Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie. Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée. Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.

  • 02 Décembre 2021 - 04:51:59

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - aigle

Pages: [1]
1
Emission N°4 (p.74-96) / Compte rendu K7 N°4 - Par François
« le: 06 Février 2009 - 10:05:54 »
ENVOI N°4

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 4 : LA NAISSANCE DE L’EXCELLENCE : LA CROYANCE
* Récapitulez ici les cinq facteurs favorisant la naissance de croyances :
1) l'environnement
2) les évènements
3) les connaissances
4) les références au résultats (positifs) antérieurs
5) la représentation de l'image claire et détaillée de ce que je désire
      
Chap. 5 : LES SEPT MENSONGES DU SUCCES
Croyance n°1 :     Tout ce qui m'arrive se produit pour une raison précise et doit me servir
Croyance n°2 :     l'échec n'existe pas, seul exitent les résultats

* Savez-vous ce qu’a répondu Thomas Edison, l’inventeur de l’ampoule électrique lorsque - après avoir essayé 9999 fois de perfectionner l’ampoule électrique sans y parvenir - quelqu’un lui demanda : «Envisagez-vous un dix millième échec ?

" Je n'ai jamais échoué, j'ai simplement découvert une nouvelle façon de ne pas inventer l'ampoule électrique "      
      
*   Rayez le mot «échec». Entourez le mot «résultat» :
ECHEC
                         
RESULTAT


Croyance n°3 :     Quoi qu'il arrive, j'assume la responsabilité
Croyance n°4 :     Il n'est pas nécessaire que je sache tout d'une chose avant de pouvoir l'utiliser
Croyance n°5 :     les êtres humains sont ma plus grande ressource
Croyance n°6 :     le travail est un jeu
Croyance n°7 :     sans engagement ma réussite ne peut être durable


2. Application à votre vie personnelle :    

Inscrivez en quelques mots les cinq croyances qui vous ont limité dans le passé :
1. je suis timide
2. c'est pas facile, la vie est dure
3. j'ai pas une bonne mémoire
4. j'ai pas assez d'argent
5. j'ai pas de bon diplômes

Enumérez maintenant au moins cinq croyances positives qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs suprêmes :
1. je peux faire des prodiges et prendre mon envol comme des aigles vers le sommet    
2. je suis positif et encourageant envers les autres
3. je suis un excellent communicateur
4. je suis dynamique
5. je suis un expert

   
3. Vécu des exercices proposés :
* Merci de faire part de vos sensations, impressions et réflexions dans l’expérience de prise de conscience de cinq croyances qui vous ont limité dans le passé et de cinq croyances positives qui peuvent vous aider à atteindre vos buts suprêmes :

En faisant cette expérience, je me suis dit: " que j'ai été stupide dans le passé en limitant mes capacités par des croyances paralysantes".
Depuis ma découverte du développement personnel et l'étude de "Pouvoir illimité", je me rends compte que j'ai mérité ce que j'ai eu dans la vie. Mais maintenant, je prends plus conscience de mon pouvoir personnel. Je comprends que je peux changer à l'instant même mes croyances ainsi que mes actions afin d'obtenir de meilleurs résultats.




4. Sujets de réflexion :
* Que vous inspire l’histoire de Marilyn Hamilton ?
Je crois que tout malheur porte en lui le germe d'une grande réussite. Marilyn l'a démontré, non en se focalisant sur son infirmité, mais sur les possibilités qui s'offrent à elle en apportant une solution à ceux qui sont dans la même condition physique qu'elle.

Elle s'est surement dite : " qu'importe ce qui m'arrive, c'est certainement pour une raison précise, cela doit me servir"

Au fur et à mésure que j'étudie ce livre, les différentes anecdotes que j'écoute renforcent ma croyance au succès. Car toutes ces anecdotes parlent de personnes ordinaires qui ont réalisé des choses extraordinaires.
Alors, pourquoi pas moi? et pourquoi pas maintenant?




2
Emission N°3 (p.58-74) / Compte rendu K7 N°3
« le: 29 Janvier 2009 - 15:30:25 »
ENVOI N°3

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 3 : SAVOIR SE METTRE DANS UN ETAT DONNE
* Ce qu’il vous semble important de retenir :


A travers les nombreuses anecdotes racontées par l'auteur, nous pouvons retenir que le type de conduite que nous adoptons résulte de l'état dans lequel nous nous trouvons. Et puisque notre état (dynamisant ou paralysant) est déterminé par nos réprésentations internes et notre physiologie, nous devons préserver notre jardin mental en fixant nos pensées sur ce que nous désirons vraiment et non sur ce que nous ne voulons pas. C'est alors que nous acquérerons du pouvoir.
Mais pour que nos réprésentations internes affectent positivement nos performances, il nous faudra modifier également nos croyances.

      
      
      
* Donner des exemples de personnes qui ont su se mettre dans un état donné en présence de signes extérieurs apparemment décourageants (Raconter leur histoire et leur stratégie de réussite) :


* J'ai vu mis en scène au cinéma, l'histoire de CHRIS GARDNER, incarné par Will Smith dans le film "A la recherche du bonheur".
D'abord, son enfance fut douloureuse. Il n'a jamais connu son père biologique et sa mère fut incarcérée 2 fois. Accueillit par son beau père qui était alcoolique, il fut maltraité.
Ensuite, devenu adulte, il vécu 1 an sans abris avec son fils.
Aujourd'hui, il est dévenu un homme d'affaire multimillionnaire malgré les difficultés et les horreurs de la vie.

Sa stratégie: sa mère était pour lui une source de force et d'inspiration qui lui a donné confiance en lui-même. Par ses lectures historiques il s'est rendu compte de la ségrégation en Afrique du Sud entre autres, ce qui a modifié sa façon de voir le monde et a développé en lui un sens profond de la fierté noire. Il avait un modèle, son oncle. Celui-ci l'a influencé pour qu'il s'enrôle dans les marines peu de temps après le lycée.
En âge adulte, dans son métier de vendeur de produits médicaux, il était déterminé.
C'est dans l'exercice de ces fonctions, qu'il eut l'audace de demander à un homme d'affaire impeccable qui cherchait à stationner sa Ferrari rouge, comment celui-ci avait réussi. Ce fut un point tournant dans sa vie.


* J'ai également entendu parler de l'histoire d'HELEN KELLER, dévenue aveugle, sourde et muette à l'âge de 2 ans, elle est dévenue une femme de distinction (écrivain célèbre) qui a créé un impact positif sur la terre malgré la perte de ses facultés auditives et visuelles.

Helen Keller ne s'est jamais considérée comme handicapée. Elle estimait que la plus grande tragédie qui puisse arriver à une personne, c'est d'avoir de yeux et de ne pas voir (absence de vision).
      
      
      
      
Chap. 4 : LA NAISSANCE DE L’EXCELLENCE : LA CROYANCE
* L’anecdote au sujet de Pablo Casals racontée par Norman Cousins dans son livre La volonté de guérir.
* Citer les trois premiers facteurs favorisant la naissance de croyances :

1. l'environnement

2. les évènements

3. la connaissance


2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis que possible.
   


J'utilise les nouvelles connaissances que j'acquière, par la lecture des livres de développement personnel, pour modifier mes croyances en les appliquant à ma vie.

Par exemple, j'ai fait une compilation des affirmations positives du livre "Les lois dynamiques de la prospérité" de Cathérine Ponder afin d'apprendre à penser dans le sens de la prospérité.

Un travail similaire est en train d'être effectué avec d'autres livres:

* Dans père riche, père pauvre" et "Guide pour investir" de Robert Kiyosaki, je suis en train de relever les différences de mentalité entre les riches et les pauvres. Cette étude sera complétée avec d'autres livres sur le même sujet.

* Je suis en train de compiler et d'étudier les principes de leadership afin de les appliquer à ma vie à partir des livres de John Maxwell (les 21 lois irréfutables du leadership) et Myles Munroe (Dévenir un leader).

* Je recherche les autobiographies des hommes à succès afin d'imiter leur mode de pensée et leurs actions.

* J'apprends à visualiser à partir des conseils contenus dans mes livres de développement personnel.

* Mon balladeur est rempli d'enregistrements positifs, avec lesquels je ferme l'accès de mon esprit aux idées néfastes.

   
   
   
   
3. Vécu des exercices proposés :
* Relaxation guidée avec affirmations positives tirées de la dynamique mentale et revécu d’un état de puissance. Merci de faire part de vos sensations, impressions et ressenti dans cette expérience.


Etant donné que je pratique quelque fois la relaxation accompagnée de visualisation et d'affirmations positives, cette séance m'a permis de reprendre conscience de l'importance et du pouvoir de la communication avec moi-même.




4. Sujets de réflexion :
* Que vous inspire l’anecdote au sujet de Pablo CASALS racontée par Norman COUSINS dans son livre La volonté de guérir ?


Cette anecdote est pleine d'enseignements. Au début je me suis dit que c'est la musique qui a ce pouvoir de le guérir (conception évidemment filtrée par mes croyances). Mais après plusieurs écoutes, ce n'est pas seulement la musique, mais sa foi, sa croyance au pouvoir de la musique de le mettre dans un état dynamisant.
Cela me fait rappeler les guerrisons miraculeuses opérées par Jésus en face de personnes qui croyaient profondement que si Jesus prononçait une seule parole ou qu'elles pouvaient seulement toucher son vêtement, leur problème serait reglé.
La foi ou encore la croyance, contient un pouvoir : celui de faire de nous ce que nous croyons vraiment. Exatement comme le croie les consommateurs de drogue ou les malades qui croient retrouver la guérison par la prise de médicaments qui n'ont pas toujours des vertus thérapeutiques avérées.




* Vos réflexions sur la force magique de la croyance :


La croyance constitue pour moi le point de départ de toute réalisation, grande ou petite. Voilà pourquoi nous devons faire extrêment attention à ce que nous croyons ou à ce que nous acceptons de croire dans notre vie. Les nombreuses anecdoctes racontées par Anthony Robbins depuis le début de ce livre illustrent bien ce fait.
C'est cette force magique qui a permis à de nombreuses personnes de réussir malgré les signes extérieurs décourageants. Je pense que c'est la croyance qui initie tout le processus nous permettant de nous mettre dans un état dynamisant afin de produire les résultats que l'on désire.
Voilà pourquoi j'apprécie le dicton : "QUE VOUS CROYEZ ÊTRE CAPABLE OU INCAPABLE, DANS LES DEUX CAS, VOUS AVEZ RAISON"
 et cette pensée de Tony Robbins "RIEN N'A DE SENS EN DEHORS DU SENS QU'ON LUI DONNE"



3
Emission N°2 (p.37-58) / CR K7 N°2 "Pouvoir Illimité"
« le: 23 Janvier 2009 - 18:33:52 »
ENVOI N°2

1. Synthèse de ce qui a été entendu et compris
Chap. 2 : LE DETAIL QUI CHANGE TOUT
* Ce qu’il vous semble important de retenir :
Qu'importe ce qui nous arrive dans la vie, c'est la manière dont nous y réagissons qui influencera notre destinée.



* Quel est “Le détail qui change tout” ?
C'est la manière dont les gens se représentent leurs expériences et choisissent de communiquer avec eux-mêmes.



* Donnez une définition simple de la PNL :
C'est la science de la gestion optimale de l'esprit visant à nous mettre dans un état plus fécond et produire les résultats que l'on désire.



* Quelle est “La voie royale de la réussite” ?
l'imitation : se modéler sur les autres (ceux qui ont réussi) en réproduisant leur conduite exemplaire.
      
      
      
* Les trois portes de la réussite ou mécanismes fondamentaux qui permettent de reproduire n’importe quelle forme de réussite humaine (indiquez les définitions correspondantes) :
1. Le système de croyances : Ce que quelqu'un estime possible ou impossible
2. La syntaxe mentale de l’individu : la manière d'organiser sa pensée
3. La physiologie : L'état dans lequel on se trouve : la manière de se tenir, de respirer, de faire jouer nos muscles etc...


Chap. 3 : SAVOIR SE METTRE DANS UN ETAT DONNE
* Que signifie l’expression “La carte n’est pas le territoire” ?
Nos représentations internes ne sont pas la restitution exacte de l'évènement.

      
* Quels sont les deux éléments principaux d’un état ?
Les représentations internes et la physiologie.



2. Application à votre vie personnelle :
Ecrivez quelques lignes indiquant comment vous appliquez à votre vie quotidienne ce que vous avez appris. Dans votre intérêt, soyez aussi précis(e) que possible.
   
Quelque soit l'évenement, la situation ou les circonstances, je choisis de représenter dans mon esprit les images qui m'apportent la joie, la paix, l'amour, la confiance, la sérénité intérieure.
Chaque soir avant le coucher, et chaque matin au reveil, je me représente les images positives de ce que je souhaite que ma vie soit.





3. Utilisation dans le cadre de la vie professionnelle (réservé aux professionnels biosynergistes).
* Comment prévoyez-vous d'intégrer ce que vous avez appris ici à votre enseignement de la biosynergie ?
<-- C'est ici qu'il faut écrire votre compte-rendu -->



4. Sujets de réflexion :
* Quelles sont les réflexions que vous inspirent les histoires de W. Mitchell et John Belushi ?
L'histoire de ces deux hommes montre que notre destinée est emmagasinée dans notre esprit. Le contrôle de notre vie passe donc par le contrôle de notre esprit. La chance, le hasard et la fatalité appartiennent à ceux qui ne savent pas se servir de leur esprit. Utilisé dans un sens constructif, il fait de nous des héros.
La véritable réussite s'établie toujours de l'intérieur vers l'extérieur et non l'inverse.




* Faites la liste de ce que vous attendez de la vie.
J'attends de la vie: la confiance, l'assurance, la gaieté, la détermination, la passion, la joie, l'amour, l'affection, la santé physique (vitalité), l'anthousiasme, la liberté financière, l'appréciation, la gratitude, la paix, la sérénité intérieure.





Pages: [1]