Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 22 Septembre 2017 - 00:10:32


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Leçon 7: Neto  (Lu 4652 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
neto
Fréquence Bonheur
Passionné(e)
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 17


OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil
« le: 03 Juin 2007 - 02:07:27 »

ENVOI N°7

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAITRÎSE DE VOTRE ESPRIT,
              OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU (3ème partie)
* Ce qu’il vous semble important de retenir :
<--
La méthode du coup de fouet est constituée des étapes suivantes :
1- Je forme une image claire de la conduite à transformer
2- Je crée une image dissociée de l'idéal à atteindre (le changement à effectuer). Cette représentation doit agir comme un aimant.
3- Je remplacer le comportement à changer. Sur un grand écran, je place en bas à droite le comportement que je souhaite obtenir et sur le reste de l'écran l'image à changer. J'opérer ensuite un coup de fouet pour changer rapidement dans mon esprit les deux images. La petite image doit grossir et écraser ou effacer complètement et rapidement l’image à changer sur l’ensemble de l’écran.
Je fais un OUF de soulagement.
Je recommencer plusieurs fois l'expérience (au moins sept fois).
-->

      
      
      
* Expliquez en quelques lignes la technique du lance-pierres (variante du coup de fouet)
<--
- Entre les deux branches, je place l'image que je souhaite changer
- Je met dans la fronde l'image du comportement que je souhaite avoir
- Je tire la fronde au maximum (en l'éloignant de moi)
- Je lâche la fronde de façon à ce que l'image que je souhaite avoir vienne écraser l'image que je souhaite changer
- Je fais un OUF
-->



* Evaluation de vos acquisitions
Comment adoptons-nous les croyances fécondes et nous débarrassons-nous des croyances stériles ?
Récapitulez les deux étapes :
1. La première étape a consisté à <-- prendre conscience de l'effet de ces croyances dans ma vie -->
2. La deuxième étape a été franchie en <-- modifiant la façon dont je me représente ces croyances - par exemple de façon dynamisante grâce aux sous modalités). -->


Chap.7 : LA SYNTAXE DU SUCCÈS
* Quelle différence y-a-t-il entre “le chien a mordu Pierre” et “Pierre a mordu le chien” ?
<-- On a exactement les mêmes mots, qui apparaissent le même nombre de fois. La différence entre les deux c'est l'ordre d'apparition des mots. Ce qui donne des sens différents. -->

* Qu’est-ce qu’une stratégie ?
<-- Ma stratégie est la façon dont j'organise ma pensée en mettant en place un plan d'action, la manière d'employer mes ressources. -->

* Quels sont les éléments constitutifs de la syntaxe ?
<-- Les ingrédients - les cinq sens, les quantités et l'ordre des sous modalités utilisés. -->

* Ce qu’il vous semble important de retenir :
<-- Je peux réduire à zéro l'image de l'échec. Je peux me faire une représentation de l'image que je souhaite et me mettre ainsi dans un état fécond. Je peux savoir dans quelles sous modalités sont ceux qui réussissent dans le domaine qui m'intéresse afin de mettre dans le même état rapidement et réussir également. -->


2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
<-- A rédiger dans une semaine -->
   
   
3. Vécu des exercices proposés :
* Expérience du lance-pierres : son application à une conduite que vous voulez modifier
N’hésitez pas à renouveler plusieurs fois l’expérience pour bien l'intégrer.
Décrivez la nouvelle image de vous-même et ses submodalités. Merci de partager vos sensations et votre vécu.
<-- Cette expérience m'a fait du bien - elle réconforte, rassure et donne plus de confiance. J'ai remplacé une attitude attentiste, dissociée la plus part du temps par plus dynamisme, plus d'engagement. -->

* Découverte des différences de représentations internes dans leurs sous-modalités entre une expérience d’incertitude et de doute et une expérience dans laquelle vous êtes absolument sûr(e) de quelque chose.
Complétez les colonnes du tableau ci-dessous en mettant en évidence les sous-modalités spécifiques à chacune des expériences.
Caractéristiques d’une expérience de douteCaractéristiques d’une expérience de certitude
<-- L'image n'est pas claire dans mon esprit ou plusieurs images me viennent à l'esprit --><-- Aucun doute n'est possible, l'image est claire dans mon esprit -->
   
* Alignement des sous-modalités d’une expérience de doute sur celles d’une expérience de certitude.
rappel : Une croyance est un puissant état affectif de certitude que vous avez sur les êtres, les choses, les idées, ou les événements de la vie.
Votre vécu :
<-- Exemple d'expérience de certitude: Informations personnelles - nom - famille ...
Exemple d'expérience de doute: Résultats des  prochaines élections dans ma région
Alignement des sous-modalités: L'image devient claire car j'ai dans mon esprit l'image de l'un des candidats, le doute disparaît car j'associe au futur vote à la fois les habitudes de votes de ma région et le ressentit que j'ai en discutant avec les habitants dans la ville.  -->


4. Sujets de Réflexion
Soyez attentif durant cette semaine à vos états intérieurs. Isolez à partir de vos observations votre façon particulière et personnelle de vous “déprimer”. Que faites-vous pour aboutir à ce résultat qu’on appelle “dépression” ?
<-- A rédiger dans une semaine -->

L’état d’amour
Rappelez-vous votre premier baiser, la première fois où vous vous êtes tenus par la main, ou ce jour où l’on a fait preuve d’une gentillesse merveilleuse à votre égard... Rendez l’image à nouveau, proche et lumineuse.
A partir de cet état, comment allez-vous traiter celui ou celle que vous aimez ?

<-- Dans cet état, je vais traiter la personne que j'aime étant prévenant, patient, gentil. Je ne vais pas élever la voix, je vais abréger une dispute, je ne tiendrai pas compte de cette éventuelle dispute (je réduis l'image de la dispute)...  -->




« Dernière édition: 10 Juin 2007 - 20:21:29 par Pierre » Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 03 Juin 2007 - 20:30:42 »

Avec cet envoi, vous entrez véritablement dans la "cuisine" de votre cerveau, ce qui va vous permettre de préparer les plats les plus savoureux et de goûter aux mets les plus succulents. Appliquez-vous à mettre en pratique ce que vous apprenez à des situations très personnelles que vous aimeriez vraiment c'est à dire sincèrement changer. Vous serez surpris des résultats. Lisez l'envoi N°22 de Jean-Philippe. Cela vous donnera du coeur à l'ouvrage... Vous avez tellement de belles capacités qui ne demandent qu'à se manifester. Réveillez-les par les différents exercices qui vous sont proposés en choisissant les situations de votre vie qui vous préoccupent, celles qui vous sont vraiment utiles. Et vous pouvez le faire ! parce que vous en avez le pouvoir !
En toute sympathie,
Pierre LASSALLE


ENVOI N°7

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAITRÎSE DE VOTRE ESPRIT,
              OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU (3ème partie)
* Ce qu’il vous semble important de retenir :
La méthode du coup de fouet est constituée des étapes suivantes :
1- Je forme une image claire de la conduite à transformer
2- Je crée une image dissociée de l'idéal à atteindre (le changement à effectuer). Cette représentation doit agir comme un aimant.
3- Je remplace le comportement à changer. Sur un grand écran, je place en bas à droite le comportement que je souhaite obtenir et sur le reste de l'écran l'image à changer. J'opére ensuite un coup de fouet pour changer rapidement dans mon esprit les deux images. La petite image doit grossir et écraser ou effacer complètement et rapidement l’image à changer sur l’ensemble de l’écran.
Je fais un OUF de soulagement.
Je recommence plusieurs fois l'expérience (au moins sept fois).
/ Bonne compréhension. Bravo ! Pensez à l'utiliser sans modération !
   
* Expliquez en quelques lignes la technique du lance-pierres (variante du coup de fouet)
- Entre les deux branches, je place l'image que je souhaite changer / Oui, c'est ça. Vous placez entre les branches l'image de la conduite que vous voulez modifier
- Je mets dans la fronde l'image du comportement que je souhaite avoir / Oui, c'est ça. Vous mettez dans la fronde une petite image de la conduite que vous voulez adopter.
- Je tire la fronde au maximum (en l'éloignant de moi) / Oui
- Je lâche la fronde de façon à ce que l'image que je souhaite avoir vienne écraser l'image que je souhaite changer / Exact ! Vous relâchez la fronde et vous voyez le projectile arriver sur vous, fracasser l'ancienne image et pénétrer dans votre cerveau en explosant.
- Je fais un OUF / Oui


* Evaluation de vos acquisitions
Comment adoptons-nous les croyances fécondes et nous débarrassons-nous des croyances stériles ?
Récapitulez les deux étapes :
1. La première étape a consisté à prendre conscience de l'effet de ces croyances dans ma vie / Exact !
2. La deuxième étape a été franchie en modifiant la façon dont je me représente ces croyances - par exemple de façon dynamisante grâce aux sous modalités). / Parfait ! Bravo pour la précision de votre écoute.


Chap.7 : LA SYNTAXE DU SUCCÈS
* Quelle différence y-a-t-il entre “le chien a mordu Pierre” et “Pierre a mordu le chien” ?
On a exactement les mêmes mots, qui apparaissent le même nombre de fois. La différence entre les deux c'est l'ordre d'apparition des mots. Ce qui donne des sens différents. / C'est cela que nous appelons la syntaxe

* Qu’est-ce qu’une stratégie ?
Ma stratégie est la façon dont j'organise ma pensée en mettant en place un plan d'action, la manière d'employer mes ressources. / C'est donc l'ensemble des facteurs représentations internes, sous-modalités et syntaxe qui contribuent à un résultat particulier.

* Quels sont les éléments constitutifs de la syntaxe ?
Les ingrédients - les cinq sens, les quantités et l'ordre des sous modalités utilisés. / Oui

* Ce qu’il vous semble important de retenir :
Je peux réduire à zéro l'image de l'échec. / Très important en effet.
Je peux me faire une représentation de l'image que je souhaite et me mettre ainsi dans un état fécond. Je peux savoir dans quelles sous modalités sont ceux qui réussissent dans le domaine qui m'intéresse afin de mettre dans le même état rapidement et réussir également.


2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
J’ai utilisé la technique du lance-pierre pour me donner le courage d’appeler une personne qui m’intimide d’habitude. Dans la fronde, je me suis vu détendu, à l’aise, pas intimidé, dynamique, ayant une idée du message à faire passer. Cette image est venue écraser une certaine appréhension, un manque de confiance et m’a ainsi permis d’appeler en toute confiance. / Faites bien la différence dans le langage que vous employez entre "Cette image est venue écraser une certaine appréhension, un manque de confiance" et "Cette image est venue écraser l'image qui me représentait appréhendant la situation et manquant de confiance". Autrement dit c'est bien l'image que vous "écrasez" et pas un concept. Bravo pour votre utilisation de la technique du lance-pierre. Continuez ! Tout au long de ces cours, il y a beaucoup d'images du passé qui vont remonter à la surface et vous allez les "ratatiner" comme si vous jouiez à un jeu vidéo. Vous allez rapidement y prendre beaucoup de plaisir et vous sentirez que la force vous guide.
   
   
3. Vécu des exercices proposés :
* Expérience du lance-pierres : son application à une conduite que vous voulez modifier
N’hésitez pas à renouveler plusieurs fois l’expérience pour bien l'intégrer.
Décrivez la nouvelle image de vous-même et ses submodalités. Merci de partager vos sensations et votre vécu.
Cette expérience m'a fait du bien - elle me me réconforte, me me rassure et me me donne plus de confiance. J'ai remplacé une attitude attentiste, dissociée la plus part du temps par plus dynamisme, plus d'engagement. / C'est de la nouvelle image de vous-même et de ses submodalités qu'il faut parler ici...

* Découverte des différences de représentations internes dans leurs sous-modalités entre une expérience d’incertitude et de doute et une expérience dans laquelle vous êtes absolument sûr(e) de quelque chose.
Complétez les colonnes du tableau ci-dessous en mettant en évidence les sous-modalités spécifiques à chacune des expériences.
Caractéristiques d’une expérience de douteCaractéristiques d’une expérience de certitude
L'image n'est pas claire dans mon esprit ou plusieurs images me viennent à l'espritAucun doute n'est possible, l'image est claire dans mon esprit
/ Pour plus d'efficacité, il vous faut trouver un éventail plus large de sous-modalités associées respectivement à l'expérience de certitude et à l'expérience de doute de façon à ce que votre cerveau ait la plus grande facilité à distinguer l'une de l'autre
   
* Alignement des sous-modalités d’une expérience de doute sur celles d’une expérience de certitude.
rappel : Une croyance est un puissant état affectif de certitude que vous avez sur les êtres, les choses, les idées, ou les événements de la vie.
Votre vécu :
Exemple d'expérience de certitude: Informations personnelles - nom - famille ...
Exemple d'expérience de doute: Résultats des  prochaines élections dans ma région
Alignement des sous-modalités: L'image devient claire car j'ai dans mon esprit l'image de l'un des candidats, le doute disparaît car j'associe au futur vote à la fois les habitudes de votes de ma région et le ressentit que j'ai en discutant avec les habitants dans la ville.

/ C'est dommage de ne pas choisir une croyance de doute qui vous concerne personnellement. C'est une occasion inespérée de transformer une croyance de doute qui alimente le manque de confiance en vous en une puissante croyance de certitude qui vous ouvre tous les possibles. Relisez votre envoi N°4. N'est il pas très intéressant pour vous d'avoir un puissant état de certitude sur les croyances suivantes :
Je suis doué, original et créatif
Je suis organisé, méthodique, ce qui me permet de gérer facilement plusieurs objectifs ou problèmes simultanément
Je suis ouvert aux autres et chaleureux
Je vais au fond des choses / Je sais traiter les choses en profondeur
J'ai la capacité de diriger, d'encadrer, de prendre position rapidement sur une situation ou un problème.
Représentez-vous ces phrases clairement écrites sur un tableau ou projetées dans l'espace avec un laser lumineux et appliquez-leur les sub-modalités de la certitude. Comment vous sentez-vous ?



4. Sujets de Réflexion
Soyez attentif durant cette semaine à vos états intérieurs. Isolez à partir de vos observations votre façon particulière et personnelle de vous “déprimer”. Que faites-vous pour aboutir à ce résultat qu’on appelle “dépression” ?
Il me semble que lorsque j’aboutis à cet état c’est lorsqu’au lieu de réduire ou de me dissocier des images négatives, je les grossis plutôt. C’est lorsque je passe du temps à me remémorer les expériences négatives. En fait lorsque je rentre moi-même dans cet état. Aujourd’hui, je suis en mesure de me rendre compte si mon état est entrain ou non de basculer. Ce qui me permet de mieux le contrôler grâce aux outils appris dans ces émissions. Notamment le rétrécissement des images, la conviction que je suis à même de contrôler ces états. / Merci pour votre authenticité. Vous pouvez "aiguiser" votre auto-observation pour disposer d'éléments précis sur votre méthode personnelle pour vous mettre en état de dépression. Cette découverte va créer un antidote extrêmement puissant. Vous avez raison, vous avez maintenant acquis plus de vigilance quant à votre manière de créer cet état et vous avez tout à fait la capacité d'en prendre conscience et de les transformer. Le temps de prise de conscience va devenir tellement court que vous ne vous rendrez bientôt même plus compte qu'il y a en fait deux étapes : 1) Prendre conscience  2) Transformer l'état.  D'ici peu de temps le processus sera automatisé d'un bout à l'autre, de sorte que vous pourrez vous sentir gai sans raison, mais gai tout de même tout comme auparavant il pouvait vous arriver de vous sentir triste sans raison et c'est agréable de réaliser cela intuitivement car votre inconscient va prendre en charge la totalité de cette expérience et il en sait bien plus sur vous-même que vous n'en savez vous-même.

L’état d’amour
Rappelez-vous votre premier baiser, la première fois où vous vous êtes tenus par la main, ou ce jour où l’on a fait preuve d’une gentillesse merveilleuse à votre égard... Rendez l’image à nouveau, proche et lumineuse.
A partir de cet état, comment allez-vous traiter celui ou celle que vous aimez ?

Dans cet état, je vais traiter la personne que j'aime en étant prévenant, patient, gentil. Je ne vais pas élever la voix, je vais abréger une dispute, je ne tiendrai pas compte de cette éventuelle dispute (je réduis l'image de la dispute)... / Merci pour votre partage. Souvenez-vous de cet état. Il vous permettra de construire des relations fortes, profondes, solides, satisfaisantes.
« Dernière édition: 12 Juin 2007 - 12:32:23 par Pierre » Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
neto
Fréquence Bonheur
Passionné(e)
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 17


OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil
« Répondre #2 le: 11 Juin 2007 - 23:59:19 »

Application à ma vie personnelle
J’ai utilisé la technique du lance-pierre pour me donner le courage d’appeler une personne qui m’intimide d’habitude. Dans la fronde, je me suis vu détendu, à l’aise, pas intimidé, dynamique, ayant une idée du message à faire passer. Cette image est venue écraser une certaine appréhension, un manque de confiance et m’a ainsi permis d’appeler en toute confiance.

Comment aboutir à la dépression ?
Il me semble que lorsque j’aboutis à cet état c’est lorsqu’au lieu de réduire ou de me dissocier des images négatives, je les grossis plutôt. C’est lorsque je passe du temps à me remémorer les expériences négatives. En fait lorsque je rentre moi-même dans cet état. Aujourd’hui, je suis en mesure de me rendre compte si mon état est entrain ou non de basculer. Ce qui me permet de mieux le contrôler grâce aux outils appris dans ces émissions. Notamment le rétrécissement des images, la conviction que je suis à même de contrôler ces états.
Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #3 le: 12 Juin 2007 - 12:36:46 »

Application à ma vie personnelle
J’ai utilisé la technique du lance-pierre pour me donner le courage d’appeler une personne qui m’intimide d’habitude. Dans la fronde, je me suis vu détendu, à l’aise, pas intimidé, dynamique, ayant une idée du message à faire passer. Cette image est venue écraser une certaine appréhension, un manque de confiance et m’a ainsi permis d’appeler en toute confiance.

Comment aboutir à la dépression ?
Il me semble que lorsque j’aboutis à cet état c’est lorsqu’au lieu de réduire ou de me dissocier des images négatives, je les grossis plutôt. C’est lorsque je passe du temps à me remémorer les expériences négatives. En fait lorsque je rentre moi-même dans cet état. Aujourd’hui, je suis en mesure de me rendre compte si mon état est entrain ou non de basculer. Ce qui me permet de mieux le contrôler grâce aux outils appris dans ces émissions. Notamment le rétrécissement des images, la conviction que je suis à même de contrôler ces états.



2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
J’ai utilisé la technique du lance-pierre pour me donner le courage d’appeler une personne qui m’intimide d’habitude. Dans la fronde, je me suis vu détendu, à l’aise, pas intimidé, dynamique, ayant une idée du message à faire passer. Cette image est venue écraser une certaine appréhension, un manque de confiance et m’a ainsi permis d’appeler en toute confiance. / Faites bien la différence dans le langage que vous employez entre "Cette image est venue écraser une certaine appréhension, un manque de confiance" et "Cette image est venue écraser l'image qui me représentait appréhendant la situation et manquant de confiance". Autrement dit c'est bien l'image que vous "écrasez" et pas un concept. Bravo pour votre utilisation de la technique du lance-pierre. Continuez ! Tout au long de ces cours, il y a beaucoup d'images du passé qui vont remonter à la surface et vous allez les "ratatiner" comme si vous jouiez à un jeu vidéo. Vous allez rapidement y prendre beaucoup de plaisir et vous sentirez que la force vous guide.


4. Sujets de Réflexion
Soyez attentif durant cette semaine à vos états intérieurs. Isolez à partir de vos observations votre façon particulière et personnelle de vous “déprimer”. Que faites-vous pour aboutir à ce résultat qu’on appelle “dépression” ?
Il me semble que lorsque j’aboutis à cet état c’est lorsqu’au lieu de réduire ou de me dissocier des images négatives, je les grossis plutôt. C’est lorsque je passe du temps à me remémorer les expériences négatives. En fait lorsque je rentre moi-même dans cet état. Aujourd’hui, je suis en mesure de me rendre compte si mon état est entrain ou non de basculer. Ce qui me permet de mieux le contrôler grâce aux outils appris dans ces émissions. Notamment le rétrécissement des images, la conviction que je suis à même de contrôler ces états. / Merci pour votre authenticité. Vous pouvez "aiguiser" votre auto-observation pour disposer d'éléments précis sur votre méthode personnelle pour vous mettre en état de dépression. Cette découverte va créer un antidote extrêmement puissant. Vous avez raison, vous avez maintenant acquis plus de vigilance quant à votre manière de créer cet état et vous avez tout à fait la capacité d'en prendre conscience et de les transformer. Le temps de prise de conscience va devenir tellement court que vous ne vous rendrez bientôt même plus compte qu'il y a en fait deux étapes : 1) Prendre conscience  2) Transformer l'état.  D'ici peu de temps le processus sera automatisé d'un bout à l'autre, de sorte que vous pourrez vous sentir gai sans raison, mais gai tout de même tout comme auparavant il pouvait vous arriver de vous sentir triste sans raison et c'est agréable de réaliser cela intuitivement car votre inconscient va prendre en charge la totalité de cette expérience et il en sait bien plus sur vous-même que vous n'en savez vous-même.

Bravo pour votre excellent travail ! Vous avez un très fort potentiel et vous l'utilisez de mieux en mieux !
En toute sympathie,
Pierre LASSALLE
Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 18 Août 2017 - 21:04:00