Fréquence Bonheur Fréquence Bonheur
Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie.
Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée.
Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.
 
*
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire. 20 Novembre 2017 - 16:16:29


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: compte rendu n°5  (Lu 3750 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
josephine
Habitué(e)
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5


OS:
Windows XP
Browser:
Microsoft Internet Explorer 7.0


Voir le profil
« le: 23 Septembre 2008 - 18:19:19 »

ENVOI N°5

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris


Chap. 6 : LA MAÎTRISE DE VOTRE ESPRIT, OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU
* Ce qu'il vous semble important de retenir : <-- la PNL propose de faire revivre des éléments de notre passé et de s'en débarrasser pour toujours : il suffit de changer sa programmation intérieure et de poser alors un regard neuf.-->

* Que pouvez-vous reprogrammer dans votre «juke-box» personnel pour qu'il joue un air plein d'allant ? <--Je décide de me repositionner en tant que femme libre et seule pour le moment, tout en assumant les conséquences de la décision de divorcer.  -->

SOUS-MODALITÉS
* Qu'est-ce qu'une sous-modalité ? <--C'est la qualité exacte des éléments requis pour obtenir un résultat et composant la structure de l'expérience humaine -->

* Citer trois sous-modalités pour chacune des expériences sensorielles suivantes :
VOIR (Visuel)ENTENDRE (Auditif)SENTIR (Kinesthésique)Douleur
1.<-- voir : 1 une image qui défile ou au contraire une image fixe-->1.<--ENTENDRE / 1 : volume --> ".<-- SENTIR : température-->1.<-- DOULEUR : picotement-->
2.<--"VOIR" : une image panoramique ou encadrée-->2.<-- "ENTENDRE" : cadence-->2.<-- "SENTIR" : texture-->2.<-- "Douleur"  : chaud / froid-->
3.<- "VOIR" : couleur / ou noir et blanc-->3.<--"ENTENDRE" : rythme régulier ou non-->3.<-- "SENTIR" : vibration-->3.<-- "Douleur"  : crampe-->


2. Application à votre vie personnelle : Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible. <-- Je revisualise précisément les scènes qui m'ont marquées dans ma vie conjugale (disputes , manipulations etc) en me remémorant l'impact de mes sens à ce moment-là. Puis je décide de tout annuler et je suis bien... C'est-à-dire que j'enlève l'implication affective.-->

3. Vécu des exercices proposés :

* Exercice d'Association-Dissociation A partir de votre vécu de l'exercice proposé dans l'émission, quelle différence avez-vous remarqué entre l'expérience où vous êtes vraiment en train de revivre un souvenir agréable comme si c'était la première fois et l'expérience dans laquelle vous sortez de la scène pour vous placer en tant qu'observateur de ce même souvenir : <--

Dans l'expérience où je suis associée à mon propre vécu, je me sens envahie par une joie immense, un sentiment de plénitude ; je suis en harmonie totale avec l'environnement et la lumière m'inonde.

Lorsque je revis l'événement en étant dissociée de la situation, je regarde la scène avec sérénité, une douce tranquillité ; un sourire intérieur naît. J'observe en toute neutralité, loin des impacts émotionnels. C'est une autre forme de bonheur : j'expérimente la bienveillance neutre.

-->
* Expérimentation de l'influence des sous-modalités sur l'impact d'une expérience A partir de votre vécu des exercice proposés dans l'émission, indiquez les sous-modalités qui ont caractérisés l'expérience agréable. Quelles sont celles qui vous mettent dans un état de puissance et de joie plus grande ? Merci de partager votre vécu sur les différentes expériences guidées. Je suis sûr que vous saurez percevoir toute la richesse de ces exercices. N'hésitez pas à les refaire plusieurs fois pour les apprivoiser. Vous affinerez ainsi vos perceptions. Souvenez-vous que c'est votre inconscient qui travaille. Donc ne cherchez pas à trop bien faire en faisant trop d'effort... Vous êtes déjà bien plus performant que vous n'en êtes conscient vous-même! <--

Dans l'expérience agréable, la luminosité intense, la clarté de l'image et la chaleur me procurent une grande joie. Donc respectivement les sous-modalités visuelles et kinesthésiques dominent.

Pour ce qui est de l'expérience pénible, les sous-modalités visuelles ( à nouveau clarté de l'image, intensité des contrastes chromatiques) et auditives (intensité du son - pleurs assourdissants-) règnent.-->



4. Sujets de réflexion :


* Que vous inspirent ces deux phrases d'Anthony ROBBINS : « Nous ne savons pas de quoi est réellement faite la vie. Nous ne connaissons que la représentation que nous nous en faisons. » <-- C'est le pivot de la compréhension de la PNL. Il n'y a ni bien ni mal. Il n'y a que la représentation que l'on se fait d'un événement. Grâce à l'analyse des sous-modalités, il est aisé de saisir que ce sont ces dernières qui dictent au cerveau ce qu'il doit ressentir. Nous sommes la proie de nos sens et de la limitation de nos perceptions.

Mais notre royaume étant le cerveau, à nous de choisir de se responsabiliser et de ne plus être  à la merci du jeu des représentations internes. A nous de contrôler la manière de se représenter la vie et les événements qui la jalonnent.

Nous pouvons choisir de diriger consciemment notre cerveau en influant sur les sous-modalités et en les utilisant comme un curseur permettant de diminuer l'impact des expériences vécues comme négatives, et d'augmenter celui des expériences vécues comme enrichissantes et véhiculées par le bonheur.-->
« Dernière édition: 26 Septembre 2008 - 18:46:45 par Pierre » Journalisée
Pierre
Psychothérapeute et Formateur
Administrateur
Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 416


Aquarius

Pierre LASSALLE

OS:
Mac OS X
Browser:
SeaMonkey 1.1.11


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 26 Septembre 2008 - 18:44:34 »

Dans cet envoi, vous faites un pas décisif, vous apprenez à distinguer le contenant - le verre - et le contenu, le liquide qu'il contient - par exemple l'eau -,
vous apprenez à faire la différence entre les expériences que vous avez vécues - les évènements de votre vie - que vous ne pouvez pas changer et la manière dont vous les avez mémorisées,
c'est à dire les représentations associées sur lesquelles vous avez le pouvoir de votre imagination...

Bon travail avec cet envoi. Vous entrez dans une phase très pratique de l'usage de la PNL.

En toute sympathie,

Pierre LASSALLE

ENVOI N°5

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 6 : LA MAÎTRISE DE VOTRE ESPRIT,
      OU COMMENT FAIRE FONCTIONNER VOTRE CERVEAU
* Ce qu'il vous semble important de retenir :    
La PNL propose de faire revivre des éléments de notre passé et de s'en débarrasser pour toujours : il suffit de changer sa programmation intérieure et de poser alors un regard neuf. / Oui. En notant que ce qui constitue le problème n'est pas l'expérience en elle-même que vous avez mémorisée mais la mise en scène de cette expérience : lumière, couleurs, sonorités et musiques, sensations associées, etc. Autrement dit ce n'est pas l'expérience elle-même qui vous affecte mais les sous-modalités qui lui sont associées et c'est sur ces sous-modalités que vous allez pouvoir jouer pour "décharger" vos expériences négatives de leur charge émotionnelle
      
* Que pouvez-vous reprogrammer dans votre «juke-box» personnel pour qu'il joue un air plein d'allant ?
Je décide de me repositionner en tant que femme libre et seule pour le moment, tout en assumant les conséquences de la décision de divorcer. / A développer : comment allez-vous utiliser de manière positive cette liberté dont vous disposez à présent ?
      
SOUS-MODALITÉS
* Qu'est-ce qu'une sous-modalité ?
C'est la qualité exacte des éléments requis pour obtenir un résultat et composant la structure de l'expérience humaine / Oui. Autrement dit c'est un des paramètres définissant de manière précise les registres sensoriels Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif et Gustatif.
      
* Citer trois sous-modalités pour chacune des expériences sensorielles suivantes :
VOIR (Visuel)ENTENDRE (Auditif)SENTIR (Kinesthésique)Douleur
1.une image qui défile ou au contraire une image fixe1.volume1.température1.picotement
2.une image panoramique ou encadrée2.cadence2.texture2.chaud / froid
3.couleur / ou noir et blanc3.rythme régulier ou non3.vibration3.crampe
Bonne compréhension des sous-modalités. Bravo !


2. Application à votre vie personnelle :    
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris.
Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
Je revisualise précisément les scènes qui m'ont marquées dans ma vie conjugale (disputes , manipulations etc) en me remémorant l'impact de mes sens à ce moment-là. Puis je décide de tout annuler et je suis bien... C'est-à-dire que j'enlève l'implication affective. / Pour annuler l'impact émotionnel des expériences désagréables, pensez-à modifier leurs sous-modalités comme un photographe va "retoucher" une photo pour en améliorer son rendu. Vous pouvez donc diminuer ou augmenter la luminosité de vos expériences remémorées modifiées la cadence et/ou la tonalité des mots prononcés pendant les disputes, etc...

   
3. Vécu des exercices proposés :
* Exercice d'Association-Dissociation
A partir de votre vécu de l'exercice proposé dans l'émission, quelle différence avez-vous remarqué entre l'expérience où vous êtes vraiment en train de revivre un souvenir agréable comme si c'était la première fois et l'expérience dans laquelle vous sortez de la scène pour vous placer en tant qu'observateur de ce même souvenir :
Dans l'expérience où je suis associée à mon propre vécu, je me sens envahie par une joie immense, un sentiment de plénitude ; je suis en harmonie totale avec l'environnement et la lumière m'inonde.
Lorsque je revis l'événement en étant dissociée de la situation, je regarde la scène avec sérénité, une douce tranquillité ; un sourire intérieur naît. J'observe en toute neutralité, loin des impacts émotionnels. C'est une autre forme de bonheur : j'expérimente la bienveillance neutre.
/ Autrement dit, la dissociation est une des manières pratiques de "prendre du recul" et l'association est une manière pratique d'augmenter vos sensations agréables. Pensez-y !

* Expérimentation de l'influence des sous-modalités sur l'impact d'une expérience
A partir de votre vécu des exercice proposés dans l'émission, indiquez les sous-modalités qui ont caractérisés l'expérience agréable.
Quelles sont celles qui vous mettent dans un état de puissance et de joie plus grande ? Merci de partager votre vécu sur les différentes expériences guidées. Je suis sûr que vous saurez percevoir toute la richesse de ces exercices. N'hésitez pas à les refaire plusieurs fois pour les apprivoiser. Vous affinerez ainsi vos perceptions. Souvenez-vous que c'est votre inconscient qui travaille. Donc ne cherchez pas à trop bien faire en faisant trop d'effort... Vous êtes déjà bien plus performant que vous n'en êtes conscient vous-même!
Dans l'expérience agréable, la luminosité intense, la clarté de l'image et la chaleur me procurent une grande joie. Donc respectivement les sous-modalités visuelles et kinesthésiques dominent.
Pour ce qui est de l'expérience pénible, les sous-modalités visuelles ( à nouveau clarté de l'image, intensité des contrastes chromatiques) et auditives (intensité du son - pleurs assourdissants-) règnent.
/ Bon début d'observation qui va s'affiner par la pratique. Vous allez apprendre à mieux vous connaître et à découvrir comment votre cerveau distingue vos expériences agréables de celles qui sont désagréables grâce à leurs sous-modalités associées.


4. Sujets de réflexion :
* Que vous inspirent ces deux phrases d'Anthony ROBBINS :
« Nous ne savons pas de quoi est réellement faite la vie. Nous ne connaissons que la représentation que nous nous en faisons. »
C'est le pivot de la compréhension de la PNL. Il n'y a ni bien ni mal. Il n'y a que la représentation que l'on se fait d'un événement. Grâce à l'analyse des sous-modalités, il est aisé de saisir que ce sont ces dernières qui dictent au cerveau ce qu'il doit ressentir. Nous sommes la proie de nos sens et de la limitation de nos perceptions.

Mais notre royaume étant le cerveau, à nous de choisir de se responsabiliser et de ne plus être  à la merci du jeu des représentations internes. A nous de contrôler la manière de se représenter la vie et les événements qui la jalonnent.

Nous pouvons choisir de diriger consciemment notre cerveau en influant sur les sous-modalités et en les utilisant comme un curseur permettant de diminuer l'impact des expériences vécues comme négatives, et d'augmenter celui des expériences vécues comme enrichissantes et véhiculées par le bonheur.
/ Réflexion et synthèse intéressantes. Merci !
Journalisée

Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : http://pierrelassalle-psy-hypnose-brest.fr
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Dilber MC Theme by HarzeM


Dernière visite de cette page par Google 29 Octobre 2017 - 23:26:00