Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 20 Septembre 2017 - 23:00:36


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Bilan : 1/3 de parcours - Avec moi-même, je fais le point !  (Lu 2625 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Anne
Nouveaux venus, soyez les bienvenus !
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 2


OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil Courriel
« le: 18 Janvier 2007 - 18:37:28 »

1) Que vous apporte l'écoute des émissions "POUVOIR ILLIMITÉ" sur Fréquence Bonheur ?
L'écoute des émissions "Pouvoir Illimité", me permet d'entretenir le contact avec moi-même, de me retrouver avec confiance, de faire le point sur ma vie, en espérant des progrès, des améliorations, de me voir en marche vers un mieux-être, intérieur, physique et une meilleure compréhension des autres.

2) Comment ressentez-vous les expériences qui vous sont proposées ? Vous apportent-elles une aide dans la résolution de vos difficultés personnelles ? Pouvez-vous citer des exemples de solution de difficultés grâce à ces exercices ?
Les expériences proposées me paraissent toujours très intéressantes, je suis souvent épatée par l'élaboration de ces techniques et contente de les connaître, mais il me paraît souvent plus difficile de passer de la théorie à la pratique. J'éprouve malgré moi une sorte de réticence à les utiliser, comme si une partie de moi n'acceptait pas de reprogrammer de mauvaises habitudes, nées d'insatisfactions ou de frustrations.
Ce bilan me paraît très utile, il est temps que je fasse le point sur ce qui est acquis et sur ce qui ne l'est pas.


3) Pouvez-vous citer en quelques lignes, les principes essentiels de l´approche PNL ?
P.N.L. : Outil me permettant de mettre au point mes propres techniques de performances optimales afin de mieux communiquer avec moi-même et avec les autres.

4) Vous servez-vous des outils mentaux tels que :
* le revécu d´un état de puissance
* L´association ou la dissociation
* Les sous-modalités
* La méthode du coup de fouet
pour vous aider dans votre perfectionnement et la recherche de solutions à vos problèmes ?


Le revécu d'un état de puissance est très efficace, je l'ai souvent utilisé aux alentours du 3ème, 4ème envoi (Mai, Juin) puis j'ai oublié de le faire, par contre dès que j'ai pris connaissance de ce questionnaire, je me suis dit qu'il fallait le réutiliser, et j'ai fait le jour même une relaxation dans ce sens.
Je me décide aussi aujourd'hui à réécrire la liste des états de puissance que j'avais repéré à ce moment-là et à y ajouter toutes les situations récentes de cet été, qui a été un moment tellement fort pour moi, que touchant à sa fin, je me suis sentie très désemparée et démunie.
Je vais donc interrompre ce questionnaire pour faire réémerger toutes ces belles images, les noter et les engranger dans mon juke-box de manière traquer les réussites, évaluer les progrès et y puiser le dynamisme nécessaire pour la rentrée sans tomber dans le piège du regret.
(Le bonheur passé peut être encore source de bonheur, le malheur passé peut être réduit, ratatiné, pulvérisé !)


  • J'utilise aussi la dissociation, mais ce n'est pas encore un réflexe; je le fais surtout quand je me sens trop bouleversée devant d'autres personnes, pour ne pas les perturber (ex: mon fils) ou pour camoufler un trop plein d'émotions. Par contre, je n'ai pas encore songé à l'utiliser quand je suis seule et démoralisée. Il me faudra donc l'expérimenter aussi à ces moments-là.
  • Faire varier les sous-modalités m'aide à franchir un pas difficile. Dès que j'ai mis au point mon "film plongée sous-marine" l'effet ne s'est pas fait attendre, j'ai pris rendez-vous et j'y suis allé dès le lendemain sans appréhensions.
    Après 11 ans d'interruption, j'ai effectué une quinzaine d'"explos" et je compte bien progressé dans cette activité qui procure un grand bien-être, peut-être assez proche d'une relaxation par la régularité nécessaire du souffle, le vide cérébral, le geste conscient, et cette sensation apesanteur. Très dynamisant !
    Cela m'aide aussi à accomplir agréablement des tâches fastidieuses comme préparer un grand repas, aller à une réception qui me rebute, faire des travaux dans la maison...
    En ce moment je me fais le film "informatique", pour passer à l'action.
    J'ai déjà aménagé deux grands bureaux, destinés à recevoir l'ordinateur que je convoite pour une formation qui devient nécessaire,et le travail scolaire qui se profile, il faudra aussi que je programme une séquence "rentrée scolaire" de façon à y aller avec dynamisme et joie.
  • La méthode du "coup de fouet" ou du "lance-pierre", me paraissent moins évidentes, il me faut faire des efforts de concentration importants pour visualiser les images, les éloigner, les superposer ou les faire exploser.
    J'ai tenté l'expérience plusieurs fois en l'appliquant à ma consommation de cigarettes ou à mes crises d'urticaire sans grand succès, mais je suis bien obligée d'admettre que je n'ai pas suffisamment persisté.
    Et pourquoi je ne l'ai pas fait ? (Je n'en sais rien, peut-être une impression de "lutte contre soi")
    Par contre, j'ai réussi à supprimer l'impact d'un souvenir douloureux en réduisant la luminosité et la taille de l'image associée au souvenir et en l'expédiant quelque part en haut et à gauche de l'écran mental jusqu'à disparition. Efficace.

5) Relisez-vous les différents documents qui vous sont remis avec les cassettes ?
Certains oui, mais pas systématiquement; je relis plus souvent le contenu des envois et leurs corrigés. Cela me permet de me "remettre dans le bain", d'évaluer le chemin parcouru, avant d'aller plus loin, surtout lorsque je me sens déconnectée par d'autres préoccupations.

6) Quels sont les apports de vos différentes réflexions ("la carte n´est pas le territoire", ce que vous attendez de la vie, la force magique de la croyance, l´histoire d´Helen Keller et de Marilyn Hamilton, etc.) ?
  • "La carte n'est pas le territoire", est une donnée que j'avais déjà intégrée lors de mes études d'Arts plastiques. J'ai eu aussi il y a plusieurs années l'occasion de lire "la dimension cachée" et "la réalité de la réalité" je n'ai donc pas eu de difficultés à admettre que la réalité des uns puisse être très éloignée de la réalité des autres, mais il ne suffit pas de l'admettre il faut encore le vivre ce qui permet de devenir plus tolérant et plus compréhensif. C'était donc bien utile de réactiver cette donnée.
  • "Ce que j'attends de la vie"
    C'est vrai qu'il est aussi très utile de faire régulièrement le point là-dessus; que mes aspirations se précisent et varient légèrement au fil du temps. Ma vie évolue rapidement, certains objectifs fixés pendant la Biosynergie sont déjà en cours de réalisation, quand je relis la liste de cent choses, cent traits de personnalité, cent possessions... listes jamais terminées d'ailleurs je constate que certaines choses sont en cours, ou réalisées mais que d'autres ne m'intéressent plus.
    Je fais régulièrement la liste de ce dont j'ai envie, ou de ce qui m'intéresse, pendant les moments "vasouillards" je reviens y puiser des motivations, le fait de répertorier, noter et visualiser aide aussi à passer à l'action.
  • "La force magique de la croyance
    Repérer mes croyances limitantes a été pour moi une réflexion majeure qui m'a permis "d'inverser la vapeur", de transformer des handicaps, en me les représentant d'une manière plus positive, de me sentir moins complexée, cela m'amène à une meilleure acceptation de moi-même et j'évite de m'adresser trop de reproches.
    J'essaie d'amener mon fils à utiliser cette force magique de la croyance, et chaque fois qu'il réalise des progrès, acquiert de nouvelles capacités, ou émet seulement le désir d'en acquérir de nouvelles, j'essaie de lui ramener cette image positive de lui-même.
    Il m'a récemment demandé de lui noter toutes les nouvelles choses qu'il avait appris à faire, et dont il était fier et il a affiché cette liste. J'ai l'impression que cette pratique lui ouvre aussi des possibilités, une confiance accrue en lui-même et est à la source de nouveaux désirs car il se sent de plus en plus capable et performant.
    Les Histoires de Marylin Hamilton et de "Helen Keller" m'ont moins intéressées et me sont apparues comme des illustrations du propos.

7) En résulte-t-il pour vous de meilleures communications avec votre entourage familial, professionnel, social ? Pouvez-vous citer des améliorations ?
C'est vrai que je communique mieux avec mon entourage. Les gens viennent plus facilement vers moi, je reçois souvent de nouveaux témoignages d'amitié, comme autant de cadeaux et j'en suis très touchée.
Je pense que mon comportement révèle un caractère plus ouvert que mon visage est plus avenant, que je suis plus naturelle et cherchant moins à me cacher. Je suis plus sollicitée et j'espère bien qu'il ne s'agit pas seulement de sollicitude vis à vis d'une femme qui se trouve seule avec son enfant.


8) Pensez-vous qu´une meilleure connaissance de soi et un temps régulier consacré à votre développement personnel soient favorables à un mieux-être et à une évolution personnelle ?
Oui, surement et pourtant je suis souvent en contradiction avec cette certitude, je ne m'accorde pas assez de temps de relaxation ou d'exercices de Yoga, je fais assez peu d'exercices quotidiens alors que je suis persuadée de leur utilité.
Pour y remédier, je compte m'inscrire à un cours de Yoga dès la semaine prochaine.
J'ai aussi depuis 3 semaines commencé un carnet d'écriture main gauche, je suis assez contente de son contenu et de l'effet produit par cette activité. J'ai l'impression que cette activité très matinale révèle un aspect plus sensible ou plus poétique de mon caractère et m'apporte un regain d'enthousiasme et d'idéal.
J'ai l'impression qu'elle agit aussi sur la physionomie de mon visage en détendant les traits et en ouvrant la partie gauche.
Est-ce possible ?


9) Votre perception de votre pouvoir personnel est-elle différente aujourd´hui par rapport à votre perception initiale ? Dans l´affirmative, dites en quoi elle diffère maintenant ?
Mon pouvoir personnel mes paraît différent et accru, les sept mensonges du succès m'ont beaucoup aidé.
Ne plus mettre ce qui arrive sur le compte du hasard, donne plus l'envie d'aller de l'avant, d'agir, de se sentir responsable des résultats, de pouvoir m'en féliciter ou de réajuster mes initiatives

  • Considérer les autres comme notre plus grande ressource
    est aussi un avantage, qui permet de sortir du sentiment de solitude, de créer des liens, d'apprendre à demander, de reconnaître les valeurs et les compétences des autres, et d'être plus à l'écoute. Je suis souvent fière d'être sollicitée, je pense donc qu'il doit en être de même pour les autres et que c'est une marque de reconnaissance et d'estime, ainsi j'ose moi-même solliciter quelque chose plus facilement.
  • Le travail est un jeu
    C'est vrai que si j'arrive à associer l'idée du plaisir ou du jeu à une activité routinière, elle passe mieux. Pas toujours évident à mettre en pratique.
10) Etes-vous satisfait(e) de votre engagement ?
Je suis très satisfaite de mon engagement, sans me sentir totalement engagée, j'ai encore l'impression de papillonner : c'est à dire que je plonge dans cette étude à un moment, y consacre du temps, y puise de l'énergie, puis je me consacre à d'autres activités et je me sens un peu "déconnectée".
Par moments, j'ai l'impression que les progrès et les acquis sont très importants, par d'autres j'ai l'impression de piétiner ou faire du sur place, par moments j'ai l'impression que les différentes étapes sont franchies trop rapidement, sans que les apprentissages soient vraiment acquis. Toutes ces représentations suivent l'humeur ou l'état du moment.


11)   Si vous ressentez des difficultés par moments à propos d´un exercice, quelles mesures comptez-vous prendre pour transformer ces difficultés en plaisir ?
Je ressens des difficultés de concentration vis à vis du "coup de fouet" ou du "lance-pierre".
Peut-être que j'ai voulu m'attaquer à des habitudes trop lourdes (Tabac, Urticaire) ou que je manque de confiance. Je ne trouve pas de mesures pour y remédier en y introduisant une notion de plaisir, j'y associe plus une idée de lutte et mon cerveau fait de la résistance (je crois).
Parfois, je me dis que si je m'occupe bien de moi et de ma vie, ces deux problèmes disparaîtront d'eux-mêmes sans qu'il y ait besoin de faire preuve d'acharnement.


12) Comment concevez-vous maintenant la notion d´épanouissement ?
13) Quels sont les principes généraux et les actions directes et particulières que vous mettrez en oeuvre ?
* pour vous épanouir personnellement ?
* Aider votre entourage à s´épanouir ?

12-13) Pour moi, s'épanouir consiste d'abord à être à l'écoute de moi-même, arriver à repérer comment je me mets dans un état motivant, il me faut une sorte de vigilance vis à vis d'états indésirables soit en changeant de posture, quelquefois d'habillement, en modifiant le contexte (éclairage, musique), en faisant une démarche, une action qui fasse avancer mes projets, en me consacrant une demi-heure de relaxation, en faisant tous les soirs avant de m'endormir de l'autosuggestion consciente, en visualisant des résultats, en prenant conscience d'un dialogue intérieur négatif et en le modifiant, en faisant une petite page d'écriture main gauche, en respirant consciemment, en choisissant l'action la plus plaisante et la plus bénéfique par rapport à un moment donné, en relisant mes objectifs et en les complétant.
Pour aider mon entourage à s'épanouir, je crois que la première chose à faire est de se mettre dans un état d'écoute et de réceptivité qui permet aux autres de se confier et de partager sentiments, émotions, difficultés.
Il faut être authentique, partager éventuellement sa propre expérience, sans donner de conseils, pourtant n'émettre ni ne porter de jugements, communiquer ses enthousiasmes et peut-être aussi ses doutes, mettre l'accent sur les cotés positifs des choses, des évènements, savoir être chaleureuse, gaie, sincère et reconnaissante des moments de partage.


14) Réflexions personnelles
  • Bien que je contrôle mieux mon moral, je constate une sorte d'effet "Yo-Yo" avec beaucoup de hauts et de bas, souvent cet effet me paraît lié aux différentes étapes du cycle féminin, et il est difficile d'y remédier, cela me "tombe dessus" assez brutalement et disparaît aussi soudainement.
  • J'ai aussi très souvent, tôt le matin une sorte de boulimie d'activité, un désir d'action qui se manifeste par un enchaînement très rapide de pensées, de projets, d'idées, mais j'ai du mal à fixer mes désirs, je me laisse prendre à cette agitation de la pensée qui m'épuise avant même d'avoir entrepris quoi que ce soit. Il me faudrait corriger cela soit en faisant une liste ou en réalisant tout de suite quelque chose de précis. Cette agitation provoque d'ailleurs quelquefois des crises d'urticaire, ou l'envie de fumer, (alors que dans le feu de l'action je ne fume jamais).
    J'ai donc encore ici cette impression de résistance interne dont j'ai déjà parlé.

Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 10 Septembre 2017 - 11:44:48