICE 4)

6. Avec vous-même, faites le point ...
Vous avez maintenant accompli un tiers de votre parcours. Il nous a semblé utile de vous proposer à cette étape le questionnaire ci-dessous.
Votre attention à y répondre d’une manière aussi concrète et aussi précise que possible sera extrêmement bénéfique pour améliorer vos chances de réussite et tirer le meilleur parti de votre entreprise. Utilisez pour cela une feuille à part que vous joindrez à votre prochain envoi.


Choisissez dès maintenant la gratification que vous vous accorderez après avoir répondu à ce questionnaire.

QUESTIONNAIRE

1)   Que vous apporte l’écoute des émissions “POUVOIR ILLIMITE” sur Fréquence Bonheur ?
<-- L’écoute des émissions m’apporte :
1)   de progresser, de me découvrir, d’atteindre un but.
2)    de ne plus chercher différentes excuses pour me cantonner dans une vie ou je subis, plutôt que j’agis, même si cela n’est pas toujours évident pour moi, je m’accroche, je me dis que rien n’est impossible, si on le désire. -->


2)   Comment ressentez-vous les expériences qui vous sont proposées ? Vous apportent-elles une aide dans la résolution de vos difficultés personnelles ? Pouvez-vous citer des exemples de solution de difficultés grâce à ces exercices ?
<-- Je peux mieux communiquer avec mon mari, j’arrive à m’affirmer sans me sentir coupable devant des personnes qui autrefois m’auraient lessivées. -->

3)   Pouvez-vous citer en quelques lignes, les principes essentiels de l’approche PNL ?
<-- Elle apporte des idées simples pour bien communiquer:  dialoguer avec nos proches et les autres, des techniques comme les positions de perception et différentes technique pour nous y aider-->

4)   Vous servez-vous des outils mentaux tels que :
*   le revécu d’un état de puissance
*   L’association ou la dissociation
*   Les sous-modalités
*   La méthode du coup de fouet
   pour vous aider dans votre perfectionnement et la recherche de solutions à vos problèmes ?
<--
Je m’en sers régulièrement surtout le lance pierre que je visualise beaucoup plus que le coup de fouet. -->


5)   Relisez-vous les différents documents qui vous sont remis avec les cassettes ?
<-- Je relis régulièrement les annotations de mes cours.cela me permet de voir la distance parcourue.. -->

6)   Quels sont les apports de vos différentes réflexions (“la carte n’est pas le territoire”, ce que vous attendez de la vie, la force magique de la croyance, l’histoire d’Helen Keller et de Marilyn Hamilton, etc.) ?
<-- Les sujets de réflexion sont pour moi une gymnastique cérébrale car je manque de confiance en moi et j’ai peur de ne pas être à la hauteur par rapport à certain, mais on est pas ici pour la compétition mais pour avancer. Je me dis qu’avec la persévérance et le rêve on arrive à tout -->

7)   En résulte-t-il pour vous de meilleures communications avec votre entourage familial, professionnel, social ? Pouvez-vous citer des améliorations ?
<-- Je suis plus naturelle, plus à l’écoute des autres. -->

8)   Pensez-vous qu’une meilleure connaissance de soi et un temps régulier consacré à votre développement personnel soient favorables à un mieux-être et à une évolution personnelle ?
<-- Il est évident qu’en se connaissant mieux on est plus réceptif aux autres et donc les rapports sont plus harmonieux et plus profonds. -->

9)   Votre perception de votre pouvoir personnel est-elle différente aujourd’hui par rapport à votre perception initiale ? Dans l’affirmative, dites en quoi elle diffère maintenant ?
<-- Je me rends compte que j’avais une force en moi, mais la peur et le découragement m’avait bloqué, il y a un grand changement dans la perception que j’ai aujourd’hui de ma vie. -->

10)   Etes-vous satisfait de votre engagement ?
<-- Il est évident que cela à été un cadeau pour moi. -->

11)   Si vous ressentez des difficultés par moments à propos d’un exercice, quelles mesures comptez-vous prendre pour transformer ces difficultés en plaisir ?
<-- Avec la croyance 6 : je me dis simplement que j’enrichirai ma vie et mon travail si je réussi à y mettre ma curiosité et le même enthousiasme qu’on met dans un jeu. -->

12)   Comment concevez-vous maintenant la notion d’épanouissement ?
<-- "L'épanouissement est  à travailler tous les jours, je crois qu’il est une façon de concevoir la vie.."
-->


13)   Quels sont les principes généraux et les actions directes et particulières que vous mettrez en oeuvre ?
*   pour vous épanouir personnellement ?
*   Aider votre entourage à s’épanouir ?
<-- Je change ma façon de voir la vie, je deviens plus réceptive aux événements en les transformant en des cadeaux et des expériences pour avancer, cela change la donne. Au niveau de mon entourage, je m’efforce d’être plus à leur écoute, tout en respectant mon territoire. -->

14)   Questions personnelles...
S’il s’agit de problèmes très personnels sans rapport direct avec l’écoute des émissions sur Fréquence Bonheur, j’essaierai, bien entendu de répondre à votre demande. Signalez simplement que vous souhaitez m’en faire part. Cela restera strictement confidentiel.
S’il s’agit de problèmes relatifs à l’enseignement diffusé sur Fréquence Bonheur; je vous propose de poser d’abord pour vous-même le problème par écrit en envisageant toutes les solutions.
Cette manière de procéder - la meilleure - vous permettra sans doute, d’apporter la bonne réponse à ce qui vous préoccupe.

Si le choix entre les solutions est difficile, je vous aiderai à faire ce choix, mais sans prendre moi-même de décision pour vous.
<-- Le seul problème que j’ai c’est que je n’ai pas les documents dont vous parlez, dites moi ce que je dois faire pour me les procurer et merci pour tout. -->


Accordez-vous, après avoir complètement terminé, l’importante gratification prévue au début de cette réflexion.

Je vous félicite pour toute votre attention et votre sincérité et vous invite à vous féliciter vous-même pour le chemin que vous avez parcouru.

Avec toute ma sympathie,
Pierre LASSALLE

7. Documents à conserver :
* Indications oculaires (extrait du livre pouvoir illimite) crazy2
* Questions pour les accès oculaires
* Indices Oculaires d’Accès sensoriels
* Les mouvements oculaires
* SYSTEMES DE PERCEPTION ET DE REPRÉSENTATION
Complétez l’écoute de l'émission par l’étude de ces documents.

(C) Copyright 1993. Pierre LASSALLE. Tous droits réservés.
 

 crazy2
5  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°7 (p.112-129) / 7ème envoi (vivinou) le: 26 Juin 2008 - 14:30:43
ENVOI N°7

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAITRÎSE DE VOTRE ESPRIT,
              OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU (3ème partie)
* Ce qu’il vous semble important de retenir :
<-- Mes  représentations mentales constituées de sous modalités fécondes me permettent d´accéder aux états féconds désirés, Je reprogramme d’une manière plus positive  mon cerveau pour être en harmonie. -->
            
      
* Expliquez en quelques lignes la technique du lance-pierres (variante du coup de fouet)
-   <-- Imaginer un lance pierre devant moi. Entre les deux branches :
Je place l’image de la conduite que je veux changer dans la fronde : (ma nervosité, mon découragement)
Je place une petite image de la conduite que je veux adopter. (pleine de vitalité, sereine)
Je repousse mentalement la petite image au loin, très loin le plus loin possible,  jusqu’à ce que la fronde soit tendue au maximum,. puis je relâche la fronde. je vois le projectile arriver sur moi, fracasser l’ancienne image et pénétrer dans mon cerveau en explosant. Image claire,  joyeuse, c’est moi, c’est mon véritable moi. La satisfaction que me procure cette image. Je respire profondément pleine de vitalité et bien dans mon corps. -->



* Evaluation de vos acquisitions
Comment adoptons-nous les croyances fécondes et nous débarrassons-nous des croyances stériles ?
Récapitulez les deux étapes :
1. La première étape a consisté à <-- je visualise une scène qui m’apporte un bien être, cela me permet de prendre  conscience des répercussions  qu’on les  sous-modalités sur ma vie
-->

2. La deuxième étape a été franchie en <--  La deuxième étape me permet  de transformer ma façon de me représenter une croyance, changeant  mes croyances stériles , par les sous -modalités de la première image.-->



Chap.7 : LA SYNTAXE DU SUCCÈS
* Quelle différence y-a-t-il entre “le chien a mordu Pierre” et “Pierre a mordu le chien” ?
<-- L’ordre dans lequel sont représentés les choses modifie la manière dont mon cerveau les enregistre. -->

* Qu’est-ce qu’une stratégie ?
<-- Une stratégie est l'ordre dans lequel j'effectue mes actions dans le but d'obtenir un résultat précis -->

* Quels sont les éléments constitutifs de la syntaxe ?
<-- les cinq sens, l'ordre et la quantité des sous-modalités -->

* Ce qu’il vous semble important de retenir :
<-- j'utilise de plus en plus les sous-modalités qui me permettent d'adopter des croyances positives, me permettant de m’améliorer  de jour en jour, et d’ainsi obtenir des résultats plus valorisant. -->


2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
<-- Je mer sers de plus en plus de la visualisation interne pour atteindre mes objectifs, tant au niveau de la communication dans mon couple, qu’au niveau de la maîtrise de mon équilibre nerveux. Cela me permet de mieux gérer mon énergie et donc de tirer meilleur partie de mes possibilités, cela n’est pas toujours évident, mes représentations internes étant encore bien ancrées. -->
   
   
3. Vécu des exercices proposés :
* Expérience du lance-pierres : son application à une conduite que vous voulez modifier
N’hésitez pas à renouveler plusieurs fois l’expérience pour bien l'intégrer.
Décrivez la nouvelle image de vous-même et ses submodalités. Merci de partager vos sensations et votre vécu.
<-- Je m’en sers régulièrement pour calmer ma nervosité, je visualise d’abord dans la grande image, moi avec mes angoisses, mes peurs, mon manque de confiance, puis dans la petite, je me vois calme, épanouie, riant avec mes amis au bord de la plage, toute rayonnante, quel plaisir ! -->

* Découverte des différences de représentations internes dans leurs sous-modalités entre une expérience d’incertitude et de doute et une expérience dans laquelle vous êtes absolument sûr(e) de quelque chose.
Complétez les colonnes du tableau ci-dessous en mettant en évidence les sous-modalités spécifiques à chacune des expériences.
Caractéristiques d’une expérience de douteCaractéristiques d’une expérience de certitude
<-- La scène est floue, le est sourd, perçue par la droite, mat, faible, blafarde, j'y suis dissociée. j’attend la  voix d’une amie, les paroles sont cinglantes , j'en ai la certitude. Je perçois l'image très haut, très lointaine et confuse, je suis abasourdie.--><-- La scène est lumineuse, , les vagues  clapotent, les bateaux au loin paraissent tout petits,  je touche l’eau chaude, j’ai sensation de plénitude, je suis en complète harmonie avec mon environnement. J’étais en Tunisie, j’étais la sirène d’Hammam-lif, j’étais dans mon élément l’eau et le soleil suffisait à mon bonheur. -->


* Alignement des sous-modalités d’une expérience de doute sur celles d’une expérience de certitude.
rappel : Une croyance est un puissant état affectif de certitude que vous avez sur les êtres, les choses, les idées, ou les événements de la vie.
Votre vécu :
<-- Après avoir aligné les sous-modalités d'une expérience de certitude à celle d'une de doute, je suis capable  d’ agir plus efficacement, d’ailleurs après le compte-rendu, je fais à la piscine.-->

4. Sujets de Réflexion
Soyez attentif durant cette semaine à vos états intérieurs. Isolez à partir de vos observations votre façon particulière et personnelle de vous “déprimer”. Que faites-vous pour aboutir à ce résultat qu’on appelle “dépression” ?
<-- Dès q’une idée négative apparaît, je la propulse  pour une y mettre une pensée positive, c'est devenu un automatisme, d’ailleurs cela m’apporte beaucoup de bénéfice alors pourquoi sans priver. -->

L’état d’amour
Rappelez-vous votre premier baiser, la première fois où vous vous êtes tenus par la main, ou ce jour où l’on a fait preuve d’une gentillesse merveilleuse à votre égard... Rendez l’image à nouveau, proche et lumineuse.
A partir de cet état, comment allez-vous traiter celui ou celle que vous aimez ?

<-- Je me rappelle ma première arrivée dans ma région, mon futur mari à l’époque était plein de prévenance avec moi et de gentillesse, j’éclaire cette scène d’une lumière intense, de son harmonieux, d’ailleurs il est musicien, je nous vois avec un regard plein d’amour et de tendresse, je me dis qu’a partir d’aujourd’hui, je fais de plus en plus éclairer les bons moments, et pulvériser les moments plus chaotiques avec mon lance pierre. -->

 crazy2 smitten


6  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°6 (p.104-112) / Fréquence Bonheur - 6ème envoi (vivinou) le: 22 Juin 2008 - 18:02:16
ENVOI N°6

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAÎTRISE DE VOTRE ESPRIT,
      OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU (2ème partie)
* Ce qu'il vous semble important de retenir :    
<-- C’est de comprendre quelles sont  les sous modalités (V, A, K,O,N) qui me permettent d’être dans un état plus riche et motivant. Il suffit avec dans la persévérance d’intégrer celles-ci, afin d’obtenir une nouvelle façon plus positive de fonctionner-->
      
* Citer les trois étapes de la méthode du coup de fouet :
1) <-- me représenter mentalement une image lumineuse du comportement que je veux changer -->
2) <-- former une image claire du nouveau comportement positif  que je souhaite faire mien -->
3) <-- relier les 2 images par un «coup de fouet»  visualiser d’abord une grande image du comportement que je souhaite changer. Visualiser  ensuite, dans l’angle inférieur droit de l’image, le comportement que je désire atteindre , en tout petit. Le coup de fouet consiste à faire grandir d’un coup cette petite image pour qu’elle envahisse tout mon champ et change toute la donne -->

* Evaluation de vos acquisitions : Indiquez le système sensoriel auquel correspond le prédicat employé dans les phrases suivantes en cochant la case correspondante :

Codes utilisés dans le tableau :
V pour Visuel
A pour Auditif
K pour Kinesthésique
O pour Olfactif/Gustatif
N pour Non spécifique
<-- V/A/K/O/N --> <-- C'est ici qu'il faut écrire la lettre correspondant à la réponse choisie -->
V
A
K
O
N
- 1 - Une perspective nouvelle<-V- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 2 - Une pilule amère<-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -0-><-- V/A/K/O/N -->
- 3 - Une situation harmonieuse<-K- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 4 - Un caractère doux<-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -K-><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 5 - Une décision lourde<-- V/A/K/O/N --><-N- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 6 - Un contrat solide<-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-N- V/A/K/O/N -->
- 7 - Un savoir nouveau<-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-N- V/A/K/O/N -->
- 8 - Une vision lumineuse<-V- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 9 - Une situation molle<-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -K-><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
-10 - Un type puant<-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-O- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
-11 - Une pensée différente<-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-N- V/A/K/O/N -->
-12 - Un mot qui résonne<-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-A- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->


2. Application à votre vie personnelle :    
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
<-- Je désire ardemment ne plus être esclave de mes addictions, je me visualise étant à l’aise avec les autres et d’un coup de fouet je redresse la barre (cela m’a fait prendre conscience que j’étais au fond de moi, une personne peu à l’aise, même si je donne l’impression du contraire) -->

   
3. Vécu des exercices proposés :
* Expérience de motivation
Merci de communiquer votre vécu en faisant apparaître les sous-modalités qui vous mettent "en état d'agir".
<-- Images très nettes, couleurs chatoyantes, sons agréables et harmonieux, des rires en cascades, je figure au milieu de l’image, c’est reposant et plein de sérénité. -->


* Découverte des différences de représentations internes dans leurs sous-modalités entre une expérience motivante et une expérience non-motivante.
Le déroulement de cette recherche personnelle est le suivant :
1) Description bref de l'expérience motivante avec un contexte (jour, lieu, heure, situation)
2) Revivre l'expérience et repérez les sous-modalités concernant les canaux sensoriels (VAKOG). Retranscrire ces sous-modalités dans la colonne correspondante du tableau ci-dessous en les triant selon le VAKOG.
3) Description bref de l'expérience non motivante avec un contexte  (jour, lieu, heure, situation)
4) Revivre l'expérience et repérez les sub-modalités concernant les canaux sensoriels (VAKOG). Retranscrire ces sous-modalités dans la colonne correspondante du tableau ci-dessous en les triant selon le VAKOG.
5) Etablir un tableau comparatif deux colonnes de ces sous-modalités :

Expérience MotivanteExpérience non motivante
V<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
A<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
K<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
O<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
G<-- Vos observations --><-- Vos observations -->


Indiquez ici vos observations.
<-- Expérience motivante :   image très nette, du soleil, une ambiance détendue, des rires joyeux, une grande paix, une sensation de plénitude et de n’être plus qu’un avec le Cosmos  Expérience non motivante : couleurs ternes, rythme ralenti, sourd, image en bas figée, je suis spectatrice de la scène, je me sens seule, oppressée avec une envie de fuite. --->


*Alignement des sous-modalités d'une expérience non-motivante (expérience II) sur celles d'une expérience motivante (expérience I).
Présentez cela en un tableau à 4 colonnes :[/color][/i]
Expérience Motivante (I)Expérience non motivante (II)Expérience non motivante (II)
transformée en expérience motivante
V<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
A<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
K<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
O<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
G<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
Visualisez la dernière colonne de ce tableau et sentez comment après avoir modifié ses sous-modalités, l'expérience non motivante est devenue motivante.
Votre vécu :
<-- Expérience non motivante : couleurs ternes, peu contrastées. Image figée en bas à droite des sons sourds, dissonants. L’impression est froide,. Je suis spectateur de l’image. Je me vois boire  n’importe quoi, je me sens pris au piège je suis face à un problème qui me paraît insurmontable.

Je commence par imaginer le comportement que je veux modifier en grand. Puis celui que je veux adopter en tout petit.. en bas à droite puis d’un coup cela demande une énergie folle  j’aspire une grande bouffée d’oxygène  pour que l’image dont je ne veux plus sorte de mon champs de vision …Elle se dilue dans l’espace. Le comportement que je souhaite  prend alors toute sa place. Je me reprends en main, je fais du sport , je, m’apprécie de jour en jour . Je fais face  aux problèmes qui me semblaient une montagne -->



4. Sujet de réflexion :
* Imaginez ce que serait votre vie si toutes vos expériences heureuses vous revenaient en mémoire sous la forme d'images lumineuses, proches et colorées, de sons joyeux, mélodiques et rythmés, de contacts chauds, doux et apaisants.
<-- J’ai décidé de ne plus m’enfermer dans des ruminations stériles. Je décide que je peux avec le  - coup de fouet – me faire une vie plus harmonieuse et plus paisible. Je dois dire que tout cela n’est pas acquis encore et qu’il faut que je réécoute souvent cette leçon-->

7  Bienvenue sur les ondes de Fréquence Bonheur / Le site / Re : Comment lire les documents pdf ? Résolution des erreurs et pb de téléchargement le: 11 Juin 2008 - 18:21:37
comment écrire dans un documents pdf ?
8  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°5 (p.96-104) / 5ème envoi (vivinou) le: 06 Juin 2008 - 14:22:36
ENVOI N°5

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAÎTRISE DE VOTRE ESPRIT,
      OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU
* Ce qu’il vous semble important de retenir :    
<-- Il s’agit de remplacer mes représentations internes négatives par des représentations internes positives ce qui déclenchent automatiquement des résultas efficaces dan tout ce que j’entreprends  -->
      
* Que pouvez-vous reprogrammer dans votre «juke-box» personnel pour qu’il joue un air plein d’allant ?
<-- Je remplace les anciens clichés par des nouveaux pleins de couleur, de sons harmonieux qui me réjouissent et m’apaisent. J’adore la musique, ça aide. -->      
      
SOUS-MODALITÉS
* Qu’est-ce qu’une sous-modalité ?
<-- Chacun de nous structure ses représentations au travers du filtre de nos 5 sans : visuel, auditif, kinesthésique, olfactif et qui correspondent à une approche plus affûtée et plus personnelle de chacun de nos sens-->
      
* Citer trois sous-modalités pour chacune des expériences sensorielles suivantes :
VOIR (Visuel)ENTENDRE (Auditif)SENTIR (Kinesthésique)Douleur
1.<-- La distance entre l’image et moi  de "VOIR"-->1.<-- Rythme  de "ENTENDRE"-->1.<-- La température  de "SENTIR"-->1.<-- Picotements  de "Douleur"-->
2.<-- Netteté intermittente ou permanente de "VOIR"-->2.<-- Déplacement du son dans l’espace  de "ENTENDRE"-->2.<-- Mouvement de "SENTIR"-->2.<-- Pulsation  de "Douleur" -->
3.<-- En noir et blanc  de "VOIR"-->3.<-- Cadence interrompue  de "ENTENDRE"-->3.<-- Pression  de "SENTIR"-->3.<-- Pulsation intérieure  de "Douleur" -->
         


2. Application à votre vie personnelle :    
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
<-- J’ai pu m’en servir il n’y a pas longtemps, mon mari n’étant pas rentré de bonne heure, je commençais à m’inquiéter, j’ai donc visualisé  une scène positive, je l’ai agrandi et je mis suis mise dedans, j’ai incorporé des sons agréable et cela m’a calmé. -->

   
3. Vécu des exercices proposés :
* Exercice d'Association-Dissociation
A partir de votre vécu de l’exercice proposé dans l'émission, quelle différence avez-vous remarqué entre l’expérience où vous êtes vraiment en train de revivre un souvenir agréable comme si c’était la première fois et l’expérience dans laquelle vous sortez de la scène pour vous placer en tant qu’observateur de ce même souvenir :
<-- Quand je sors de la scène, j’ai l’impression d’être seulement le témoin, c’était comme si j’étais simple spectateur je ne me sens plus responsable de ce qui se passe, je prends de la distance et du recul. -->


* Expérimentation de l’influence des sous-modalités sur l’impact d’une expérience
A partir de votre vécu des exercice proposés dans l'émission, indiquez les sous-modalités qui ont caractérisés l’expérience agréable.
Quelles sont celles qui vous mettent dans un état de puissance et de joie plus grande ? Merci de partager votre vécu sur les différentes expériences guidées. Je suis sûr que vous saurez percevoir toute la richesse de ces exercices. N’hésitez pas à les refaire plusieurs fois pour les apprivoiser. Vous affinerez ainsi vos perceptions. Souvenez-vous que c’est votre inconscient qui travaille. Donc ne cherchez pas à trop bien faire en faisant trop d’effort... Vous êtes déjà bien plus performant que vous n’en êtes conscient vous-même!
<-- Je me suis vu au café des nattes à Sidi-Bousaïd, j’ai agrandi l’image, je l’ai rendu plus lumineuse, j’ai eu l’impression d’être un photographe, ensuite j’ai incorporé le son, au début très lointain plus ensuite j’ai perçu le bruit des consommateurs, le tintement des tasses, les enfants qui jouaient dehors, mon regard c’est porté sur la ruelle qui descendait et j’ai pu apercevoir les fleurs et sentir l’odeur du jasmins, c’était magnifique, mon propre metteur en scène. -->


4. Sujets de réflexion :
* Que vous inspirent ces deux phrases d’Anthony ROBBINS :
« Nous ne savons pas de quoi est réellement faite la vie. Nous ne connaissons que la représentation que nous nous en faisons. »
<-- J’ai le pouvoir de changer ma perception du monde. Il m’est possible de créer des situations positives dès que je le désire. Je suis le propre artisan de ma vie, je peux choisir une vie plus heureuse, pleine de joie et d’harmonie, mais il faut faire souvent cette expérience. -->
 crazy2
9  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°4 (p.74-96) / 4ème Envoi (vivinou) le: 03 Juin 2008 - 23:14:02
ENVOI N°4

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 4 : LA NAISSANCE DE L'EXCELLENCE : LA CROYANCE
* Récapitulez ici les cinq facteurs favorisant la naissance de croyances :
1) <-- L’environnement dans lequel j’évolue -->
2) <-- Les événements qui jalonnent ma vie -->
3) <-- La connaissance qui m’ouvre à moi-même et aux autres -->
4) <-- Résultats antérieurs ; moi-même et mes référents -->
5) <-- L’expérience anticipée des résultats, je me donne les chances de réussir-->
      
Chap. 5 : LES SEPT MENSONGES DU SUCCES
Croyance n°1 :     <-- Tout événement se produit pour une raison précise et doit nous servir, chaque revers contient l’amorce d’un avantage équivalent ou supérieur  -->
Croyance n°2 :     <-- L’échec n’existe pas, seuls existent les résultats -->

* Savez-vous ce qu'a répondu Thomas Edison, l'inventeur de l'ampoule électrique lorsque - après avoir essayé 9999 fois de perfectionner l'ampoule électrique sans y parvenir - quelqu'un lui demanda : «Envisagez-vous un dix millième échec ?
<-- Je n’ai jamais  échoué. J’ai seulement découvert une nouvelle façon de ne pas inventer l’ampoule électrique -->      
      
* Rayez le mot «échec». Entourez le mot «résultat» :
ECHEC
                         
RESULTAT

Croyance n°3 :    <-- Quoi qu’il arrive, j’assume la responsabilité de mes actions et mes actes en modifiant mon comportement, le son de ma voix, la manière de regarder la personne qui me fait face J’atteins le but recherché : modifier mon action pour conserver le pouvoir de modifier les résultats que je produis sur mes semblables -->
Croyance n°4 :    <-- ..Il n’est pas nécessaire de tout comprendre pour tout utiliser J’apprends de manière consciente à aller à l’essentiel. J’observe les leaders afin d’apprendre à reproduire les actions qui leur ont permis d’atteindre leurs objectifs -->
Croyance n°5 :    <-- Les êtres humains sont votre plus grande ressource. Les talents conjugués d’une équipe efficace pour un intérêt commun. Je me pose avant de prendre une décision les bonnes questions, afin d’obtenir les meilleurs résultats. L’essentiel pur moi et le respect de l’individu tant au niveau de la vie quotidienne que dans le monde du travail
.<C’est à l’amour que vous avez pour vos frères qu’on vous reconnaîtra>-->

Croyance n°6 :    <-- Le travail est un jeu. Je décide d ‘exercer mon activité de manière créative, ludique et curieuse -->
Croyance n°7 :    <-- Il n’y a pas de réussite durable sans engagement. Je définis mon objectif, j’imite ce qui fonctionne, j’agis, je développe mes différents sens afin de savoir ou je vais et je ne cesse d’affiner jusqu’à  que j’ai atteins mon but. 100 fois sur le métier remet ton ouvrage. -->


2. Application à votre vie personnelle :    

Inscrivez en quelques mots les cinq croyances qui vous ont limité dans le passé :
1.<-- je  pensais être indécrottable -->
2.<-- Je croyais n’être qu’un jugement foutiste -->
3.<-- Je pensais être lymphatique et nonchalante -->
4.<-- J’étais certaine que l’on ne pouvait m’aimer tel que j’étais.-->
5.<-- J’avais la conviction que seul mon physique pouvez être une porte ouverte à la réussite -->

Enumérez maintenant au moins cinq croyances positives qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs suprêmes :
1.<-- Moi Sylvie , Je suis observatrice -->   
2.<-- Moi Sylvie , je suis organisée.-->
3.<-- Sylvie,  elle est avide de comprendre -->
4.<-- Sylvie,  elle est dynamique -->
5.<-- Sylvie elle est joyeuse -->

   
3. Vécu des exercices proposés :
* Merci de faire part de vos sensations, impressions et réflexions dans l'expérience de prise de conscience de cinq croyances qui vous ont limité dans le passé et de cinq croyances positives qui peuvent vous aider à atteindre vos buts suprêmes :
<-- J’ai été élevé dans un milieu d’intellectuel, mon grand-père était professeurs de math, il m’expliquait avec son niveau à lui et cela finissait invariablement : si tu ne trouve pas dans une minute tu prends une baffe. <Je me bloquais et cela se terminais par  une  gifle et une  triple buse>. Je décide que je suis intelligente

Je faisais le clown à l’école et l’on me punissait souvent, j’ai fait une scolarité en dent de scie. Je décide aujourd’hui que je suis curieuse de la vie et je m’instruis de plus en plus.

Ma grand-mère ne s’occupait vraiment de moi que lorsque j’étais malade alors j’en profitais largement. Je décide aujourd’hui que je suis dynamique.

J’ai eu une jeunesse où mes grands parents ont joués sur nos sentiments : ma sœur était pour eux intelligente et un petit ouistiti et moi idiote mais belle. Je décide  qu’aujourd’hui  je suis digne d’être aimé pour moi-même tel que je suis (58 ans)

Nous avons énormément déménagé avec ma famille et cela ne m’a pas incité à me structurer et à être ordonnée. Je prends  la résolution qu’à partir d’aujourd’hui je suis organisée et structurée dans ma vie de tous les jours. -->



4. Sujets de réflexion :
* Que vous inspire l'histoire de Marilyn Hamilton ?
<-- Cette histoire me fait comprendre qu’il faut savoir vaincre l’adversité et même de s’en faire une alliée.
Cette personne a décidé de se servir de son handicap pour améliorer sa vie et celles des autres en cherchant un modèle de fauteuil roulant plus adapté et plus confortable.
Avec deux amis, elle c’est fixé une objectif qu’elle a atteint et qui de plus lui à permis d’en vivre largement.
Elle n’a vu que le côté positif de la situation. Bravo !-->
10  Etude et applications du livre Pouvoir Illimité : les 22 émissions de Fréquence Bonheur / Emission N°3 (p.58-74) / canevas n°3 le: 28 Mai 2008 - 17:31:36
ENVOI N°3

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris

Chap. 3 : SAVOIR SE METTRE DANS UN ETAT DONNE
* Ce qu’il vous semble important de retenir :
<-- En maîtrisant ma représentation interne, mon comportement extérieur sera différent, mes signaux visuels, sonores et gestuels seront à l’image de ce que je désire faire passer  et non pas influencés par l’environnement ou la situation.
Mes objectifs peuvent être atteints si je suis en symbiose entre mon état intérieur et mon comportement extérieur qui deviendront alors positifs.  -->


      
* Donner des exemples de personnes qui ont su se mettre dans un état donné en présence de signes extérieurs apparemment décourageants (Raconter leur histoire et leur stratégie de réussite) :
<-- Jean dominique Bauby < le Scaphandre et le Papillon > cet personne avait un poste important  au magasine Elle. Il se retrouve victime en 1995 d’un accident vasculaire puis d’un "Locke-ind Syndrome"qui fait de lui un prisonnier de son corps à l’exception de son œil gauche. Une rencontre avec une merveilleuse orthophoniste qui met au point une méthode d’alphabet : 1 battement de cil pour oui, deux battements de cils pour non, lui permet de  communiquer ainsi.
Il revoit ses enfants alors qu’au début il le voulait pas qu’il le voit ainsi et là il se rend compte qu’il doit leur laisser une preuve d’amour. Il pusse au fond de lui une énergie de vie exceptionnelle et  decide de  produire un livre, racontant sa vie et son combat,  il est aidé par  une traductrice qui l’aidera jusqu’au bout de ce magnifique combat. Le livre paraît, il meure 8 jours après.

Cette épreuve m’a fait comprendre que jamais rien n’est perdu quand on à un but dans la vie.

Je connais personnellement un homme qui est devenu tétraplégique à la suite d’un saut dans une piscine vide à l’âge de 16 ans.
Il a été pendant des mois dans le coma ensuite sa copine l’a quitté car cela était trop dur pour elle.
Après avoir touché le fonds sans jeu de mot, il a su trouver en lui les ressources nécessaires pour s’en sortir.
Il est maintenant spécialisé dans les portails Internet, il travaille même avec l’Amérique.
Il a toujours des amis chez lui et c’est lui qui bien souvent aide les autres à remonter.
Quand j’ai fait sa rencontre et que j’ai conversé avec lui, j’ai eu l’impression d’avoir rencontré quelqu’un de beau à l’intérieur comme à l’extérieur. -->

      
Chap. 4 : LA NAISSANCE DE L’EXCELLENCE : LA CROYANCE
* L’anecdote au sujet de Pablo Casals racontée par Norman Cousins dans son livre La volonté de guérir.
* Citer les trois premiers facteurs favorisant la naissance de croyances :
1. <-- L’environnement  dans lequel je vis, mon éducation -->
2. <-- L’expérience (mon baptême en 2006 et surtout ma rencontre avec l’esprit saint en 1998 dont je ne connaissais rien mais qui à transformé ma vie, car j’ai su que j’étais aimé et pardonné. -->
3. <-- La connaissance (lectures spirituelles et psychologiques) -->


2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
   
<-- Je participe à un groupe de prière qui s’appelle "Alliance " –je fait partie du noyau ce qui me structure énormément
J’ai eu après que vous m’ayez dit que j’aurais de bonnes choses dans ma vie, dans l’après midi une bonne surprise, aujourd’hui une bonne surprise, holà  là Super
Je me suis acheté des fleurs de bach  Aigremoine et Chèvrefeuille, je pense à mon âme elle aussi à le droit d’être en paix, en fait il faut y croire et j’y crois (effet placebo où pas) qu’elle importance !
J’ai lu il y- a quelques années un livre sur la PLN et maintenant je me dis qu’il y a un temps pour tout.
Quand je m’aperçois du chemin parcouru, je me dis que ma vieillesse sera plus joyeuse que ma jeunesse, c’est dingue non.
Je pense que nous avons tous un trésor enfoui au fond de nous mais il faut qu’il sorte pour que l’on voit sa pureté.>



3. Vécu des exercices proposés :
* Relaxation guidée avec affirmations positives tirées de la dynamique mentale et revécu d’un état de puissance. Merci de faire part de vos sensations, impressions et ressenti dans cette expérience.
<-- Je me suis mis facilement en ondes alpha et c’est très drôle car le sentiment de puissance que j’ai ressenti correspondait : à l’époque de mes 3 ans lorsque mon grand-père qui m’a élevé faisait sa sieste, je me mettais avec mon petit fauteuil au dessus-de lui, avant je lui mettais un journal sur le visage en lui disant : < le nal,  fais dodo Papa> et très fière dès que ma grand mère s’approchait, je faisais chut et là j’étais importante j’avais une mission, je comprend mieux certaines choses en écrivant ces mots. Les couleurs m’ont rappelé les différents chackras, je sus 2ème degré Reiki, cela est incroyable car je m’en sert très peu, surtout depuis mon baptême, à travailler-->


4. Sujets de réflexion :
* Que vous inspire l’anecdote au sujet de Pablo CASALS racontée par Norman COUSINS dans son livre La volonté de guérir ?
<-- C’est inouï comment une  passion permet de transcender quelqu’un et de lui insuffler une énergie qui vient de l’intérieur-->

Ma sœur qui était atteinte du sida, a rencontré le Dali Lama, en revenant d’Allemagne car il était en voyage là bas, alors qu’elle était en phase presque terminale, on aurait dit qu’elle n’avait plus rien. Malheureusement, elle avait arrêté tous ses médicaments et comme cela était en 1992, je ne pense pas qu’il  eu  était possible de la sauver, va savoir !

* Vos réflexions sur la force magique de la croyance :
<-- Je suis sûr que la croyance peut soulever des montagnes, mais c’est nous qui nous mettons des limites, alors apprenons à réaliser nos rêves et devenons des petits princes.-->
Pages: [1]
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 08 Juillet 2019 - 06:56:49