Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 19 Septembre 2017 - 18:00:45


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Point après le tiers du parcours  (Lu 3636 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
neto
Fréquence Bonheur
Passionné(e)
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 17


OS:
Windows XP
Browser:
Firefox 2.0.0.4


Voir le profil
« le: 22 Juin 2007 - 01:42:30 »

Choisissez dès maintenant la gratification que vous vous accorderez après avoir répondu à ce questionnaire.

QUESTIONNAIRE

1)   Que vous apporte l’écoute des émissions “POUVOIR ILLIMITE” sur Fréquence Bonheur ?
<--
L’écoute des émissions POUVOIR ILLIMITE m’apporte beaucoup de choses :
- Savoir dans quel état je suis à un moment donné
- Pouvoir changer d’état grâce aux sous-modalités
- Pouvoir changer d’attitude ou de comportement en utilisant les méthodes du coup de fouet ou du lance pierre
- Regagner la confiance quand cela est nécessaire en m’inspirant des exemples cités dans l’émission ou des personnes rencontrées dans ma vie personnelle (ceux qui n’ont pas regardé à ce qui leur est arrivé mais qui ont eu la bonne réaction)
- Prendre conscience que la réussite est à ma portée et que j’ai ma part de responsabilité dans ce qui m’arrive dans ma vie
- Savoir rester positif
- Etre conscient du pouvoir de l’action
- Savoir minimiser ou amplifier les évènements selon ma volonté
-->


2)   Comment ressentez-vous les expériences qui vous sont proposées ? Vous apportent-elles une aide dans la résolution de vos difficultés personnelles ? Pouvez-vous citer des exemples de solution de difficultés grâce à ces exercices ?
<--
Les expériences proposées m’apportent un réel plus.
Elles m’aident à bien gérer mes états d’âme. Grâce à une meilleure connaissance de mon état d’esprit, je sais mieux gérer mes états d’âme ce qui me permet de ne pas sombrer dans la dépression parce que je ne vais pas me ressasser sans cesse de mauvais souvenirs ou expériences (minimisation de ces expériences).
Grâce à la méthode du coup de fouet, j’ai pu me motiver à passer un coup de fil que je reportais sans cesse. En fait, j’étais intimidé par la personne à qui je devais parler. Je me suis simplement imaginé une image de moi parlant à la personne en question étant totalement détendu, ayant un message précis à faire passer. C’est cette image que j’ai fait grossir pour remplacer l’image de moi intimidé à l’idée de parler avec cette personne.
-->


3)   Pouvez-vous citer en quelques lignes, les principes essentiels de l’approche PNL ?
<--
La PNL a pour objectif de m’amener vers l’excellence. L’excellence en question dépend de moi (qu’est-ce que je veux faire par exemple ?) de mon mode de fonctionnement (ai-je par exemple une sensibilité visuelle plus développée ? quel est mon meilleur mode d’apprentissage ?).
Pour atteindre cette excellence, je dois savoir comment fonctionnent ou réagissent ceux qui ont réussi dans le domaine qui m’intéresse. Je dois pouvoir également me mettre dans les mêmes états que ces derniers. La PNL suppose que je dois mettre en place une stratégie pour réussir.
 -->


4)   Vous servez-vous des outils mentaux tels que :
*   le revécu d’un état de puissance
*   L’association ou la dissociation
*   Les sous-modalités
*   La méthode du coup de fouet
   pour vous aider dans votre perfectionnement et la recherche de solutions à vos problèmes ?
<--
 *   le revécu d’un état de puissance
Je sais que pour réussir surtout pour me donner l’assurance et la confiance nécessaire, je peux soit me remémorer un état/une situation passée dont je suis fier soit m’imaginer entrain de réussir ce que je souhaite en fait faire.
J’ai plutôt tendance à utiliser la 2ème méthode. Par exemple, pour une réunion importante que je redoute, je m’imagine d’avance le déroulement de la réunion. Je me vois m’exprimant, donnant mon avis sur les différents points…
Je me demande encore pourquoi j’ai moins tendance à utiliser la 1ère méthode . Est-ce parce que je dénigre (je n’accorde pas suffisamment d’importance) implicitement cette méthode ? J’avais dit lors d’un des posts précédents…que le fait d’avoir fait du théâtre plus jeune devait me permettre de me sentir à l’aise en public… Est-ce que je n’y crois pas vraiment ?
*   L’association ou la dissociation
J’ai bien compris ce que c’est que l’association et la dissociation. J’utilise notamment l’association lorsque je m’imagine entrain de réaliser un évènement futur (exemple de la réunion). Je sais utiliser la dissociation car je peux prendre avec moins d’effets les remarques blessantes qui peuvent m’être faites ou les expériences négatives qui auraient pu me décourager ou m’amener à déprimer dans le passé.
Par contre, je trouve que dans la vie de tous les jours (personnelle ou professionnelle) je suis plus souvent dissocié …est-ce un problème de motivation, d’intérêt ?
*   Les sous-modalités
J’utilise peu cette méthode … - j’ai sans doute du mal à bien identifier l’ensemble des sous-modalités d’une expérience. Quand je m’imagine déjà en réunion dois-je pouvoir décrire la salle, le nombre de personne, la température, le parfum, les couleurs, le ton de ma voix…Ces éléments sont-ils susceptibles de m’aider à résoudre le problème lié à cette réunion ?
*   La méthode du coup de fouet
Oui j’utilise la méthode du coup de fouet (cf. exemple décrit plus haut – appel téléphonique). J’ai bien compris cette méthode. Je me demande néanmoins quand savoir si telle ou telle méthode est la mieux adaptée pour répondre à un problème précis .
-->


5)   Relisez-vous les différents documents qui vous sont remis avec les cassettes ?
<--
J’essaie de lire les différents documents sur le site avant de répondre aux questions. Il peut également m’arriver de relire mes notes d’émission précédentes afin de répondre à l’émission courante.
-->


6)   Quels sont les apports de vos différentes réflexions (“la carte n’est pas le territoire”, ce que vous attendez de la vie, la force magique de la croyance, l’histoire d’Helen Keller et de Marilyn Hamilton, etc.) ?
<--
Je fais attention à mes croyances notamment les pensées négatives car je sais qu’elles peuvent être limitatives alors que les pensées positives peuvent m’amener à réaliser des exploits. Si par exemple l’idée d’un échec me vient à l’esprit, je réduis cette idée. Je sais que la façon dont je réagis aux évènements peut avoir une importance phénoménale sur ma réussite ou non.
 -->


7)   En résulte-t-il pour vous de meilleures communications avec votre entourage familial, professionnel, social ? Pouvez-vous citer des améliorations ?
<-- Je n’ai rien noté de particulier à ce niveau pour l’instant. -->

8)   Pensez-vous qu’une meilleure connaissance de soi et un temps régulier consacré à votre développement personnel soient favorables à un mieux-être et à une évolution personnelle ?
<--
Je pense qu’il est toujours utile de mieux se connaître afin d’orienter sa vie vers la meilleure trajectoire susceptible de nous convenir. Afin de pouvoir rebondir et maintenir toujours sa trajectoire indépendamment des aléas que l’on peut avoir sur son parcours.
Travailler sur son développement personnel c’est pour moi se donner de nouvelles forces pour mieux ou pouvoir diriger sa vie de façon consciente, volontaire, et que cela soit le résultat d’un acte réfléchit (d’une stratégie).
 -->


9)   Votre perception de votre pouvoir personnel est-elle différente aujourd’hui par rapport à votre perception initiale ? Dans l’affirmative, dites en quoi elle diffère maintenant ?
<--
La différence fondamentale réside dans le fait que je suis plus optimiste que par le passé. J’ai encore beaucoup d’efforts à faire pour avoir une confiance plus grande en moi mais je sais déjà que je peux réaliser beaucoup de choses même s’il faut y mettre plus d’efforts que les autres, même si je n’y arrive pas à ma première tentative…Même si ça ne semble pas évident dans l’immédiat.
 -->


10)   Etes-vous satisfait de votre engagement ?
<--
Je suis content d’avoir pris cet engagement et je compte aller jusqu’au bout. Néanmoins, je n’ai pas toujours suivi mon planning initial pour diverses raisons mais je vais me donner une nouvelle organisation bientôt pour mieux respecter ce planning.
 -->


11)   Si vous ressentez des difficultés par moments à propos d’un exercice, quelles mesures comptez-vous prendre pour transformer ces difficultés en plaisir ?
<--
Ce que je n’ai pas mis en œuvre généralement c’est que soit je n’ai pas bien compris l’exercice soit je ne vois pas dans quel cadre je peux vraiment l’utiliser… Je compte déjà réécouter plus souvent les anciennes émissions et demander aussi l’aide des présentateurs de Fréquence Bonheur pour mettre en pratique tel ou tel exercice ou pour résoudre telle ou telle difficulté.
-->


12)   Comment concevez-vous maintenant la notion d’épanouissement ?
<--
Pour moi, s’épanouir c’est tirer parti aux maximum de ses possibilités pour réussir sa vie sur les plans personnel, familial, professionnel…
-->


13)   Quels sont les principes généraux et les actions directes et particulières que vous mettrez en oeuvre ?
*   pour vous épanouir personnellement ?
*   Aider votre entourage à s’épanouir ?
<--
*   pour vous épanouir personnellement
Pour m’épanouir personnellement, je m’investis dans cette formation de développement personnel, je m’investis dans mon travail en gardant un tissu social à l’extérieur du travail, j’entretiens ma santé…
*   Aider votre entourage à s’épanouir ?
Pour aider mon entourage à s’épanouir, je me rends disponible pour eux autant que possible et je leur transmets certaines des choses que j’apprends notamment le fait de rester positif et puis, je suis plus tolérant, indulgent, attentionné, aimant avec eux.
 -->


14)   Questions personnelles...
S’il s’agit de problèmes très personnels sans rapport direct avec l’écoute des émissions sur Fréquence Bonheur, j’essaierai, bien entendu de répondre à votre demande. Signalez simplement que vous souhaitez m’en faire part. Cela restera strictement confidentiel.
S’il s’agit de problèmes relatifs à l’enseignement diffusé sur Fréquence Bonheur; je vous propose de poser d’abord pour vous-même le problème par écrit en envisageant toutes les solutions.
Cette manière de procéder- la meilleure - vous permettra sans doute, d’apporter la bonne réponse à ce qui vous préoccupe.

Si le choix entre les solutions est difficile, je vous aiderai à faire ce choix, mais sans prendre moi-même de décision pour vous.
<--
Je dois réfléchir à la meilleure méthode à appliquer pour gagner en assurance lorsque je dois parler en public, regagner confiance en mes capacités intellectuelles, déterminer ce que j’aimerais vraiment faire avec passion. Je dois comprendre pourquoi j’ai tendance à être dissocié de beaucoup trop d’activité et pourquoi j’envisage souvent de changer de boulot lorsque j’estime que ça ne passe pas comme je le souhaiterais.
 -->



Accordez-vous, après avoir complètement terminé, l’importante gratification prévue au début de cette réflexion.
Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
Mac OS X
Browser:
SeaMonkey 1.1.1


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 23 Juin 2007 - 15:06:16 »

La qualité de notre vie dépend de la qualité de nos évaluations
(Anthony Robbins)

Vous avez compris l'importance de l'évaluation pour faire le point. Nous avons tous eu à l'école des professeurs qui notaient large et d'autres qui notaient sévèrement. Ici, nous avons la chance de ne pas être dans un système de notation. Alors donnez la note la plus large à tous vos progrès. Cela vous permet de reconnaître de plus en plus que vous êtes un être de valeur, que vous êtes important. Et c'est la base de la confiance en soi.
Par cette évaluation, vous venez de faire un pas significatif et déterminant vers ce que vous êtes vraiment, un être plein de ressources et doué pour le succès. Je salue donc l'homme talentueux que vous êtes et vous remercie de votre confiance.
En toute sympathie,

Pierre LASSALLE



Choisissez dès maintenant la gratification que vous vous accorderez après avoir répondu à ce questionnaire.

QUESTIONNAIRE

1)   Que vous apporte l’écoute des émissions “POUVOIR ILLIMITE” sur Fréquence Bonheur ?
<--
L’écoute des émissions POUVOIR ILLIMITE m’apporte beaucoup de choses :
- Savoir dans quel état je suis à un moment donné
/ C'est très important. Merci de le dire. Vous rendant compte de votre état, vous en prenez aussi responsabilité pour accomplir les changements souhaitables. Et vous avez maintenant de nombreux outils pour changer d'état.
- Pouvoir changer d’état grâce aux sous-modalités /
Exact ! Les sous-modalités sont une des nombreuses manières de changer d'état. Donnez-vous du choix. Pour changer d'état, vous avez aussi la manière la plus rapide qui consiste à changer votre physiologie : posture, respiration, mouvement... Quant aux submodalités, elles vous permettent de mettre en place des stratégies qui marchent !
- Pouvoir changer d’attitude ou de comportement en utilisant les méthodes du coup de fouet ou du lance pierre /
Excellent ! A utiliser chaque fois que c'est utile. Plus vous l'utilisez, plus c'est facile et plus c'est facile, plus vous l'utilisez. Vous enclenchez un cercle vertueux.
- Regagner la confiance quand cela est nécessaire en m’inspirant des exemples cités dans l’émission ou des personnes rencontrées dans ma vie personnelle (ceux qui n’ont pas regardé à ce qui leur est arrivé mais qui ont eu la bonne réaction) /
Oui. La modélisation vous fera gagner beaucoup de temps. Fondamentalement, il s'agit de se mettre dans la peau de quelqu'un qui réussit bien dans le domaine qui vous intéresse. Vous découvrez ainsi ses croyances, ses représentations avec les sub-modalités qui vont avec et sa physiologie.
- Prendre conscience que la réussite est à ma portée et que j’ai ma part de responsabilité dans ce qui m’arrive dans ma vie /
C'est un point extremement important que vous soulignez là. Oui, Je confirme, Hermann, la réussite est à votre portée.
- Savoir rester positif /
Oui. Ca n'est jamais que développer une souplesse intérieure qui vous permettra d'adopter plusieurs points de vue d'une situation, ce qui vous permettra alors de choisir le meilleur pour vous. Le tout est donc d'avoir du choix ! La sagesse de votre inconscient fera le reste. Vous choisissez à partir de maintenant, à partir d'aujourd'hui ce qui est le meilleur pour vous !
- Etre conscient du pouvoir de l’action /
En accomplissant cette formation personnelle, vous agissez vous prenez votre vie en main, vous vous prenez en main et ça c'est très important ! Bravo !
- Savoir minimiser ou amplifier les évènements selon ma volonté
Vous avez raison de vouloir apprendre à savoir minimiser ou amplifier les évènements. Souvenez-vous que l'imagination est plus importante que la volonté. Écoutez les explications ici. Je vous encourage donc à travailler en jouant sur tout ce qui concerne vos représentations internes avec les sub-modalités qui vont avec. Cela va mobiliser et faire travailler votre imagination, ce qui vous demandera beaucoup moins d'effort que d'utiliser votre volonté. Ecoutez attentivement ce qu'en dit Emile Coué :

Podcast


-->


2)   Comment ressentez-vous les expériences qui vous sont proposées ? Vous apportent-elles une aide dans la résolution de vos difficultés personnelles ? Pouvez-vous citer des exemples de solution de difficultés grâce à ces exercices ?
<--
Les expériences proposées m’apportent un réel plus.
Elles m’aident à bien gérer mes états d’âme.
/ Merci pour votre authenticité.Grâce à une meilleure connaissance de mon état d’esprit, je sais mieux gérer mes états d’âme ce qui me permet de ne pas sombrer dans la dépression parce que je ne vais pas me ressasser sans cesse de mauvais souvenirs ou expériences (minimisation de ces expériences). / Si vous n'allez pas vous ressasser sans cesse de mauvais souvenirs ou expériences, qu'allez-vous faire à la place ? Que voulez-vous ? Sur quoi, voulez-vous vous concentrer ?
Grâce à la méthode du coup de fouet, j’ai pu me motiver à passer un coup de fil que je reportais sans cesse. En fait, j’étais intimidé par la personne à qui je devais parler. Je me suis simplement imaginé une image de moi parlant à la personne en question étant totalement détendu, ayant un message précis à faire passer. C’est cette image que j’ai fait grossir pour remplacer l’image de moi intimidé à l’idée de parler avec cette personne.
/ Cette expérience est à inscrire dans votre livre d'or, le cahier de vos succès, votre juke-box personnelle. Vous avez maintenant les ressources pour appliquer cette méthodologie chaque fois que vous en avez besoin. Tout comme vous avez pu passer ce coup de fil, vous pouvez maintenant accomplir d'autres actions qui sont en attente et vous savez bien de quoi je veux parler !
-->


3)   Pouvez-vous citer en quelques lignes, les principes essentiels de l’approche PNL ?
<--
La PNL a pour objectif de m’amener vers l’excellence. L’excellence en question dépend de moi (qu’est-ce que je veux faire par exemple ?)
/ exact ! de mon mode de fonctionnement (ai-je par exemple une sensibilité visuelle plus développée ? quel est mon meilleur mode d’apprentissage ?). / Oui.
Pour atteindre cette excellence, je dois savoir comment fonctionnent ou réagissent ceux qui ont réussi dans le domaine qui m’intéresse. Je dois pouvoir également me mettre dans les mêmes états que ces derniers. La PNL suppose que je dois mettre en place une stratégie pour réussir.
/ Votre définition essentiellement pratique est très intéressante.
 -->


4)   Vous servez-vous des outils mentaux tels que :
*   le revécu d’un état de puissance
*   L’association ou la dissociation
*   Les sous-modalités
*   La méthode du coup de fouet
   pour vous aider dans votre perfectionnement et la recherche de solutions à vos problèmes ?
<--
 *   le revécu d’un état de puissance
Je sais que pour réussir surtout pour me donner l’assurance et la confiance nécessaire, je peux soit me remémorer un état/une situation passée dont je suis fier soit m’imaginer entrain de réussir ce que je souhaite en fait faire.
/ Oui, c'est très important de le faire souvent et régulièrement car vous créez des associations neuronales qui vous permettent d'accéder à toutes les situations de votre vie où vous avez été plein de ressources. Et puis c'est une bonne habitude à prendre de se remémorer régulièrement ce qu'on a réussi et quels moyens nous avons utilisé pour y parvenir.
J’ai plutôt tendance à utiliser la 2ème méthode. Par exemple, pour une réunion importante que je redoute, je m’imagine d’avance le déroulement de la réunion. Je me vois m’exprimant, donnant mon avis sur les différents points…
/ Les deux méthodes - se mettre en état ressources en revivant un moment de puissance et la technique du coup de fouet sont complémentaires et fonctionnent en synergie.
Je me demande encore pourquoi j’ai moins tendance à utiliser la 1ère méthode . Est-ce parce que je dénigre (je n’accorde pas suffisamment d’importance) implicitement cette méthode ? J’avais dit lors d’un des posts précédents…que le fait d’avoir fait du théâtre plus jeune devait me permettre de me sentir à l’aise en public… Est-ce que je n’y crois pas vraiment ?
/ L'hypothèse la plus probable est simplement que vous avez davantage entrainé votre cerveau à vous concentrer sur ce qui est négatif, sur ce qui vous déprime, que sur l'inverse. Vous avez installé ce comportement par la répétition. Vous allez de même installé de nouvelles associations neuronales par la répétition. Souvenez-vous qu'il est souvent plus productif de transformer le pourquoi en comment. A la place du pourquoi suis-je comme cela, préférez comment puis-je m'y prendre pour atteindre le résultat désiré ?
*   L’association ou la dissociation
J’ai bien compris ce que c’est que l’association et la dissociation. J’utilise notamment l’association lorsque je m’imagine entrain de réaliser un évènement futur (exemple de la réunion). Je sais utiliser la dissociation car je peux prendre avec moins d’effets les remarques blessantes qui peuvent m’être faites ou les expériences négatives qui auraient pu me décourager ou m’amener à déprimer dans le passé.
Par contre, je trouve que dans la vie de tous les jours (personnelle ou professionnelle) je suis plus souvent dissocié …est-ce un problème de motivation, d’intérêt ?
/ De mon point de vue, vous ne vous posez pas la bonne question ! Comme je vous l'explique plus haut, la question n'est pas tant de savoir pourquoi, mais de vous demander comment ? En particulier, vous pouvez vous souvenir que vous avez cinq sens et que vous pouvez décider de goûter pleinement ce que vous mangez, de toucher en toute conscience ce que vous touchez en accueillant les sensations, d'accueillir les sensations visuelles en regardant vraiment en étant tout entier dans ce que vous faites. Entraînez-vous à écrire chaque jour une phrase positive de la main gauche d'une écriture appliquée, poignet souple, en sentant votre respiration. Ajoutez à cela 20 gestes que vous accomplissez tous les jours et que vous allez décider de faire en toute conscience, c'est à dire en les sentant. Exemple : si vous vous rasez le matin, sentez le contact de vos mains sur le rasoir, les mouvements de votre main, de votre poignet et de votre bras pendant que vous vous rasez. Vous allez ainsi apprendre à être pleinement présent à ce que vous faites, c'est à dire associé.
*   Les sous-modalités
J’utilise peu cette méthode … - j’ai sans doute du mal à bien identifier l’ensemble des sous-modalités d’une expérience. Quand je m’imagine déjà en réunion dois-je pouvoir décrire la salle, le nombre de personne, la température, le parfum, les couleurs, le ton de ma voix…Ces éléments sont-ils susceptibles de m’aider à résoudre le problème lié à cette réunion ?
/ Oui. Je comprends vos difficultés. Souvenez-vous que vous êtes en train d'apprendre. Donc soyez doux avec vous-même et laissez partir les anciens programmes qui vous laissaient croire que la confusion ne fait pas partie du programme d'apprentissage. Quand nous apprenons, il y a fréquemment une étape où les choses sont confuses. Nous devons comprendre que nous sommes en train d'apprendre et que par conséquent, les choses vont se clarifier ! Les sub-modalités vous permettent d'identifier les éléments qui entrent dans la mise en scène de vos représentations, lumière, sons, parfums, sensations. Est-ce que la scène est éclairée ou sombre dans votre représentation ? D'où vient la lumière ? De droite, de gauche ? D'en haut d'en bas ? Y-a-t-il des couleurs ? Lesquelles ? Soyez curieux ! Et votre cerveau vous répondra. Je vous fais entièrement confiance pour prendre plaisir à identifier ces sous-modalités. Cela va vous donner le goût de vous connaître...
*   La méthode du coup de fouet
Oui j’utilise la méthode du coup de fouet (cf. exemple décrit plus haut – appel téléphonique). J’ai bien compris cette méthode. Je me demande néanmoins quand savoir si telle ou telle méthode est la mieux adaptée pour répondre à un problème précis .
/ Vous pouvez faire entièrement confiance à la sagesse de votre inconscient. La réponse est en vous ! Ce qui vous vient à un moment donné est juste. Lisez l'article ici pour comprendre ce dont il s'agit ! Si vous vous relisez attentivement, vous allez comprendre à travers vos réponses les freins que vous vous êtes mis vous-même. Vous pouvez maintenant lâcher ces freins, c'est à dire vous lâcher. Vous êtes parfait tel que vous êtes !

5)   Relisez-vous les différents documents qui vous sont remis avec les cassettes ?
[J’essaie de lire]Je lis les différents documents sur le site avant de répondre aux questions. Il peut également m’arriver de relire mes notes d’émission précédentes afin de répondre à l’émission courante./ Vous pouvez supprimer le mot "J'essaie" de votre vocabulaire. Il n'est pas français. Ce qui est français, c'est "C'est facile et je peux", donc je fais !

6)   Quels sont les apports de vos différentes réflexions (“la carte n’est pas le territoire”, ce que vous attendez de la vie, la force magique de la croyance, l’histoire d’Helen Keller et de Marilyn Hamilton, etc.) ?
Je fais attention à mes croyances notamment les pensées négatives car je sais qu’elles peuvent être limitatives alors que les pensées positives peuvent m’amener à réaliser des exploits. Si par exemple l’idée d’un échec me vient à l’esprit, je réduis cette idée. Je sais que la façon dont je réagis aux évènements peut avoir une importance phénoménale sur ma réussite ou non./ Merci de l'avoir dit.


7)   En résulte-t-il pour vous de meilleures communications avec votre entourage familial, professionnel, social ? Pouvez-vous citer des améliorations ?
Je n’ai rien noté de particulier à ce niveau pour l’instant./ Il arrivera fréquemment que ce soit les autres qui vous fassent remarquer qu'ils vous trouvent de meilleure humeur, plus compréhensif, plus en forme ou plus souriant...


8)   Pensez-vous qu’une meilleure connaissance de soi et un temps régulier consacré à votre développement personnel soient favorables à un mieux-être et à une évolution personnelle ?
Je pense qu’il est toujours utile de mieux se me connaître afin d’orienter sa ma vie vers la meilleure trajectoire susceptible de nous me convenir. Afin de pouvoir rebondir et maintenir toujours sa ma trajectoire indépendamment des aléas que l’on je peut peux avoir sur son mon parcours.
Travailler sur son mon développement personnel c’est pour moi se me donner de nouvelles forces pour mieux ou pouvoir diriger sa ma vie de façon consciente, volontaire, et que cela soit le résultat d’un acte réfléchi (d’une stratégie).
/ Si vous faites vôtre cette croyance, elle va vous être fort utile. C'est donc de vous qu'il faut parler. J'ai barré les mots concernés et les ai remplacés par ceux qui vous impliquent. En modifiant votre langage, vous modifiez votre manière de penser. Vous allez mieux sentir ce que vous dites. Du coup, vous vous y sentirez davantage associé. Dire "Je" est une des bases de l'affirmation de soi.


9)   Votre perception de votre pouvoir personnel est-elle différente aujourd’hui par rapport à votre perception initiale ? Dans l’affirmative, dites en quoi elle diffère maintenant ?
La différence fondamentale réside dans le fait que je suis plus optimiste que par le passé./ Oui, je le perçois très nettement dans votre manière de vous exprimer pour rédiger vos envois.
J’ai encore beaucoup d’efforts / effort ou jeu ? effort ou apprentissage ? effort ou imagination ?
à faire pour avoir une confiance plus grande en moi mais je sais déjà que je peux réaliser beaucoup de choses même s’il faut y mettre plus d’efforts que les autres / Pourquoi ne pas changer cette croyance ? Abandonner le besoin de vous comparer aux autres en vous souvenant que vous êtes unique, donc incomparable !
, même si je n’y arrive pas à ma première tentative…Même si ça ne semble pas évident dans l’immédiat./ Cela fait beaucoup de "même" dans cette réponse. Enlevez-les et observez l'impact que cela a sur votre état.


10)   Etes-vous satisfait de votre engagement ?
Je suis content/ vous pouvez amplifier vos sensations en choisissant un mot plus fort que content, par exemple ravi , enthousiaste, emballé... d’avoir pris cet engagement et je compte aller jusqu’au bout. Néanmoins, je n’ai pas toujours suivi mon planning initial pour diverses raisons mais je vais me donner une nouvelle organisation bientôt pour mieux respecter ce planning./ Message reçu. Merci.


11)   Si vous ressentez des difficultés par moments à propos d’un exercice, quelles mesures comptez-vous prendre pour transformer ces difficultés en plaisir ?
Ce que je n’ai pas mis en œuvre généralement c’est que soit je n’ai pas bien compris l’exercice soit je ne vois pas dans quel cadre je peux vraiment l’utiliser… Je compte déjà réécouter plus souvent les anciennes émissions et demander aussi l’aide des présentateurs de Fréquence Bonheur pour mettre en pratique tel ou tel exercice ou pour résoudre telle ou telle difficulté./ Dans une formation personnelle ayant trait à la connaissance de soi, les apprentissages ne se font pas forcément de manière linéaire et logique. Il y a donc des points qui peuvent vous apparaître obscurs au moment d'une émission et vous sembler complètement évident quelques jours ou quelques semaines plus tard. Il y a aussi suffisamment d'outils pour que si l'un d'entre eux vous "parle" moins que les autres, vous puissiez vous rendre compte que cela n'a guère d'importance puisqu'il en restera largement suffisamment pour que vous ayez tout ce dont vous avez besoin à votre disposition. Il y a souvent plusieurs façons d'arriver au même résultat. De nombreux outils sont donc volontairement redondants afin que chacun(e) puisse utiliser ceux avec lesquels il se sent le plus en affinité. Ce n'est donc qu'après avoir fait ces différents types d'expérience que vous pourrez sélectionner ce qui vous convient le mieux et cela sera amplement suffisant pour assurer votre succès. Souvenez-vous que le perfectionnisme est souvent l'ennemi du bien...


12)   Comment concevez-vous maintenant la notion d’épanouissement ?
Pour moi, s’épanouir c’est tirer parti au maximum de ses mes possibilités pour réussir sa ma vie sur les plans personnel, familial, professionnel…

13)   Quels sont les principes généraux et les actions directes et particulières que vous mettrez en oeuvre ?
*   pour vous épanouir personnellement ?
*   Aider votre entourage à s’épanouir ?
*   pour vous épanouir personnellement
Pour m’épanouir personnellement, je m’investis dans cette formation de développement personnel, je m’investis dans mon travail en gardant un tissu social à l’extérieur du travail, j’entretiens ma santé…
/ Excellent. Vous vous prenez en charge ce qui vous rend autonome et adulte. Cela vous donnera des satisfactions inégalables.

*   Aider votre entourage à s’épanouir ?
Pour aider mon entourage à s’épanouir, je me rends disponible pour eux autant que possible et je leur transmets certaines des choses que j’apprends notamment le fait de rester positif et puis, je suis plus tolérant, indulgent, attentionné, aimant avec eux.
/ C'est avant tout en mettant en pratique sur vous-même ce que vous apprenez que vous aiderez les autres, car vous deviendrez un modèle pour eux. Je vous encourage donc à d'abord bien intégrer ces outils pour vous afin de songer à les transmettre. Vous n'en serez que plus convainquant.


14)   Questions personnelles...
S’il s’agit de problèmes très personnels sans rapport direct avec l’écoute des émissions sur Fréquence Bonheur, j’essaierai, bien entendu de répondre à votre demande. Signalez simplement que vous souhaitez m’en faire part. Cela restera strictement confidentiel.
S’il s’agit de problèmes relatifs à l’enseignement diffusé sur Fréquence Bonheur; je vous propose de poser d’abord pour vous-même le problème par écrit en envisageant toutes les solutions.
Cette manière de procéder- la meilleure - vous permettra sans doute, d’apporter la bonne réponse à ce qui vous préoccupe.

Si le choix entre les solutions est difficile, je vous aiderai à faire ce choix, mais sans prendre moi-même de décision pour vous.
Je dois réfléchir à la meilleure méthode à appliquer pour gagner en assurance lorsque je dois parler en public, regagner confiance en mes capacités intellectuelles, déterminer ce que j’aimerais vraiment faire avec passion. Je dois comprendre pourquoi j’ai tendance à être dissocié de beaucoup trop d’activité et pourquoi j’envisage souvent de changer de boulot lorsque j’estime que ça ne passe pas comme je le souhaiterais./ L'utilisation à plusieurs reprises des mots "je dois" risque de créer une tension en vous. Vous pouvez donc vous détendre par rapport à vos objectifs car vous allez les atteindre et l'Univers, la Vie ou Dieu selon vos croyances conspire à leur réalisation. "Aide-toi et la vie t'aidera". Vous vous aidez, donc la vie va vous aider. Vous n'avez que la moitié du travail à faire ! Le reste vous sera donné ! Il y a déjà dans ce questionnaire beaucoup de réponses. Lisez, sentez, savourez et offrez vous un moment de détente en appréciant le chemin que vous avez parcouru depuis votre premier envoi et en vous félicitant pour le chemin parcouru. Tournez les pages du classeur où vous rangez vos documents et sentez l'énergie qui est à l'oeuvre en vous pour vous faire évoluer. Les choses sont en route et vous allez dans la bonne direction. Vous travaillez bien et vous progressez régulièrement. Un petit pas chaque jour vous conduira très rapidement vers un pas de géant.



Accordez-vous, après avoir complètement terminé, l’importante gratification prévue au début de cette réflexion.
Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 30 Août 2017 - 18:56:47