Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 24 Novembre 2017 - 03:06:13


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Envoi N° 6 - Agnès du sud  (Lu 3557 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
agnes du sud
Nouveaux venus, soyez les bienvenus !
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


OS:
Windows XP
Browser:
Microsoft Internet Explorer 6.0


Voir le profil
« le: 25 Mars 2008 - 16:03:15 »


ENVOI N°6

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAÎTRISE DE VOTRE ESPRIT,
      OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU (2ème partie)
* Ce qu'il vous semble important de retenir :    
<-- nous pouvons vivre de 2 façons : soit laisser notre cerveau nous diriger : projeter n’importe quelle image, son ou sensation et réagir automatiquement, soit diriger notre cerveau consciemment, débarrasser les images négatives de leur force et exalter les expériences agréables-->
      
* Citer les trois étapes de la méthode du coup de fouet :
1) <-- me représenter mentalement la conduite que je veux transformer-->
2) <-- former une image claire du nouveau comportement que je souhaite et du changement positif que cela représentera pour moi-->
3) <-- relier les 2 images par un «coup de fouet»  Imaginer d’abord une grande image du comportement que je souhaite changer. Imaginer ensuite, dans l’angle inférieur droit de l’image, le comportement que je recherche, en tout petit. Le coup de fouet consiste à faire grandir d’un coup cette petite image pour qu’elle remplace la grande…-->

* Evaluation de vos acquisitions : Indiquez le système sensoriel auquel correspond le prédicat employé dans les phrases suivantes en cochant la case correspondante :

Codes utilisés dans le tableau :
V pour Visuel
A pour Auditif
K pour Kinesthésique
O pour Olfactif/Gustatif
N pour Non spécifique
<-- V/A/K/O/N --> <-- V-->
V
A
K
O
N
- 1 - Une perspective nouvelle<-- V--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 2 - Une pilule amère<-- O--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 3 - Une situation harmonieuse<-- A --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 4 - Un caractère doux<-- K--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 5 - Une décision lourde<-- K --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 6 - Un contrat solide<-- K --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 7 - Un savoir nouveau<-- N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 8 - Une vision lumineuse<-- V --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 9 - Une situation molle<-- K --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
-10 - Un type puant<-- O--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
-11 - Une pensée différente<-- N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
-12 - Un mot qui résonne<--A--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->


2. Application à votre vie personnelle :    
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
<-- je n’avais jusqu’à présent jamais prêté attention aux mots ou aux tournures prédicatives : j’y suis maintenant très sensible : pas seulement dans la manière dont je ME représente ce qui m’arrive (prédicats essentiellement visuels) mais également dans la façon dont mes proches SE représentent les événements et c’est assez surprenant. Je ne dis rien mais je ris intérieurement. C’est délicieux. -->

   
3. Vécu des exercices proposés :
* Expérience de motivation
Merci de communiquer votre vécu en faisant apparaître les sous-modalités qui vous mettent "en état d'agir".
<-- Sous modalités qui me mettent en ETAT D’AGIR
Les sous modalités qui me « mettent en état d’agir » : il s’agit d’un film, d’images très nettes qui défilent assez rapidement mais de manière douce et harmonieuse, pas du tout saccadée. Beaucoup de couleur, de contrastes et de luminosité. Je figure au centre de l’image. Il n’y a pas de cadre, le panorama s’étend à l’horizon.
L’ensemble est rythmé très régulièrement. J’entends des rires très gais.
Il fait très doux, c’est rassurant. Je sens sur ma peau la caresse d’un petit air frais.
-->



* Découverte des différences de représentations internes dans leurs sous-modalités entre une expérience motivante et une expérience non-motivante.
Le déroulement de cette recherche personnelle est le suivant :
1) Description bref de l'expérience motivante avec un contexte (jour, lieu, heure, situation)
2) Revivre l'expérience et repérez les sous-modalités concernant les canaux sensoriels (VAKOG). Retranscrire ces sous-modalités dans la colonne correspondante du tableau ci-dessous en les triant selon le VAKOG.
3) Description bref de l'expérience non motivante avec un contexte  (jour, lieu, heure, situation)
4) Revivre l'expérience et repérez les sub-modalités concernant les canaux sensoriels (VAKOG). Retranscrire ces sous-modalités dans la colonne correspondante du tableau ci-dessous en les triant selon le VAKOG.
5) Etablir un tableau comparatif deux colonnes de ces sous-modalités :

Expérience MotivanteExpérience non motivante
V<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
A<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
K<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
O<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
G<-- Vos observations --><-- Vos observations -->


Indiquez ici vos observations.
<-- Expérience motivante : couleurs très vives, grande image qui occupe tout l’espace, beaucoup de lumière. Mouvements rapides, vibrations sensibles très agréables. Images associées. Je me sens belle et pleine de vie. Le monde m’appartient. Tout est possible.-->


*Alignement des sous-modalités d'une expérience non-motivante (expérience II) sur celles d'une expérience motivante (expérience I).
Présentez cela en un tableau à 4 colonnes :[/color][/i]
Expérience Motivante (I)Expérience non motivante (II)Expérience non motivante (II)
transformée en expérience motivante
V<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
A<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
K<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
O<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
G<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
Visualisez la dernière colonne de ce tableau et sentez comment après avoir modifié ses sous-modalités, l'expérience non motivante est devenue motivante.
Votre vécu :
<-- Expérience non motivante : couleurs ternes, peu contrastées. Image figée en bas à gauche. Fixité des éléments. … Par intermittence, je n’entends pas ma voix ni celle des autres mais seulement des sons sourds, répétitifs et désagréables... ensuite j’entends ma voix au loin qui répète inlassablement les mêmes choses, sur un ton désabusé. L’ensemble est froid, rugueux, aigre. Je suis complètement à l’extérieur de l’image. Je me vois grignoter n’importe quoi, tout ce qui me passe sous la main dès que je suis face à un problème qui me paraît insurmontable.

Alignement des sous modalités d’une expérience non motivante sur celles d’une expérience motivante :
Je commence par imaginer le comportement que je veux modifier en grand. Puis celui que je veux adopter en tout petit.. en bas à gauche…puis d’un coup – c’est très violent -  j’ai l’impression de donner un grand coup de poing à l’image dont je ne veux plus pour qu’elle sorte de mon champs de vision …Elle disparaît, aspirée par l’infini. Le comportement désiré prend alors toute la place je ne vois plus que lui… Je prends soin de moi, de mon corps, je me regarde et je me souris chaque matin, je m’approuve. Je n’ai plus peur d’affronter des problèmes qui - il y a peu encore - me paraissaient insurmontables. Tout est bien dans ma VIE.
-->



4. Sujet de réflexion :
* Imaginez ce que serait votre vie si toutes vos expériences heureuses vous revenaient en mémoire sous la forme d'images lumineuses, proches et colorées, de sons joyeux, mélodiques et rythmés, de contacts chauds, doux et apaisants.
<-- J’ai décidé de « cueillir » chaque jour dans mes souvenirs, des expériences heureuses et de les coucher sur le papier… une sorte de livre d’or très personnel que je pourrai lire et relire jusqu’à satiété. Cette somme de bonnes choses me fera beaucoup de bien et me rendra plus sereine, plus confiante, plus sûre de moi. J’y puiserai la force nécessaire pour affronter le quotidien quand il me paraîtra ingrat. Ma vie sera comme apaisée. Et je serai alors complètement disponible pour apporter à celles et à ceux que j’aime tout l’amour dont je suis capable.-->

Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
Mac OS X
Browser:
SeaMonkey 1.1.8


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 26 Mars 2008 - 01:22:19 »

Bravo pour la mise en forme de votre envoi. Cela fait partie du travail d'organiser vos apprentissages, de les présenter et de les mettre en valeur.
Ces cours sont à l'image de ce qui passe dans votre cerveau, il y a le contenu, l'histoire que vous racontez avec un évènement, une situation et le contenant, c'est à dire la mise en scène de l'évènement qui va en réalité structurer votre expérience.
Je vous félicite pour votre persévérance. Vous en mesurerez très bientôt les fruits...
Avec la méthode du coup de fouet, vous disposez d'un outil ludique pour modifier la plupart des comportements qui vous semblent indésirables. Vous en avez bien compris le principe.
En toute sympathie,
Pierre LASSALLE



ENVOI N°6

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAÎTRISE DE VOTRE ESPRIT,
      OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU (2ème partie)
* Ce qu'il vous semble important de retenir :    
Nous pouvons vivre de 2 façons : soit laisser notre cerveau nous diriger : projeter n’importe quelle image, son ou sensation et réagir automatiquement, soit diriger notre cerveau consciemment, débarrasser les images négatives de leur force et exalter les expériences agréables
      
* Citer les trois étapes de la méthode du coup de fouet :
1) Me représenter mentalement la conduite que je veux transformer / Oui
2) Former une image claire du nouveau comportement que je souhaite et du changement positif que cela représentera pour moi / Oui
3) Relier les 2 images par un «coup de fouet»  Imaginer d’abord une grande image du comportement que je souhaite changer. Imaginer ensuite, dans l’angle inférieur droit de l’image, le comportement que je recherche, en tout petit. Le coup de fouet consiste à faire grandir d’un coup cette petite image pour qu’elle remplace la grande… / Oui. Très bonne compréhension. Bravo !

* Evaluation de vos acquisitions : Indiquez le système sensoriel auquel correspond le prédicat employé dans les phrases suivantes en cochant la case correspondante :

Codes utilisés dans le tableau :
V pour Visuel
A pour Auditif
K pour Kinesthésique
O pour Olfactif/Gustatif
N pour Non spécifique
<-- V/A/K/O/N --> <-- V-->
V
A
K
O
N
- 1 - Une perspective nouvelle<-- V--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 2 - Une pilule amère<-- O--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 3 - Une situation harmonieuse<-- A --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 4 - Un caractère doux<-- K--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 5 - Une décision lourde<-- K --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 6 - Un contrat solide<-- K --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 7 - Un savoir nouveau<-- N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 8 - Une vision lumineuse<-- V --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
- 9 - Une situation molle<-- K --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
-10 - Un type puant<-- O--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
-11 - Une pensée différente<-- N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->
-12 - Un mot qui résonne<--A--><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N --><-- V/A/K/O/N -->


2. Application à votre vie personnelle :    
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
Je n’avais jusqu’à présent jamais prêté attention aux mots ou aux tournures prédicatives : j’y suis maintenant très sensible : pas seulement dans la manière dont je ME représente ce qui m’arrive (prédicats essentiellement visuels) mais également dans la façon dont mes proches SE représentent les événements et c’est assez surprenant. Je ne dis rien mais je ris intérieurement. C’est délicieux. / Il est effectivement passionnant d'être attentif/attentive au langage de vos interlocuteurs. Vous les suivez ainsi au plus près de leur expérience, ce qui donne le sentiment d'être compris.

   
3. Vécu des exercices proposés :
* Expérience de motivation
Merci de communiquer votre vécu en faisant apparaître les sous-modalités qui vous mettent "en état d'agir".
Sous modalités qui me mettent en ETAT D’AGIR
Les sous modalités qui me « mettent en état d’agir » : il s’agit d’un film, d’images très nettes qui défilent assez rapidement mais de manière douce et harmonieuse, pas du tout saccadée. Beaucoup de couleur, de contrastes et de luminosité. Je figure au centre de l’image. Il n’y a pas de cadre, le panorama s’étend à l’horizon.
L’ensemble est rythmé très régulièrement. J’entends des rires très gais.
Il fait très doux, c’est rassurant. Je sens sur ma peau la caresse d’un petit air frais.
/ Bravo pour le recueil de ces précieuses informations qui vous seront très utiles pour vous mettre en état d'agir


* Découverte des différences de représentations internes dans leurs sous-modalités entre une expérience motivante et une expérience non-motivante.
Le déroulement de cette recherche personnelle est le suivant :
1) Description bref de l'expérience motivante avec un contexte (jour, lieu, heure, situation)
2) Revivre l'expérience et repérez les sous-modalités concernant les canaux sensoriels (VAKOG). Retranscrire ces sous-modalités dans la colonne correspondante du tableau ci-dessous en les triant selon le VAKOG.
3) Description bref de l'expérience non motivante avec un contexte  (jour, lieu, heure, situation)
4) Revivre l'expérience et repérez les sub-modalités concernant les canaux sensoriels (VAKOG). Retranscrire ces sous-modalités dans la colonne correspondante du tableau ci-dessous en les triant selon le VAKOG.
5) Etablir un tableau comparatif deux colonnes de ces sous-modalités :

Expérience MotivanteExpérience non motivante
Vcouleurs très vives, grande image qui occupe tout l’espace,
beaucoup de lumière.
<-- Vos observations -->
A<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
K<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
O<-- Vos observations --><-- Vos observations -->
G<-- Vos observations --><-- Vos observations -->


Indiquez ici vos observations.
Expérience motivante : couleurs très vives, grande image qui occupe tout l’espace, beaucoup de lumière. Mouvements rapides, vibrations sensibles très agréables. Images associées.
Je me sens belle et pleine de vie. / A préciser sensoriellement. Comment se traduit le fait que vous vous sentez belle et pleine de vie ? Comment le savez-vous ?
Le monde m’appartient. Tout est possible. / Ces deux observations ne donnent pas de précisions sensorielles...


*Alignement des sous-modalités d'une expérience non-motivante (expérience II) sur celles d'une expérience motivante (expérience I).
Présentez cela en un tableau à 4 colonnes :
Expérience Motivante (I)Expérience non motivante (II)Expérience non motivante (II)
transformée en expérience motivante
Vcouleurs très vives, grande image qui occupe tout l’espace, beaucoup de lumière.
Mouvements rapides, vibrations sensibles très agréables.
Images associées.
couleurs ternes, peu contrastées.
Image figée en bas à gauche. Fixité des éléments.
Je suis complètement à l’extérieur de l’image.
 Je me vois grignoter n’importe quoi,
tout ce qui me passe sous la main
dès que je suis face à un problème
qui me paraît insurmontable.
<-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
A<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
Par intermittence, je n’entends pas ma voix ni celle des autres
mais seulement des sons sourds, répétitifs et désagréables...
ensuite j’entends ma voix au loin qui répète inlassablement les mêmes choses,
sur un ton désabusé.
<-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
K<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
L’ensemble est froid, rugueux, aigre.<-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
O<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
G<-- Sous-modalités trouvées
dans le paragraphe précédent -->
<-- Sous-modalités de départ --><-- Sous-modalités transformées
en les alignant sur celles
de l'expérience motivante -->
Visualisez la dernière colonne de ce tableau et sentez comment après avoir modifié ses sous-modalités, l'expérience non motivante est devenue motivante.
Votre vécu :
Expérience non motivante : couleurs ternes, peu contrastées. Image figée en bas à gauche. Fixité des éléments. … Par intermittence, je n’entends pas ma voix ni celle des autres mais seulement des sons sourds, répétitifs et désagréables... ensuite j’entends ma voix au loin qui répète inlassablement les mêmes choses, sur un ton désabusé. L’ensemble est froid, rugueux, aigre. Je suis complètement à l’extérieur de l’image. Je me vois grignoter n’importe quoi, tout ce qui me passe sous la main dès que je suis face à un problème qui me paraît insurmontable.

Alignement des sous modalités d’une expérience non motivante sur celles d’une expérience motivante :
Je commence par imaginer le comportement que je veux modifier en grand. Puis celui que je veux adopter en tout petit.. en bas à gauche…puis d’un coup – c’est très violent -  j’ai l’impression de donner un grand coup de poing à l’image dont je ne veux plus pour qu’elle sorte de mon champs de vision …Elle disparaît, aspirée par l’infini. Le comportement désiré prend alors toute la place je ne vois plus que lui… Je prends soin de moi, de mon corps, je me regarde et je me souris chaque matin, je m’approuve. Je n’ai plus peur d’affronter des problèmes qui - il y a peu encore - me paraissaient insurmontables. Tout est bien dans ma VIE.
/ Vous avez en fait appliqué la méthode du coup de fouet. Dans cet exercice, ce qui vous est proposé, c'est en fait de modifier les caractéristiques des images, des sons et des sensations, autrement dit la façon dont vous vous représentez votre expérience en calquant ces transformations sur les caractéristiques d'une expérience motivante. Il est à noter que pour ce qui concerne votre expérience motivante, vous disposez de bien moins d'éléments précis et descriptifs que pour votre expérience non motivante. Il est donc souhaitable de trouver une autre expérience extrêmement motivante et de bien passer en revue les caractéristiques des images, des sons et des sensations afin de disposer d'une référence. En présentant cela en tableau, vous y verrez beaucoup plus clair et vous vous sentirez particulièrement bien d'avoir mis les choses en ordre. Les mots sonneront ainsi de manière beaucoup plus agréable à vos oreilles. Vous pourriez dores et déjà imaginer pour l'expérience que vous voulez rendre motivante des rires très gais accompagnant cette expérience, rendre l'image plus nette en vous mettant bien au centre de l'image, y mettre beaucoup de couleur, de contrastes et de luminosité. Sentez comment avec ces simples retouches dans votre représentation mentale, la scène représentée devient déjà bien plus motivante. Amusez-vous ! Vous êtes le metteur en scène de votre vie !


4. Sujet de réflexion :
* Imaginez ce que serait votre vie si toutes vos expériences heureuses vous revenaient en mémoire sous la forme d'images lumineuses, proches et colorées, de sons joyeux, mélodiques et rythmés, de contacts chauds, doux et apaisants.
J’ai décidé de « cueillir » chaque jour dans mes souvenirs, des expériences heureuses et de les coucher sur le papier… une sorte de livre d’or très personnel que je pourrai lire et relire jusqu’à satiété. Cette somme de bonnes choses me fera beaucoup de bien et me rendra plus sereine, plus confiante, plus sûre de moi. J’y puiserai la force nécessaire pour affronter le quotidien quand il me paraîtra ingrat. Ma vie sera comme apaisée. Et je serai alors complètement disponible pour apporter à celles et à ceux que j’aime tout l’amour dont je suis capable. / Il est évident que vous êtes en train de mobiliser d'importantes forces de progrès. Pensez à vous encourager vous-même et à vous féliciter pour le travail de qualité que vous faites. C'est très important !
« Dernière édition: 26 Mars 2008 - 02:02:01 par Pierre » Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 30 Juin 2017 - 10:23:26