Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 19 Septembre 2017 - 17:53:27


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Leçon 5 Neto  (Lu 3945 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
neto
Fréquence Bonheur
Passionné(e)
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 17


OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil
« le: 21 Mai 2007 - 01:25:58 »

Ce qu’il est important de retenir
Dans la vie, nous enregistrons un certains nombre d’expériences positives et négatives. Cependant, nous sommes en mesure de choisir celles dont voulons nous rappeler, nous pouvons contrôler notre cerveau en choisissant de rétrécir les images négatives.
Cela constitue une façon d’agir sur notre état.

Comment reprogrammer mon « juke-box » pour qu’il joue un air plein d’allant
Je choisis de me souvenir et de me rappeler souvent mes expériences agréables (bonheur, joie…). Je décide de ne rétrécir les souvenirs négatifs ou susceptibles de provoquer la douleur.

Une sous-modalité
Une sous-modalité est une des composantes de l’expérience que l’on a pu faire. Par exemple, le fait de définir les caractéristiques d’une scène en termes de couleur, luminosité, distance…

Ex. de sous modalités/VOIR
Luminosité, taille de l’image, floue ou nette

Ex. de sous modalités/ENTENDRE
Volume, rythme, tonalité du son ou du bruit

Ex. de sous modalités/SENTIR
Température, poids, permanent ou intermittent

Ex. de sous modalités/DOULEUR
Picotement, Chaud ou froid, pression

Application à la vie quotidienne
A compléter avant la leçon 6

Exercice Association-Dissociation
Exemple d’un spectacle :
Dans le cas de la dissociation, je me sens moins engagé, moins concerné, plus distant.
Dans le cas de l’association, je revis vraiment l’expérience en me rappelant notamment des couleurs, de l’ambiance, les bruits, je revois les personnes autour de moi et dans la salle.

Influences des sous modalités sur l’impact d’une expérience
Pour ce spectacle d’enfants (danses, théâtre…), les sous modalités qui rendent cette expérience agréable sont surtout d’ordre visuel puis sonores. Ce qui revient notamment c’est le cadre du spectacle, la décoration, les couleurs des tenues des enfants, le rythme des danses. Le fait d’augmenter l’intensité du volume sonore permet de bien se remémorer le spectacle et de mieux se rappeler comment dansaient les enfants. 

Sujet de réflexion
Nous ne savons pas de quoi sera fait le lendemain – nous ne savons que ce qui est déjà passé. Cependant, nous avons des exemples de personnes ayant pu se sortir de situations les plus difficiles grâce aux représentations qu’elles se sont faites de leurs expériences. Ce qui importe donc ce n’est le passé en question mais bien les représentations.
« Dernière édition: 10 Juin 2007 - 20:17:49 par Pierre » Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 21 Mai 2007 - 02:33:53 »

Vous avancez bien !
Votre compréhension est précise et le travail intérieur se fait.
Pensez à bien vous organiser afin de pouvoir respecter votre planning
Relisez-vous, appréciez la qualité de ce que vous avez déjà réalisé.
Savourez les bonnes choses de cet envoi. Trouvez des motifs de satisfaction dans ce que vous avez fait.
A partir du 6ème envoi, vous allez fortifier votre persévérance. Vous serez testé dans votre engagement. Tenez bon !
Vous avez déjà accompli presque le quart du parcours.
En toute sympathie,
Pierre LASSALLE


ENVOI N°5

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAÎTRISE DE VOTRE ESPRIT,
      OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU
* Ce qu'il vous semble important de retenir :    
Dans la vie, nous enregistrons un certains nombre d’expériences positives et négatives. Cependant, nous sommes en mesure de choisir celles dont voulons nous rappeler, nous pouvons contrôler notre cerveau en choisissant de rétrécir les images négatives. / Très important en effet.   
Cela constitue une façon d’agir sur notre état. / Oui
      
* Que pouvez-vous reprogrammer dans votre «juke-box» personnel pour qu'il joue un air plein d'allant ?
Je choisis de me souvenir et de me rappeler souvent mes expériences agréables (bonheur, joie…). Je décide de ne rétrécir les souvenirs négatifs ou susceptibles de provoquer la douleur. / Quelles expériences agréables ? Il est très important de nommer ces expériences pour ramener au présent les ressources qu'elles contiennent. Le fait d'écrire ces expériences vous connecte automatiquement aux ressources qu'elles contiennent. Le fait qu'elles puissent être lues par d'autres permet d'en apprécier toute leur valeur, de les sortir de l'endroit caché où elles se trouvaient pour être maintenant mises en pleine lumière.
Exemple d’expériences agréables à utiliser pour reprogrammer mon "juke-box":
- les moments où j'ai obtenus de bons résultats à l'école (ce qui me procure une grande satisfaction à ce moment là)
- ma capacité à faire des sketchs, à ne pas être sérieux (non seulement j'ai l'aptitude à le faire mais en plus j'aime ça et j'y arrive toujours et naturellement)
- mon entrée en mathématiques supérieures (à ce moment tout semble possible, même les ambitions les plus folles)
- ma première proposition d'emploi après les études (c'est toujours une étape importante dans la vie / ceci couplé avec la capacité à convaincre en entretien)
- les plus grands moments de complicité, de paix, d'amour dans ma vie de famille

Super ! Merci pour ce complément ! Vous pouvez encore être plus précis :
Quels sont ces moments où vous avez obtenus de bons résultats à l'école ? N'y-en-t-il pas un en particulier dont vous pourriez vous souvenir ? Qui était là ? Qu'avez-vous fait ? Qu'avez-vous entendu de votre professeur ? Qu'avez-vous ressenti ? Vous pouvez tirer "plus de jus" de vos réussites...
Votre capacité à faire des sketchs
Retrouvez un moment où vous avez utilisé cette capacité. Revivez la scène précise où vous faites ce sketch avec la lumière, le lieu, les personnes. Et ressentez pleinement tout ce qui vous a rendu heureux et plein d'assurance à ce moment-là. Vous devez vous réassocier complètement à l'évènement et ce n'est pas possible en parlant de manière générale. Le système nerveux ne sert pas faire ça. Pour vous remettre dans ce même état de ressources, vous devez vous réassocier complètement à l'évènement.
les plus grands moments de complicité, de paix, d'amour dans ma vie de famille
Retrouvez-en un bien précis... C'était en quelle année ? à quel endroit ? Qui était là ? Qu'avez-vous fait ? Comment étiez-vous habillé ? Qu'est ce qui vous a rendu particulièrement heureux ? Revivez complètement la scène dans votre esprit et savourez-là. Sentez comme c'est bon !

      
SOUS-MODALITÉS
* Qu'est-ce qu'une sous-modalité ?
Une sous-modalité est une des composantes de l’expérience que l’on a pu faire. Par exemple, le fait de définir les caractéristiques d’une scène en termes de couleur, luminosité, distance… / Exact. Cela va vous permettre d'identifier de manière précise les éléments "agissants" d'une représentation.
      
* Citer trois sous-modalités pour chacune des expériences sensorielles suivantes :
VOIR (Visuel)ENTENDRE (Auditif)SENTIR (Kinesthésique)Douleur
1.Luminosité / Oui1.Volume / Oui1.Température / Oui1.Picotement / Oui
2.taille de l’image / Oui2.rythme / Oui2.poids / Oui2.Chaud ou froid / Oui
3.floue ou nette / Oui3.tonalité du son ou du bruit / Oui3.permanent ou intermittent / Oui3.pression / Oui
   


2. Application à votre vie personnelle :    
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
Je sens que je chasse de plus en plus rapidement des images, de pensées négatives en les réduisant et en gardant dans mon esprit des images positives. / A la place du terme "je chasse", je vous suggère "Je prends de plus en plus conscience des images et des pensées négatives rapidement ce qui me permet de les transformer agréablement grâce à ces nouveaux outils..."
Je me rends d'ailleurs compte lorsque je pense ou lorsque je parle que certaines des choses que je pense ou je dis ne sont pas positives alors que je n'y pensais pas avant. / Oui, c'est un des premiers signes des changements que vous êtes en train d'accomplir.
Lorsque j'ai une contrariété ou une inquiétude, je sais minimiser la question ou le problème en analysant positivement l'impact réel ou les possibilités d'en sortir. / C'est exactement à cela que nous souhaitons parvenir. Cela représente le résultat désiré.
Je suis actuellement en phase d'apprentissage de nouveaux produits au travail et je me dis que c'est une formation qui m'ouvre de nouvelles perspectives et je prend le temps de me former indépendamment du temps que cela prend alors que je serais plus facilement ennuyé par le passé ceci d’autant plus que la vision de la direction n'est pas très claire sur leur façon d'envisager l'avenir. Je me laisse un peu de temps pour apprécier le retour sur investissement avant de prendre les décisions adéquates. J'envisage d'investir en matériel notamment informatique pour faciliter mon apprentissage.
 / Bravo pour votre état d'esprit positif. Vous avez su vous mettre dans un état favorable à de nouveaux apprentissages. Vous allez donc beaucoup progresser tout y prenant également beaucoup de plaisir. Apprendre est un jeu !

   
3. Vécu des exercices proposés :
* Exercice d'Association-Dissociation
A partir de votre vécu de l'exercice proposé dans l'émission, quelle différence avez-vous remarqué entre l'expérience où vous êtes vraiment en train de revivre un souvenir agréable comme si c'était la première fois et l'expérience dans laquelle vous sortez de la scène pour vous placer en tant qu'observateur de ce même souvenir :
Exemple d’un spectacle :
Dans le cas de la dissociation, je me sens moins engagé, moins concerné, plus distant.
Dans le cas de l’association, je revis vraiment l’expérience en me rappelant notamment des couleurs, de l’ambiance, les bruits, je revois les personnes autour de moi et dans la salle.
/ Cela va vous donner envie de vous associer pleinement à vos expériences agréables et de vous disssocier des expériences difficiles.


* Expérimentation de l'influence des sous-modalités sur l'impact d'une expérience
A partir de votre vécu des exercice proposés dans l'émission, indiquez les sous-modalités qui ont caractérisés l'expérience agréable.
Quelles sont celles qui vous mettent dans un état de puissance et de joie plus grande ? Merci de partager votre vécu sur les différentes expériences guidées. Je suis sûr que vous saurez percevoir toute la richesse de ces exercices. N'hésitez pas à les refaire plusieurs fois pour les apprivoiser. Vous affinerez ainsi vos perceptions. Souvenez-vous que c'est votre inconscient qui travaille. Donc ne cherchez pas à trop bien faire en faisant trop d'effort... Vous êtes déjà bien plus performant que vous n'en êtes conscient vous-même!
Pour ce spectacle d’enfants (danses, théâtre…), les sous modalités qui rendent cette expérience agréable sont surtout d’ordre visuel puis sonore. Ce qui revient notamment c’est le cadre du spectacle, la décoration, les couleurs des tenues des enfants, le rythme des danses. Le fait d’augmenter l’intensité du volume sonore permet de bien se remémorer le spectacle et de mieux se rappeler comment dansaient les enfants.  / Super ! Vous avez identifié de nombreuses sous-modalités qui sont autant de composantes de votre expérience. Bravo !

4. Sujets de réflexion :
* Que vous inspirent ces deux phrases d'Anthony ROBBINS :
« Nous ne savons pas de quoi est réellement faite la vie. Nous ne connaissons que la représentation que nous nous en faisons. »
Nous ne savons pas de quoi sera fait le lendemain – nous ne savons que ce qui est déjà passé. Cependant, nous avons des exemples de personnes ayant pu se sortir de situations les plus difficiles grâce aux représentations qu’elles se sont faites de leurs expériences. Ce qui importe donc ce n’est pas le passé en question mais bien les représentations.
Utiliser le "Je" vous permettra d'affirmer davantage ce que vous dites ce qui va développer votre confiance et votre assurance. Voici donc comment vous pourriez formuler ce que vous dites :
Je ne sais pas de quoi sera fait le lendemain – mais je ne sais que ce qui est déjà passé. Cependant, j'ai des exemples de personnes ayant pu se sortir de situations les plus difficiles grâce aux représentations qu’elles se sont faites de leurs expériences. Ce qui importe donc pour moi ce n’est pas mon passé en question mais bien mes représentations.

« Dernière édition: 26 Mai 2007 - 01:09:39 par Pierre » Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
neto
Fréquence Bonheur
Passionné(e)
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 17


OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil
« Répondre #2 le: 25 Mai 2007 - 23:42:01 »

Exemple d’expériences agréables à utiliser pour reprogrammer mon "juke-box":
- les moments où j'ai obtenus de bons résultats à l'école (ce qui me procure une grande satisfaction à ce moment là)
- ma capacité à faire des sketchs, à ne pas être sérieux (non seulement j'ai l'aptitude à le faire mais en plus j'aime ça et j'y arrive toujours et naturellement)
- mon entrée en mathématiques supérieures (à ce moment tout semble possible, même les ambitions les plus folles)
- ma première proposition d'emploi après les études (c'est toujours une étape importante dans la vie / ceci couplé avec la capacité à convaincre en entretien)
- les plus grands moments de complicité, de paix, d'amour dans ma vie de famille

Application à votre vie personnelle :
Je sens que je chasse de plus en plus rapidement des images, de pensées négatives en les réduisant et en gardant dans mon esprit des images positives.
Je me d'ailleurs compte lorsque je pense ou lorsque je parle que certaines des choses que je pense ou je dis ne sont pas positives alors que je n'y pensais pas avant.
Lorsque j'ai une contrariété ou une inquiétude, je sais minimiser la question ou le problème en analysant positivement l'impact réel ou les possibilités d'en sortir.
Je suis actuellement en phase d'apprentissage de nouveaux produits au travail et je me dis que c'est une formation qui m'ouvre de nouvelles perspectives et je prend le temps de me former indépendamment du temps que cela prend alors que je serais plus facilement ennuyé par le passé ceci d’autant plus que la vision de la direction n'est pas très claire sur leur façon d'envisager l'avenir. Je me laisse un peu de temps pour apprécier le retour sur investissement avant de prendre les décisions adéquates. J'envisage d'investir en matériel notamment informatique pour faciliter mon apprentissage.
Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #3 le: 26 Mai 2007 - 01:12:49 »

Merci pour ce message qui complète votre 5ème envoi. J'en réintègre le contenu dans votre envoi annoté.
Il y a beaucoup de choses à savourer dans ce que vous avez écrit.
Prenez le temps de vous relire d'apprécier...
Les expériences positives attirent d'autres expériences positives et le cerveau aime rechercher le plaisir.

Bravo ! Vos travaux et vos apprentissages me réjouissent !

Continuez !

Pierre
Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 28 Août 2017 - 09:13:49