Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 25 Septembre 2017 - 12:44:11


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: 10ème envoi (vivinou)  (Lu 5152 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
vivinou
Fidèle
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 10


OS:
Windows XP
Browser:
Microsoft Internet Explorer 7.0


Voir le profil Courriel
« le: 13 Juillet 2008 - 20:02:17 »

ENVOI N°10

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 9 : PHYSIOLOGIE : LA VOIE ROYALE VERS L’EXCELLENCE
*   Quelles sont les conséquences physiologiques et biologiques du rire ?
<-- C’est le sourire et le rire qui déclenchent des processus biologiques, c’est une  fonction de détente de l'agressivité et une sorte de transe qui met les corps en résonance sociale, soulignant l’appartenance à une communauté de sort au-delà de la solennité des mots et des enjeux symboliques. Dans le même ordre d'idée, le rire semble bien lié à la reconnaissance. Il décharge le corps d'une tension accumulée, laissant au rieur une sensation de détente et de sérénité.

Le rire augmente aussi la sécrétion de salive et de sucs digestifs améliorant la digestion. Il stimule les endorphines, diminuant la douleur, tout en augmentant adrénaline et noradrénaline qui combattent l'inflammation articulatoire. On peut d'ailleurs penser que le rire est provoqué par cette sécrétion simultanée d'endorphines inhibitrices et de catécholamines excitatrices (adrénaline, dopamine et noradrénaline).Il serait très efficace contre la constipation, les maladies cardiaques, les sinusites et l'insomnie. Il diminuerait le stress, la fatigue, la douleur, l'aérophagie, l'arthrite et l'asthme. Enfin, une  franche rigolade freinerait le vieillissement. La panacée, en somme. On a pu constater que le rire joyeux a un effet positif sur l'activité des lymphocytes T, qui jouent un rôle important dans le processus de l'immunité, ainsi que sur celle de l'immunoglobuline (un anticorps).-->


*   Quel est un des moyens essentiels d’acquérir du pouvoir personnel ?
<--1)  La cohérence – mon corps et mes paroles doivent coïcider pour envoyer des messages clairs à mon cerveau.
2) Mobilisation de toutes mes ressources mentales et physiques sur un objectif -->


Chap. 10 : L’ENERGIE : LE CARBURANT DE L’EXCELLENCE
Citez les 3 premiers des 7 principes-clé de «l’hygiène naturelle» :

1.   <-- La respiration qui joue le rôle de commande du système respiratoire
 (1er principe clé de l'hygiène naturelle) -->
*   Qu’avez-vous retenu concernant l’importance de ce premier principe ?
<-- Il est donc possible d’augmenter considérablement notre énergie si nous respirons correctement. Une bonne respiration, c’est la vie, plus encore elle lui confère une qualité supérieure. La vie psychique influe sur la respiration.
La respiration régule l’oxygénation des cellules mais aussi la circulation du liquide lymphatique qui est comparait à un réseau d’épuration. Toutes nos cellules sont baignées de lymphes. Notre corps recèle quatre fois plus de lymphe que de sang. Il fonctionne ainsi, le sang est propulsé par le cœur dans les artères jusqu’aux vaisseaux capillaires, qui sont poreux. Il y apporte l’oxygène et les éléments nutritifs, qui sont alors diffusés dans la lymphe Les cellules, qui sont en affinité avec ce dont elles ont besoin, prennent l’oxygène et les éléments nutritifs nécessaires à leur santé puis évacuent les toxines, dont certaines retournent dans les capillaires.
Le système sanguin dispose d’une pompe : le cœur. Mais le système lymphatique n’en a pas. Le seul moyen de faire circuler la lymphe sont la respiration et l’activité musculaire.
Pour que la circulation sanguine et les systèmes  lymphatiques et immunitaires soient sains, il faut donc respirer profondément et faire des mouvements qui les stimulent.

La respiration diaphragmatique profonde est le moyen de stimulation le plus efficace. Elle opère en effet un vide qui aspire la lymphe dans les vaisseaux lymphatiques et accélère ainsi la vitesse d’évacuation des toxines.

La respiration profonde et l’exercice musculaire peuvent multiplier la vitesse du processus jusqu’à quinze fois.

Une bonne respiration est incomparable pour épurer notre réseau sanguin-->


2.   <-- La deuxième clé est la loi du pourcentage d'eau contenu dans les aliments (2ème principe clé de l'hygiène naturelle) -->
*   Comment appliquez-vous pratiquement ce deuxième principe à vous-même ?
<-- Pour laisser le corps aussi libre que possible de déchets et de matières toxiques, on peut limiter l’ingestion de produits alimentaires et non alimentaires qui fatiguent les organes évacuateurs, pour cela on doit fournir de l’eau en quantité suffisante pour que le processus de nutrition se trouve stimulée, les  déchets toxiques étant évacués par l’élimination des reins, de la peau, des intestins ou les poumons.

La  qualité de notre vie dépend de la qualité de la vie de nos cellules. Un flot sanguin rempli de déchets ne favorise pas une vie cellulaire saine – ni une activité biochimique qui aide à avoir une vie affective équilibrée.-->


3.   <-- La Troisième clé est la loi de combinaison des aliments (3ème principe clé de l'hygiène naturelle) -->
*   Comment mettre en pratique ce 3ème principe ?
<-- Les aliments à base d’amidon : (hydrate de carbone)
-   le riz – le pain – les pommes de terre
exigent un milieu digestif basique, qui est fourni au départ, par la salive, par l’enzyme appelée ptyaline
les aliments à base de protéine :
-   la viande, laitages, les noix, les graines, etc.)
exigent un milieu digestif acide – acide chlorhydrique et pepsine.

Une loi chimique fait que deux milieux opposés (acide et basique) se neutralisent l’un l’autre.
Les protéines avec l’amidon, rende la digestion gênante, si elle n’est pas arrêtée.
Les aliments non digérés deviennent un terreau pour bactéries, qui les font fermenter et les décomposent, provoquant des désordres digestifs et des gaz. De plus ces combinaisons alimentaires volent notre énergie qui peut provoquer une maladie.
Il se crée un excès d’acide, qui épaissit le sang et en ralentit la circulation dans les vaisseaux, privant l’organisme d’oxygène
-->



2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
<-- J’ai pris conscience qu’il n’est pas nécessaire de boire énormément d’eau mais de manger des aliments riches en eau, qu’il faut mieux éviter l’alcool.
Les aliments à base d’amidon ne doivent pas être pris avec les protéines.
Je mange plus de viande ou de poisson marinées avec du citron, des épices et des plantes aromatiques de préférences digestives.
Je m’applique à manger régulièrement de la salade, surtout le soir.  -->



3. Apports à l´exercice de votre profession (réservé aux professionnels biosynergistes).
* Comment prévoyez-vous d'intégrer ce que vous avez appris ici à votre enseignement de la biosynergie ?
<-- C'est ici qu'il faut écrire votre compte-rendu -->


4. Approfondissement personnel : Le lien corps-esprit
« La qualité de la vie tient à la qualité de nos mouvements »
Lisez le document joint : LA PENSEE CRÉE
Que pouvez-vous dire d’autre sur le lien corps-esprit ?
Pour vous aider :
*   Quelles sont vos propres observations sur les liens corps-esprit qui existent dans votre vie ?
*   Comment allez-vous utiliser cela pour votre propre épanouissement ?

<-- Je refuse les pensées négatives, la maladie, les idées noires, je me vois joyeuses, pleine de vitalité en parfaite santé, j’augmente de plus en plus mes vibrations positives  pour être un être plein de santé, optimiste, un personne qui apporte le bonheur autours d’elle. -->


5.Entraînement personnel n°1 : c’est très sérieux : riez !
Racontez une histoire qui vous fait rire et/ou décrivez une scène particulièrement drôle d’un film de votre choix...
<-- Un savant vient d'inventer une machine à augmenter le QI, elle ressemble à une cabine téléphonique avec un siège et des fils partout, un homme se propose comme cobaye, il rentre dans la cabine et la machine est mise en marche, elle démarre : QI 100, 110, 120, 130 le savant commence à voir de la fumée qui sort, le cadran s'arrête et tourne à l'envers 130, 100, il baisse le levier 70, 60, 40 Stop ! Le type sort, fait le tour de la cabine, regarde le savant, fait encore le tour de la cabine, s'approche du savant et dit "Vous avez les papiers du véhicule ?".
-->



6.Entraînement personnel n°2 : développement de la cohérence.
Pensez aux 3 personnes les plus cohérentes que vous connaissez...
Pensez maintenant aux 3 personnes les plus incohérentes que vous connaissez...
*   Qu’est-ce qui les distingue ?

<-- Les trois personnes les plus cohérentes que je connaisses sont des personnes posées, avec des idées claires, ils ne cherchent pas à s’imposer.  Ils sont.
Celles qui sont incohérentes changent facilement d’humeur et d’idées, n’écoute pas l’autre, sont sans cesse à la recherche de nouvelles idées, de nouvelles sensations. Cela me fait prendre conscience que la barrière est facilement franchissable si on n’adopte pas une nouvelle façon de penser, de respirer et de s’alimenter. -->



7.Entraînement personnel n°3 : développer la cohérence par l’imitation.
Pensez à 5 personnes qui sont puissantes physiologiquement et que vous voudriez imiter.
*   Comment ces gens s’asseyent-ils ?

<-- Ils s’assoient penchée en avant, ils ont besoin de communiquer, de faire passer un message de manière efficace dans le respect de l’autre.-->

*   Comment se tiennent-ils debout ?
<-- Ils ont les pieds bien ancrés dans le sol, il se tiennent de manière à remplir l’espace. -->

*   Comment se déplacent-ils ?
<-- Ils se déplacent de manière ferme et résolu, on les remarque. -->

*   Quelles sont leurs expressions et leurs gestes essentiels ?
<-- Ils disent souvent comment peut-on améliorer ceci ? comment obtenir de meilleurs résultats, ils penchent la tête comme pour écouter ce que l’autre va leur répondre, ils remuent les bras pour mieux faire passer leur message.-->

Imitez consciemment la physiologie de personnes que vous respectez ou que vous admirez. Asseyez-vous comme ils s’asseyent. Prenez les mêmes expressions. Et voyez comment vous vous sentez. Que ressentez-vous ?
<-- Je ressent plus de force, j’ai l’impression d’être mieux perçu. -->


8.Entraînement personnel n°4 : mise en évidence du lien corps-esprit
Vous allez devoir, si vous le voulez bien, réclamer pour cette expérience le concours d’une personne de votre choix. Demandez-lui de se rappeler un souvenir particulièrement marquant et, sans rien vous en dire, de se replonger dans l’état correspondant. Imitez la façon dont elle est assise, la position de ses jambes. Copiez la position des bras et des mains. Copiez la tension que vous observez sur son visage et dans son corps. Copiez la position de la tête et tous les mouvements de ses yeux, de son cou ou de ses jambes. Imitez sa bouche, la tension de sa peau, le rythme de sa respiration. Mettez-vous dans le même état physiologique qu’elle. En faisant cela avec précision, vous êtes sûr de réussir. En reproduisant sa physiologie, vous envoyez à votre cerveau les mêmes signaux que ceux qu’elle envoie au sien.
* Notez en quelques mots ce que vous ressentez en imitant votre interlocuteur.

<-- Cela pour l’instant n’est pas évident, à retravailler. -->


9.Documents à conserver :
*   C’EST TRES SERIEUX : RIEZ!... RIEZ!
*   Les graines germées
*   A la source de toute vie, l’eau
*   Savons-nous manger ?
*   La pensée crée
*   Complétez l’écoute de la cassette par la lecture de ces documents.
Téléchargez le fichier ENVOI10.zip, puis décompressez-le pour accéder aux documents à imprimer.


10. Bibliographie :
*   La combinaison des aliments sans peine, Docteur Herbert Shelton
*   Les Dents-Lumière, Docteur Yves Gauthier, Editions Soleil
*   La force d’aimer, Martin Luther King, Editions Casterman


Un être humain est une partie du tout, que nous appelons «Univers», une partie limitée par l’espace et le temps. Il expérimente lui-même ses pensées et ses sentiments comme quelque chose séparé du reste - une sorte d’illusion optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une forme de prison, nous limitant à nos désirs personnels et à l’affection pour les quelques personnes proches de nous. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion pour embrasser, dans leur beauté, toutes les créatures vivantes et l’ensemble de la nature.
Albert Einstein

 


« Dernière édition: 13 Juillet 2008 - 20:17:45 par Pierre » Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
Mac OS X
Browser:
SeaMonkey 1.1.9


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 13 Juillet 2008 - 20:20:07 »

Votre travail et votre engagement sont remarquables.
Avec une alimentation saine et pleine de vitalité, vous soutenez vos forces de progrès.
Rire plus souvent et régulièrement va créer des endorphines et vous mettre dans un état de grand bien-être
qui va vous permettre de franchir toutes les étapes de vos apprentissages avec succès.
En toute sympathie,

Pierre LASSALLE


ENVOI N°10

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 9 : PHYSIOLOGIE : LA VOIE ROYALE VERS L’EXCELLENCE
*   Quelles sont les conséquences physiologiques et biologiques du rire ?
C’est le sourire et le rire qui déclenchent des processus biologiques, c’est une  fonction de détente de l'agressivité et une sorte de transe qui met les corps en résonance sociale, soulignant l’appartenance à une communauté de sort au-delà de la solennité des mots et des enjeux symboliques. Dans le même ordre d'idée, le rire semble bien lié à la reconnaissance. Il décharge le corps d'une tension accumulée, laissant au rieur une sensation de détente et de sérénité.

Le rire augmente aussi la sécrétion de salive et de sucs digestifs améliorant la digestion. Il stimule les endorphines, diminuant la douleur, tout en augmentant adrénaline et noradrénaline qui combattent l'inflammation articulatoire. On peut d'ailleurs penser que le rire est provoqué par cette sécrétion simultanée d'endorphines inhibitrices et de catécholamines excitatrices (adrénaline, dopamine et noradrénaline).Il serait très efficace contre la constipation, les maladies cardiaques, les sinusites et l'insomnie. Il diminuerait le stress, la fatigue, la douleur, l'aérophagie, l'arthrite et l'asthme. Enfin, une  franche rigolade freinerait le vieillissement. La panacée, en somme. On a pu constater que le rire joyeux a un effet positif sur l'activité des lymphocytes T, qui jouent un rôle important dans le processus de l'immunité, ainsi que sur celle de l'immunoglobuline (un anticorps).
/ Bravo pour cette bonne synthèse des effets positifs du rire. En voici une présentation sous une autre forme :
COMMENCEZ-VOUS DEJA A RIRE ?

Riez de bon coeur en sachant que le rire est une sévère discipline caractérisée par les grâces suivantes :
1.   Respirations à inspirations lentes et profondes et à expirations fortes et rythmées.
2.   Massage à fond pour les appareils digestif, respiratoire et les organes phonateurs.
3.   Relaxation générale du système nerveux.
4.   Décontraction musculaire.
5.   Elimination de la peur, l’angoisse, le stress.
6.   Stimulation de la circulation du sang.
7.   Déblocage des intestins, estomac, poitrine, gorge, bouche, nez et lacrymales.
8.   Elimination-prévention des troubles de la communication grâce au contre-coup de tendresse qui est le subproduit du rire.
Et s’il y a le respect des conditions majeures telles que : immobilité, qualité du contenu mental et du contenu émotionnel, position de la colonne vertébrale et quantité de minutes consécutives de rire, 7 au moins, alors :
9.   Altération de l’état de conscience et
10.   Harmonie mentale et corporelle, joie sereine et transcendante.



* Quel est un des moyens essentiels d’acquérir du pouvoir personnel ?
1)  La cohérence – mon corps et mes paroles doivent coïncider pour envoyer des messages clairs à mon cerveau. / Oui. Vous avez raison. La cohérence est très importante.
2) Mobilisation de toutes mes ressources mentales et physiques sur un objectif / Excellent. Vous montrez là une parfaite compréhension de ce que vous écoutez.

Chap. 10 : L’ENERGIE : LE CARBURANT DE L’EXCELLENCE
Citez les 3 premiers des 7 principes-clé de «l’hygiène naturelle» :

1. La respiration qui joue le rôle de commande du système respiratoire / Oui
(1er principe clé de l'hygiène naturelle)
* Qu’avez-vous retenu concernant l’importance de ce premier principe ?
Il est donc possible d’augmenter considérablement notre énergie si nous respirons correctement. Une bonne respiration, c’est la vie, plus encore elle lui confère une qualité supérieure. La vie psychique influe sur la respiration. / Et réciproquement !
La respiration régule l’oxygénation des cellules mais aussi la circulation du liquide lymphatique qui est comparé à un réseau d’épuration. Toutes nos cellules sont baignées de lymphe. Notre corps recèle quatre fois plus de lymphe que de sang. Il fonctionne ainsi, le sang est propulsé par le cœur dans les artères jusqu’aux vaisseaux capillaires, qui sont poreux. Il y apporte l’oxygène et les éléments nutritifs, qui sont alors diffusés dans la lymphe Les cellules, qui sont en affinité avec ce dont elles ont besoin, prennent l’oxygène et les éléments nutritifs nécessaires à leur santé puis évacuent les toxines, dont certaines retournent dans les capillaires.
Le système sanguin dispose d’une pompe : le cœur. Mais le système lymphatique n’en a pas. Le seul moyen de faire circuler la lymphe sont la respiration et l’activité musculaire.
/ Exact !
Pour que la circulation sanguine et les systèmes  lymphatiques et immunitaires soient sains, il faut donc respirer profondément et faire des mouvements qui les stimulent.

La respiration diaphragmatique profonde est le moyen de stimulation le plus efficace. Elle opère en effet un vide qui aspire la lymphe dans les vaisseaux lymphatiques et accélère ainsi la vitesse d’évacuation des toxines.

La respiration profonde et l’exercice musculaire peuvent multiplier la vitesse du processus jusqu’à quinze fois.

Une bonne respiration est incomparable pour épurer notre réseau sanguin
/ Très bonne étude. A mettre en pratique chaque jour de votre vie, chaque heure, chaque minute, chaque instant. Paix à vos nerfs par une bonne respiration (Pentajali)

2. La deuxième clé est la loi du pourcentage d'eau contenu dans les aliments (2ème principe clé de l'hygiène naturelle) / Oui
* Comment appliquez-vous pratiquement ce deuxième principe à vous-même ?
Pour laisser le corps aussi libre que possible de déchets et de matières toxiques, on peut limiter l’ingestion de produits alimentaires et non alimentaires qui fatiguent les organes évacuateurs, pour cela on doit fournir de l’eau en quantité suffisante pour que le processus de nutrition se trouve stimulée, les  déchets toxiques étant évacués par l’élimination des reins, de la peau, des intestins ou les poumons.

La  qualité de notre vie dépend de la qualité de la vie de nos cellules. Un flot sanguin rempli de déchets ne favorise pas une vie cellulaire saine – ni une activité biochimique qui aide à avoir une vie affective équilibrée.
/ Vos remarques sont pleines de bon sens

3. La Troisième clé est la loi de combinaison des aliments (3ème principe clé de l'hygiène naturelle)
* Comment mettre en pratique ce 3ème principe ?
Les aliments à base d’amidon : (hydrate de carbone)
-   le riz – le pain – les pommes de terre
exigent un milieu digestif basique, qui est fourni au départ, par la salive, par l’enzyme appelée ptyaline
les aliments à base de protéine :
-   la viande, laitages, les noix, les graines, etc.)
exigent un milieu digestif acide – acide chlorhydrique et pepsine.

Une loi chimique fait que deux milieux opposés (acide et basique) se neutralisent l’un l’autre.
/ Exact !
Les protéines avec l’amidon, rendent la digestion gênante, si elle n’est pas arrêtée.
Les aliments non digérés deviennent un terreau pour bactéries, qui les font fermenter et les décomposent, provoquant des désordres digestifs et des gaz. De plus ces combinaisons alimentaires volent notre énergie qui peut provoquer une maladie.
Il se crée un excès d’acide, qui épaissit le sang et en ralentit la circulation dans les vaisseaux, privant l’organisme d’oxygène



2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
J’ai pris conscience qu’il n’est pas nécessaire de boire énormément d’eau mais de manger des aliments riches en eau, qu’il faut mieux éviter l’alcool. / Très juste
Les aliments à base d’amidon ne doivent pas être pris avec les protéines.
Je mange plus de viande ou de poisson marinées avec du citron, des épices et des plantes aromatiques de préférences digestives.
Je m’applique à manger régulièrement de la salade, surtout le soir.
/ Bravo pour cette attention nouvelle à la qualité de votre alimentation.


3. Apports à l´exercice de votre profession (réservé aux professionnels biosynergistes).
* Comment prévoyez-vous d'intégrer ce que vous avez appris ici à votre enseignement de la biosynergie ?
<-- C'est ici qu'il faut écrire votre compte-rendu -->


4. Approfondissement personnel : Le lien corps-esprit
« La qualité de la vie tient à la qualité de nos mouvements »
Lisez le document joint : LA PENSEE CRÉE
Que pouvez-vous dire d’autre sur le lien corps-esprit ?
Pour vous aider :
* Quelles sont vos propres observations sur les liens corps-esprit qui existent dans votre vie ?
* Comment allez-vous utiliser cela pour votre propre épanouissement ?

Je refuse les pensées négatives, la maladie, les idées noires, je me vois joyeuse, pleine de vitalité en parfaite santé, j’augmente de plus en plus mes vibrations positives  pour être un être plein de santé, optimiste, une personne qui apporte le bonheur autour d’elle. / Donc là, vous agissez sur vos représentations mentales. Pensez aussi à agir sur votre physiologie : posture du corps, mouvements et respiration


5.Entraînement personnel n°1 : c’est très sérieux : riez !
Racontez une histoire qui vous fait rire et/ou décrivez une scène particulièrement drôle d’un film de votre choix...
Un savant vient d'inventer une machine à augmenter le QI, elle ressemble à une cabine téléphonique avec un siège et des fils partout, un homme se propose comme cobaye, il rentre dans la cabine et la machine est mise en marche, elle démarre : QI 100, 110, 120, 130 le savant commence à voir de la fumée qui sort, le cadran s'arrête et tourne à l'envers 130, 100, il baisse le levier 70, 60, 40 Stop ! Le type sort, fait le tour de la cabine, regarde le savant, fait encore le tour de la cabine, s'approche du savant et dit "Vous avez les papiers du véhicule ?". / Merci pour ce partage humoristique  afro


6.Entraînement personnel n°2 : développement de la cohérence.
Pensez aux 3 personnes les plus cohérentes que vous connaissez...
Pensez maintenant aux 3 personnes les plus incohérentes que vous connaissez...
* Qu’est-ce qui les distingue ?

Les trois personnes les plus cohérentes que je connaisse sont des personnes posées, avec des idées claires, ils ne cherchent pas à s’imposer.  Ils sont.
Celles qui sont incohérentes changent facilement d’humeur et d’idées, n’écoutent pas l’autre, sont sans cesse à la recherche de nouvelles idées, de nouvelles sensations. Cela me fait prendre conscience que la barrière est facilement franchissable si on n’adopte pas une nouvelle façon de penser, de respirer et de s’alimenter.
/ Observations intéressantes


7.Entraînement personnel n°3 : développer la cohérence par l’imitation.
Pensez à 5 personnes qui sont puissantes physiologiquement et que vous voudriez imiter.
* Comment ces gens s’asseyent-ils ?

Ils s’assoient penchés en avant, ils ont besoin de communiquer, de faire passer un message de manière efficace dans le respect de l’autre.

* Comment se tiennent-ils debout ?
Ils ont les pieds bien ancrés dans le sol, il se tiennent de manière à remplir l’espace.

* Comment se déplacent-ils ?
Ils se déplacent de manière ferme et résolue, on les remarque.

* Quelles sont leurs expressions et leurs gestes essentiels ?
Ils disent souvent comment peut-on améliorer ceci ? comment obtenir de meilleurs résultats, ils penchent la tête comme pour écouter ce que l’autre va leur répondre, ils remuent les bras pour mieux faire passer leur message.

Imitez consciemment la physiologie de personnes que vous respectez ou que vous admirez. Asseyez-vous comme ils s’asseyent. Prenez les mêmes expressions. Et voyez comment vous vous sentez. Que ressentez-vous ?
Je ressens plus de force, j’ai l’impression d’être mieux perçue. / Vous entrez donc dans un état de puissance. Bravo !


8.Entraînement personnel n°4 : mise en évidence du lien corps-esprit
Vous allez devoir, si vous le voulez bien, réclamer pour cette expérience le concours d’une personne de votre choix. Demandez-lui de se rappeler un souvenir particulièrement marquant et, sans rien vous en dire, de se replonger dans l’état correspondant. Imitez la façon dont elle est assise, la position de ses jambes. Copiez la position des bras et des mains. Copiez la tension que vous observez sur son visage et dans son corps. Copiez la position de la tête et tous les mouvements de ses yeux, de son cou ou de ses jambes. Imitez sa bouche, la tension de sa peau, le rythme de sa respiration. Mettez-vous dans le même état physiologique qu’elle. En faisant cela avec précision, vous êtes sûr de réussir. En reproduisant sa physiologie, vous envoyez à votre cerveau les mêmes signaux que ceux qu’elle envoie au sien.
* Notez en quelques mots ce que vous ressentez en imitant votre interlocuteur.

Cela pour l’instant n’est pas évident, à retravailler. / Vous allez beaucoup apprendre avec cette expérience. Je vous invite à vous faire confiance. Vous êtes tout à fait capable de mener à bien ce qui vous demandé. Lisez attentivement l'énoncé et lancez-vous !


9.Documents à conserver :
* C’EST TRES SERIEUX : RIEZ!... RIEZ!
* Les graines germées
* A la source de toute vie, l’eau
* Savons-nous manger ?
* La pensée crée
*   Complétez l’écoute de la cassette par la lecture de ces documents.
Téléchargez le fichier ENVOI10.zip, puis décompressez-le pour accéder aux documents à imprimer.


10. Bibliographie :
* La combinaison des aliments sans peine, Docteur Herbert Shelton
* Les Dents-Lumière, Docteur Yves Gauthier, Editions Soleil
* La force d’aimer, Martin Luther King, Editions Casterman


Un être humain est une partie du tout, que nous appelons «Univers», une partie limitée par l’espace et le temps. Il expérimente lui-même ses pensées et ses sentiments comme quelque chose séparé du reste - une sorte d’illusion optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une forme de prison, nous limitant à nos désirs personnels et à l’affection pour les quelques personnes proches de nous. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion pour embrasser, dans leur beauté, toutes les créatures vivantes et l’ensemble de la nature.
Albert Einstein
« Dernière édition: 09 Août 2008 - 00:25:08 par Pierre » Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 24 Septembre 2017 - 02:20:54