Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 25 Septembre 2017 - 16:17:22


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Suggestion générale (Mme Coué)...  (Lu 22818 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil WWW Courriel
« le: 22 Mai 2007 - 04:44:48 »

Suggestion générale (Mme Coué)...

Podcast


- Madame Coué :
“ Je vais prononcer des paroles qui ne vont pas s’envoler car elles seront dynamiques et réalisatrices en vous si vous les recevez convenablement. Veuillez donc vous mettre en état de réceptivité. Détendez-vous bien... Laissez vos membres allongés sans qu’ils se touchent. Je vous prie de fermer les yeux pour ne pas être distrait. Décontractez les machoires... Je ne veux pas vous endormir, mais vous pouvez vous laisser aller à une douce somnolence... Je vous invite à vous abandonner dans une passivité physique et mentale complète. Pensez à quelque chose ou ne pensez à rien, cela m’est égal mais laissez votre pensée flotter sans effort. Ainsi donc, vous vous abandonnez dans me calme avec un repos complet et votre paix est maintenant profonde... Dans ce grand calme et dans cette séténité, vous allez recevoir avec confiance et passivité les paroles que je vais prononcer. Je vais les prononcer dans votre intérêt et avec votre permission. Elles s’adressent à votre inconscient. C’est pourquoi, vous n’avez pas besoin de les écouter. Il suffit qu’elles frappent votre tympan et que vous les receviez avec confiance.
Mes paroles vont donc se fixer dans votre inconscient. Elles vont s’y graver, s’y fixer, s’y incruster. Il faut qu’elles y restent toujours fixées, incrustées. Sans que vous le vouliez, sans que vous le sachiez, vous-même et votre organisme devez y obéir. C’est d’une façon tout à fait inconsciente de votre part que vous obéirez à ces paroles bienfaisantes.
Désormais vous aurez faim trois fois par jour aux heures des repas. Vous mangerez avec plaisir et même grand plaisir sans toutefois trop manger. Mais vous aurez soin de bien mastiquer vos aliments. Dans ces conditions, la digestion s’accomplira facilement. La sensation de lourdeur, de gêne, de douleur même que vous pouviez ressentir va disparaître peu à peu et si vous avez de l’entérite, vous constaterez que celle-ci diminue graduellement.
Naturellement, la digestion s’effectuant bien, l’assimilation se fera de mieux en mieux et par ce fait, vous deviendrez chaque jour de plus en plus fort, et de plus en plus vigoureux et la sensation de fatigue et de faiblesse que vous pouviez ressentir va disparaître pour faire place à une sensation de force et de vigueur qui s’augmentera de jour en jour de sorte que si vous êtes un peu anémique, cette anémie elle-aussi va disparaître en entraînant avec elle le cortège d’ennuis qu’elle entraîne toujours à sa suite.
Ce soir; demain soir et tous les soirs, aussitôt que vous désirerez vous endormir, vous vous endormirez et jusqu’au lendemain matin, jusqu’à l’heure que vous vous serez fixée vous-même pour votre réveil, vous dormirez d’un sommeil profond, calme, tranquille, exempt de cauchemar au sortir duquel; vous vous sentirez tout à fait frais, tout à fait dispos.
De plus, la digestion, l’assimilation et le sommeil s’effectuant normalement, si vous avez un peu de nervosité, celle-ci va disparaître peu à peu pour faire place à une sensation de calme, de très grand calme qui vous rendra progressivement maître de vous-même aussi bien au point de vue physique qu’au point de vue moral.
Enfin et surtout si jusqu’à présent, vous avez éprouvé vis à vis de vous-même une certaine défiance, je vous dis que à partir de maintenant, cette défiance va diminuer graduellement pour faire place au contraire à une sensation de confiance en vous-même qui vous rendra capable de faire non seulement bien mais même très bien toutes les choses que vous désirez faire à la condition toutefois qu’elles soient raisonnables. Donc chaque fois que vous désirez faire une chose raisonnable, une chose qu’il est de votre devoir de faire, partez toujours de ce principe que cette chose est facile du moment qu’elle est possible. Et dans ces conditions, cette chose vous devient facile alors même qu’elle serait impossible pour un autre si vous l’aviez considéré comme telle. Par conséquent, que les mots difficile, impossible, je ne peux pas, c’est plus fort que moi, je ne peux pas m’empêcher de... disparaissent de votre vocabulaire. Ces mots-là ne sont pas français vous m’entendez. Ces mots-là ne sont pas français, je vous le répète. Ce qui est français, c’est “ c’est facile et je peux ”. Avec ces paroles, on accomplit des prodiges. A ceux qui ressentent une douleur dans une partie quelconque du corps, dans le pied, le genou, le dos, le coté, n’importe où, je dis que à partir de maintenant, la cause de cette douleur - qu’on l’appelle arthritisme ou qu’on lui donne tout autre nom - va diminuer et disparaître peu à peu dans le domaine de la possibilité et naturellement, la cause disparaissant, les effets qu’elle détermine vont disparaître dans les mêmes proportions. Et chaque fois que cette douleur reparaîtra, vous la ferez disparaître immédiatement en employant le procédé suivant :
Isolez-vous autant que possible, asseyez-vous, fermez les yeux. Et passant légèrement la main sur le front s’il s’agit de quelque chose de moral ou sur la partie douloureuse s’il s’agit de quelque chose de physique, répétez rapidement avec les lèvres les mots : “ ça passe, ça passe... ” aussi rapidement que possible au risque de bafouiller ce qui n’a aucune importance. Le principal est de prononcer ces mots assez vite pour empêcher l’idée contraire d’entrer dans votre esprit. Au bout de quelques secondes, la douleur aura disparu. Recommencez chaque fois qu’elle revient. Dans tous les cas, votre inconscient fera le nécessaire pour obtenir tout ce qu’il est possible d’obtenir.
Je vous ai donné de bons conseils, j’ai fait ma part. C’est à vous maintenant de faire la vôtre et c’est la plus importante. Aussi longtemps que vous vivrez, aussi longtemps que vous vivrez, vous m’entendez bien, tous les matins avant de vous lever, tous les soirs, dès que vous serez au lit, fermez les yeux et répétez 20 fois de suite avec vos lèvres assez haut pour entendre vos propres paroles, sans chercher à penser à ce que vous dites - si vous y pensez, c’est bien, si vous n’y pensez pas c’est encore bien - et comptant machinalement sur une petite ficelle munie de 20 noeuds, la phrase :
“ Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ”.
Il y a dans cette phrase 5 mots importants. Ce sont les mots “ à tous points de vue ”. Ils s’adressent à tout, aux choses physiques aussi bien qu’aux choses morales.
Il est donc tout à fait inutile de se faire des autosuggestions particulières puisque chacune d’elles se trouve dans les mots “ à tous points de vue ”. Mais ce que je vous recommande particulièrement, c’est de faire ces suggestions d’une façon toute simple, toute enfantine, toute machinale, et surtout sans effort, comme cela :
[“ Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ”] x3   etc., comme si l’on récitait des litanies.
Par la répétition, vous faites pénétrer mécaniquement dans votre inconscient par l’oreille la phrase qui est utilisée “ Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ”.
Vous avez vu par les exemples que je vous ai donnés que lorsque nous avons une idée dans l’esprit, cette idée devient une réalité dans le domaine de la possibilité. Donc si vous vous mettez bien dans l’esprit “ Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux ”, tous les jours à tous points de vue vous allez de mieux en mieux. De plus comme je l’ai déjà dit, chaque fois que dans le courant de la journée ou de la nuit vous éprouverez un mal physique ou moral, affirmez-vous à vous-mêmes que vous allez le faire disparaître. Alors, isolez-vous autant que possible. Fermez les yeux et vous passant la main sur le front pour un mal moral, sur la partie douloureuse pour la partie physique, répétez extrêmement vite avec vos lèvres les mots “ ça passe, ça passe, etc. ” aussi longtemps que cela est nécessaire. Avec un peu d’habitude, la douleur physique ou morale disparaît au bout de quelques secondes. Recommencez aussi souvent qu’il le faudra.
« Dernière édition: 08 Juin 2007 - 23:05:26 par Pierre » Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 10 Septembre 2017 - 07:47:15