Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 21 Novembre 2017 - 05:18:37


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: COMPTE-RENDU N° 3  (Lu 3890 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
maryline
Invité
« le: 04 Juin 2007 - 20:05:09 »

Chap. 3 : SAVOIR SE METTRE DANS UN ETAT DONNE :

* Ce qu´il  semble important de retenir :

Ce qu´il me semble important de retenir : si je souhaite atteindre mes objectifs au plus vite , je me donne les meilleurs moyens d'y  parvenir en me mettant dans un état positif et de grandeur, je crois en moi et en ce que je réalise : je me suis fixée un plan que je suis à le lettre, j'innove, je communique, je prends de plus en plus de responsabilités de jours en jours. Ainsi pas à pas j'approche du but le plus important pour moi à ce jour (installation dans le libéral). Je me donne un statut de gagnante en ayant réussi à cloisonner travail et vie familliale, je me ménage des moments de détente avec la personne qui partage ma vie, je suis parvenue à développer mon écoute à son égard. Lorsque je réalise ce compte-rendu c'est pour moi un moment de détente et de loisir. Le succès n'a pas besoin d'explication,l'échec n'admet pas la justification.


     
* Donner des exemples de personnes qui ont su se mettre dans un état donné en présence de signes extérieurs apparemment décourageants (Raconter leur histoire et leur stratégie de réussite) :

Madame Shumann-Heink, célèbre chanteuse d'opéra, au début de sa carrière rendit visite au directeur de l'opéra de Vienne afin de lui demander une audition. Le directeur lui refusa, la jeune-fille étant gauche et pauvrement vêtue. Il lui dit : "Comment osez-vous prétendre réussir une carrière à l'Opéra en lui ordonnant ironiquement  de se regarder, n'ayant pas un physique de théatre. Le directeur lui conseilla de renoncer et de s'acheter une machine à coudre, en lui précisant qu'elle ne serait jamais cantatrice. La technique du chant n'avait aucun secret pour le directeur, mais il ignorait tout du désir obsessionnel. Grâce à ce pouvoir, cette force, cette croyance, cette femme qui n'avait aucune chance de le devenir, fut une cantatrice célèbre.
 
Jusqu'à l'âge de 40 ans et même plus, Abraham Lincoln rata tout ce qu'il entreprit. Il fit les frais d'une certaine expérience qui devait éveiller en lui le génie de donner au monde l'un de ses grands hommes. Cette expérience tissée de chagrin et d'amour, il la dut à Ann Rutledge, la seule femme qu'il aima. Il devint par la suite cet homme célèbre, le président qui donna son indépendance au peuple Noir d'Amérique. Il est bien reconnu que chez lui ce sentiment d'amour a créé en lui un état d'esprit très proche de celui qu'engendre la foi, car l'amour peut lui aussi transformer la pensée en son équivalent physique.

Ma petite réussite du 26 mai et du 2 Juin : A l'enregistrement pour partir à Agadir, j'ai demandé d'être placée devant dans l'avion avec mon mari. Hors l'avant sur Royal Air Maroc est la première classe. La personne s'occupant de l'enregistrement m'a tout simplement donnée les billets 1a et 1 c. Nous avons donc voyagé en première classe avec champagne à volonté durant tout le vol, menu gastronomique, les hôtesses venaient à chaque fois nous présenter 4 plats au choix. Lorsque je me suis endormie, elle est venue gentillement me mettre un coussin sous la tête. Fauteuil en cuir large, très inclinables, de l'espace pour les jambes. Nous étions seuls avec 4 hôtesses pour s'ocupper de nous. Nous avons donc voyagé en première avec un billet de classe économique. Pour le retour j'ai récidivé à l'aéroport d'Agadir, j'ai montré les n° de siège que nous avions à l'aller en demandant les mêmes places pour le retour. Ce fut un peu plus difficile, l'agent s'occupant de l'enregistrement m'a répondu qu'il ne pouvait pas nous mettre en first avec un billet écho, j'ai un peu insisté, il m'a un peu fait mariner, avant d'ajouter : vous l'avez vos places et le champagne avec : petite fûtée. Cela ne coûte rien à la compagnie, la première classe est toujours vide, du coût, la compagnie met à notre place deux personnes en liste d'attente. J'avais envie, j'y croyais, j'ai obtenu. Ceci incarne une volonté, quelque-chose d'impossible pour moi avant.  IL suffisait de demander...

Plus proche de nous, un petit garçon, (petit pour son âge), s'amusait à grimper marche par marche une échelle, il disait : quand je serai grand je serai en haut. Malgré les attaques, une haine injustifiée et inadmissible, les calomnies... le petit Nicolas a toujours cru en lui, il est conscient que son rôle sera difficile, il ne nous a jamais menti, grâce à l'amour de sa famille, la lucidité d'un peuple, Nicolas a réussi.
   
Chap. 4 : LA NAISSANCE DE L´EXCELLENCE : LA CROYANCE

* L´histoire de Pablo Casals racontée par Norman Cousins dans son livre La volonté de guérir.
* Citer les trois premiers facteurs favorisant la naissance de croyances :

1. L´environnement dans lequel je vis , l'éducation que j'ai reçu

2. Les événements ou circonstances de la vie

3. La confiance en soi, la confiance que mes proches me donne, la culture



2. Application à votre vie personnelle :

Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible. 
 
Je cherche la puissante motivation qui me permettra de me réaliser, la conscience de mes forces et de mes limites. Par mon imagination, je convertis mon énergie mentale en richesse.( j'essaie de lancer un produit innovent dans le domaine médical sur le marché), j'ai connu trois échecs,tout échec finit pour mener à la réussite.
 
 

 Le 26 mai et le 3 juin j'ai découvert  des talents de négociations et des capacités insoupçonnées (oser demander de voyager en première classe) : conséquences : fierté, car j'ai réussi à vaincre ma timidité maladive, plus de confiance en moi.


Je m'ouvre à d'autres personnes de culture différente de préférence, car c'est ainsi que je peux évoluer, j'ai à apprendre des autres et en échange, je partage avec eux mes connaissances. Je suis décidée à changer car les autres peuvent m´apporter de nouvelles connaissances : en somme, je recherche d'avantage le contact.


   
3. Vécu des exercices proposés :

* Relaxation


 Cette fois-ci j'ai pratiqué cette relaxation de manière originale en utilisant la luminothérapie, j'ai connu l'abandon total, le lâcher-prise en état de somnolence, je me suis retrouvée sous le soleil du Maroc, je ressens encore la chaleur, je revoie le bleu du ciel en écoutant le va et vient de la mer. Maintenant je revis intensément ce moment au présent, ici et maintenant. Cette séance m'a fait comprendre que je peux revivre ainsi des bons moments, pas forcément les mêmes et me rend plus forte pour affronter le quotidien. Je sais que je peux retrouver ce moment de détente à chaque fois que je le désire, cet instant me rend plus forte pour affronter le quotidien. Je préfère réaliser une séance de relaxation seule qu'avec une personne qui me guide. Il est plus facile pour moi de lâcher complètement prise sans que je me laisse distraire. En revenant à la réalité, je me suis sentie aussi en forme qu'après une bonne nuit de sommeil.
 


4. Sujets de réflexion :

* Que vous inspire l´anecdote au sujet de Pablo CASALS racontée par Norman COUSINS dans son livre La volonté de guérir ?

Quelque soit notre âge, nos difficultés physiques, nous sommes capables de grandes choses si nous en avons la croyance. A 91 ans ma belle-mère  jardinait, plantait des oignons de fleurs, cueillait les kiwis dans son jardin, s'occupait de son petit potager,  sa passion la poussait à la réalisation et l'aidait à oublier ses douleurs. Jusqu'à sa mort, elle a profité de chaque seconde de sa vie pour en créer un instant de bonheur et le communiquer autour d'elle . Elle ne craignait pas la mort, sa croyance était si forte, à l'hôpital avant de mourrir, elle m'a citée les cantiques qu'elle désirait pour son enterrement. Un homme sent peur réussit tout ce qu'il entreprend peu importe l'âge.

* Vos réflexions sur la force magique de la croyance :

Je réalise par la croyance mes désirs les plus chers : reprendre des études, voyager, apprécier les moments simples de ma vie. J'y croyais,lui voulais guérir,j'ai sauvé mon chat victime d'empoisonnement. Aujourd'hui, je ris de le voir à nouveau gambader partout.

Par une croyance sincère et profonde je réalise des actes dont je ne me serais pas cru capable (demander de voyager en première classe), en prenant conscience que je peux dans la mesure où je le désire cultiver mes croyances qui m´aident à progresser. Aujourd'hui plus qu'hier, j'active mes coyances afin de les accroître et ceci est seulement le commencement.

« Dernière édition: 10 Juin 2007 - 19:54:30 par Pierre » Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
unknown
Browser:
unknown


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 04 Juin 2007 - 21:47:53 »

Bravo pour la ponctualité de vos envois. C'est un atout considérable.
Vous intégrez ainsi de façon concrète le pouvoir de l'action.
Vous avez bien compris le pouvoir magique de la croyance : "ils peuvent parce qu'ils croient qu'ils peuvent".
Vous allez pouvoir approfondir votre prise de conscience de ce en quoi vous croyez vraiment dès la prochaine émission
et tout au long des émissions suivantes. Vous y découvrirez comment vous pouvez utiliser votre système nerveux
pour faire aboutir vos projets les plus chers.
En toute sympathie,
Pierre LASSALLE


ENVOI N°3

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 3 : SAVOIR SE METTRE DANS UN ETAT DONNE
* Ce qu'il vous semble important de retenir :
Ce qu´il me semble important de retenir : si je souhaite atteindre mes objectifs au plus vite , je me donne les meilleurs moyens d'y  parvenir en me mettant dans un état positif et de grandeur, je crois en moi et en ce que je réalise : je me suis fixée un plan que je suis à la lettre, j'innove, je communique, je prends de plus en plus de responsabilités de jour en jour. Ainsi pas à pas, j'approche du but le plus important pour moi à ce jour (installation dans le libéral). Je me donne un statut de gagnante en ayant réussi à cloisonner travail et vie familliale, je me ménage des moments de détente avec la personne qui partage ma vie, je suis parvenue à développer mon écoute à son égard. Lorsque je réalise ce compte-rendu c'est pour moi un moment de détente et de loisir. Le succès n'a pas besoin d'explication,l'échec n'admet pas la justification. / Merci pour votre partage. Pensez dans ce paragraphe à bien faire les liens avec ce que vous avez entendu de l'émission lorsque vous parlez de vous, c'est à dire à bien rester dans le sujet. Par exemple, vous le dites très bien dans votre première phrase quand vous parlez de vous mettre totalement dans un état fécond ce qui est précisément un des sujets principaux de cette émission. Donc dans l'idéal dans ce paragraphe, vous parlez davantage de ce que vous avez entendu dans l'émission et ce que vous dites ici trouve naturellement sa place dans les applications à votre vie personnelle (voir paragraphe ci-dessous).
      
* Donner des exemples de personnes qui ont su se mettre dans un état donné en présence de signes extérieurs apparemment décourageants (Raconter leur histoire et leur stratégie de réussite) :
Madame Shumann-Heink, célèbre chanteuse d'opéra, au début de sa carrière rendit visite au directeur de l'opéra de Vienne afin de lui demander une audition. Le directeur lui refusa, la jeune-fille étant gauche et pauvrement vêtue. Il lui dit : "Comment osez-vous prétendre réussir une carrière à l'Opéra en lui ordonnant ironiquement  de se regarder, n'ayant pas un physique de théâtre. Le directeur lui conseilla de renoncer et de s'acheter une machine à coudre, en lui précisant qu'elle ne serait jamais cantatrice. La technique du chant n'avait aucun secret pour le directeur, mais il ignorait tout du désir obsessionnel. Grâce à ce pouvoir, cette force, cette croyance, cette femme qui n'avait aucune chance de le devenir, fut une cantatrice célèbre.
 
Jusqu'à l'âge de 40 ans et même plus, Abraham Lincoln rata tout ce qu'il entreprit. Il fit les frais d'une certaine expérience qui devait éveiller en lui le génie de donner au monde l'un de ses grands hommes. Cette expérience tissée de chagrin et d'amour, il la dut à Ann Rutledge, la seule femme qu'il aima. Il devint par la suite cet homme célèbre, le président qui donna son indépendance au peuple Noir d'Amérique. Il est bien reconnu que chez lui ce sentiment d'amour a créé en lui un état d'esprit très proche de celui qu'engendre la foi, car l'amour peut lui aussi transformer la pensée en son équivalent physique.

Ma petite réussite du 26 mai et du 2 Juin : A l'enregistrement pour partir à Agadir, j'ai demandé d'être placée devant dans l'avion avec mon mari. Hors l'avant sur Royal Air Maroc est la première classe. La personne s'occupant de l'enregistrement m'a tout simplement donnée les billets 1a et 1 c. Nous avons donc voyagé en première classe avec champagne à volonté durant tout le vol, menu gastronomique, les hôtesses venaient à chaque fois nous présenter 4 plats au choix. Lorsque je me suis endormie, elle est venue gentillement me mettre un coussin sous la tête. Fauteuil en cuir large, très inclinables, de l'espace pour les jambes. Nous étions seuls avec 4 hôtesses pour s'ocupper de nous. Nous avons donc voyagé en première avec un billet de classe économique. Pour le retour j'ai récidivé à l'aéroport d'Agadir, j'ai montré les n° de siège que nous avions à l'aller en demandant les mêmes places pour le retour. Ce fut un peu plus difficile, l'agent s'occupant de l'enregistrement m'a répondu qu'il ne pouvait pas nous mettre en first avec un billet écho, j'ai un peu insisté, il m'a un peu fait mariner, avant d'ajouter : vous l'avez vos places et le champagne avec : petite fûtée. Cela ne coûte rien à la compagnie, la première classe est toujours vide, du coût, la compagnie met à notre place deux personnes en liste d'attente. J'avais envie, j'y croyais, j'ai obtenu. Ceci incarne une volonté, quelque-chose d'impossible pour moi avant.  IL suffisait de demander...

Plus proche de nous, un petit garçon, (petit pour son âge), s'amusait à grimper marche par marche une échelle, il disait : quand je serai grand je serai en haut. Malgré les attaques, une haine injustifiée et inadmissible, les calomnies... le petit Nicolas a toujours cru en lui, il est conscient que son rôle sera difficile, il ne nous a jamais menti, grâce à l'amour de sa famille, la lucidité d'un peuple, Nicolas a réussi.

/ Exemples intéressants. Votre exemple de réussite personnel est un bon exemple de l'utilisation de plusieurs ressources que vous aurez l'occasion d'identifier tout au long de ces émissions. Le fait de choisir des personnalités connues, spectacle, politique, etc. est à ce niveau de notre étude plus délicat. Vous allez acquérir de nouveaux éléments de discernement dans les toutes dernières émissions lorsque nous parlerons des valeurs, du pouvoir de persuasion et de l'influence des médias. Il est également très intéressant de choisir des personnes qui ne sont pas médiatisées. Vous pourrez ainsi contacter d'autres ressources très différentes de celles liées à l'image et à la mise en scène d'un personnage. Il y a certainement autour de vous des personnes qui ont réussi en présence de signes extérieurs apparemment décourageants qui peuvent être également pour vous des modèles et des mentors...
      
Chap. 4 : LA NAISSANCE DE L'EXCELLENCE : LA CROYANCE
* L'anecdote au sujet de Pablo Casals racontée par Norman Cousins dans son livre La volonté de guérir.
* Citer les trois premiers facteurs favorisant la naissance de croyances :
1. L´environnement dans lequel je vis , l'éducation que j'ai reçu / Exact
2. Les événements ou circonstances de la vie / Oui
3. La confiance en soi, la confiance que mes proches me donne, la culture / Juste. Vous pouvez y ajouter la connaissance par l'expérience directe, la lecture, etc...


2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
   
Je cherche la puissante motivation qui me permettra de me réaliser, la conscience de mes forces et de mes limites. Par mon imagination, je convertis mon énergie mentale en richesse.( j'essaie de lancer un produit innovant dans le domaine médical sur le marché), j'ai connu trois échecs,tout échec finit pour mener à la réussite. / Vous êtes sur la bonne voie. La motivation, il semble que vous l'ayez déjà. Pour bien clarifier vos objectifs et vérifier leur adéquation avec qui vous êtes, la connaissance de soi est un élément important. C'est à cela que vous vous êtes engagée en suivant ces émissions. Il est donc possible que vos objectifs se transforment au fur et à mesure que vous avancerez. Tout comme le goût que nous avions pour certains aliments peut se transformer lorsque nous améliorons notre hygiène de vie, l'attrait de certains objectifs que nous avions peut diminuer ou augmenter au fur et à mesure que nous explorons qui nous sommes. Pensez dans ce paragraphe à bien faire le lien avec le thème de l'émission : savoir se mettre dans un état donné

Le 26 mai et le 3 juin j'ai découvert  des talents de négociations et des capacités insoupçonnées (oser demander de voyager en première classe) : conséquences : fierté, car j'ai réussi à vaincre ma timidité maladive, plus de confiance en moi. / Bravo ! Demander est une des clés pour obtenir ce que vous voulez. Nous aurons une belle émission à ce sujet.

Je m'ouvre à d'autres personnes de culture différente de préférence, car c'est ainsi que je peux évoluer, j'ai à apprendre des autres et en échange, je partage avec eux mes connaissances. Je suis décidée à changer car les autres peuvent m´apporter de nouvelles connaissances : en somme, je recherche d'avantage le contact. / Message reçu !

   

3. Vécu des exercices proposés :
* Relaxation guidée avec affirmations positives tirées de la dynamique mentale et revécu d'un état de puissance. Merci de faire part de vos sensations, impressions et ressenti dans cette expérience.

Cette fois-ci j'ai pratiqué cette relaxation de manière originale en utilisant la luminothérapie, j'ai connu l'abandon total, le lâcher-prise en état de somnolence, je me suis retrouvée sous le soleil du Maroc, je ressens encore la chaleur, je revoie le bleu du ciel en écoutant le va et vient de la mer. Maintenant je revis intensément ce moment au présent, ici et maintenant. Cette séance m'a fait comprendre que je peux revivre ainsi des bons moments, pas forcément les mêmes et me rend plus forte pour affronter le quotidien. Je sais que je peux retrouver ce moment de détente à chaque fois que je le désire, cet instant me rend plus forte pour affronter le quotidien. Je préfère réaliser une séance de relaxation seule qu'avec une personne qui me guide. Il est plus facile pour moi de lâcher complètement prise sans que je me laisse distraire. En revenant à la réalité, je me suis sentie aussi en forme qu'après une bonne nuit de sommeil.
/ Merci pour votre partage. Il faut parfois accepter momentanément un guide pour découvrir de nouvelles choses en soi. Celui-ci vous emmènera peut-être en d'autres endroits que ceux où vous seriez allé. C'est aussi cela apprendre...


4. Sujets de réflexion :
* Que vous inspire l'anecdote au sujet de Pablo CASALS racontée par Norman COUSINS dans son livre La volonté de guérir ?
Quel que soit notre âge, nos difficultés physiques, nous sommes capables de grandes choses si nous en avons la croyance. A 91 ans ma belle-mère  jardinait, plantait des oignons de fleurs, cueillait les kiwis dans son jardin, s'occupait de son petit potager,  sa passion la poussait à la réalisation et l'aidait à oublier ses douleurs. Jusqu'à sa mort, elle a profité de chaque seconde de sa vie pour en créer un instant de bonheur et le communiquer autour d'elle . Elle ne craignait pas la mort, sa croyance était si forte, à l'hôpital avant de mourir, elle m'a citée les cantiques qu'elle désirait pour son enterrement. Un homme sans peur réussit tout ce qu'il entreprend peu importe l'âge. / Merci pour ce partage

* Vos réflexions sur la force magique de la croyance :
Je réalise par la croyance mes désirs les plus chers : reprendre des études, voyager, apprécier les moments simples de ma vie. J'y croyais,lui voulais guérir, j'ai sauvé mon chat victime d'empoisonnement. Aujourd'hui, je ris de le voir à nouveau gambader partout.

Par une croyance sincère et profonde je réalise des actes dont je ne me serais pas cru capable (demander de voyager en première classe), en prenant conscience que je peux dans la mesure où je le désire cultiver mes croyances qui m´aident à progresser. Aujourd'hui plus qu'hier, j'active mes croyances afin de les accroître et ceci est seulement le commencement.
/ Vous apprenez de plus en plus à croire en vous, ce qui va vous donner de plus en plus de discernement. Bravo !
Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 17 Août 2017 - 06:24:28