Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie. Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée. Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.

  • 18 Janvier 2022 - 11:31:10

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Messages récents

Pages: 1 ... 7 8 [9] 10
81
Emission N°2 (p.37-58) / Re : Iuris - Envoi n° 2
« Dernier message par Pierre le 02 Décembre 2011 - 01:01:27 »
Iuris - Envoi n° 2.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

Chapitre 2 : le détail qui change tout.

- Ce qu'il me semble important de retenir :

Face à une évènement on peut réagir de deux manières différentes :
- Laisser l'évènement nous détruire.
- Faire de cet évènement une occasion de devenir meilleur.

En effet, ce qui compte réelle ce n'est pas ce qui s'est passé, mais plutôt ce que nous avons fait de ce qui s'est passé. Car il ne faut pas oublier que "les gens qui réussissent ne rencontrent pas moins de problèmes que ceux qui échouent".

Ce qui nous arrive n'a pas réellement un impact sur nos succès ou échecs. C'est bien notre manière de percevoir ce qui nous arrive et notre manière d'y réagir qui font la différence.

Il y a deux manières de percevoir un évènement :
- La manière négative : prendre l'évènement pour un coup fatal, un échec, une tragédie.
- La manière positive : prendre l'évènement pour un défi, un point d'appui pour mieux rebondir, une opportunité.

Prise de conscience importante : ce sont nos actions qui déterminent le cours de notre existence. En modifiant nos actions, à la fois mentales et physiques, nous pouvons transformer notre vie.

Le type de comportement que nous adoptons résulte de l'état neurophysiologie dans lequel nous sommes. Cet état peut :
- Nous doter d'un pouvoir.
- Nous mutiler.
C'est à nous de créer l'état qui nous dotera de pouvoir.

Très important tout ce que vous venez de dire ! Imaginez maintenant que vous enseignez aux autres ce que vous avez appris. Mettez-vous debout au milieu de votre pièce principale et imaginez-vous face à l'ensemble de votre famille, amis(es), personnes qui comptent pour vous déclarant ce que vous venez de décrire.
En pratique, mettez-vous debout au milieu de la pièce et imaginez qu'ils sont tous là devant vous. Ensuite, lisez ce texte en morceaux suffisamment courts pour que vous puissiez mémoriser ce que vous venez de lire. Regardez devant vous et faites comme s'ils étaient tous là devant vous et que vous les regardez. Puis en y mettant la conviction, la clarté d'élocution et l'intensité de la voix, dites à haute voix, ce que vous venez de lire. Laissez passer près de 10 secondes de silence avant de redescendre les yeux vers votre papier pour lire la suite. Puis continuer à dire à cette assemblée imaginaire ce que vous venez de lire sans regarder votre papier mais en regardant cette assemblée. Ne commencez pas à parler avant de les regarder !
[/quote]

- Quel est "Le détail qui change tout" ?

C'est la façon dont nous choisissons de réagir par rapport à ce que nous voyons, nous entendons et ressentons.
Oui
- Une définition simple de la PNL.

C'est la science qui nous permet de mieux communiquer avec nous-mêmes afin de nous permettre de rentrer dans les états qui nous rendent puissants.


- Quelle est "La voie royale de la réussite" ?

La voie royale de la réussite est l'IMITATION. C'est l'Art d'apprendre tout ce que l'on veut en s'inspirant de l'expérience des autres. C'est bâtir sa propre réussite à partir de celles des autres.


- Les trois portes de la réussite ou mécanismes fondamentaux qui permettent de reproduire n'importe quelle forme de réussite humaine :
1. Le système de croyances : ce à quoi je crois et ce que j'estime possible et impossible. "Que l'on se croit capable ou incapable de quelque chose, on a toujours raison".
2. La syntaxe mentale : la manière dont j'organise ma pensée.
3. La physiologie : ma respiration, ma relaxation/tension musculaire, ma posture, ma biochimie, mon énergie nerveuse.
Exact

Chapitre 3 : savoir se mettre dans un état donné.

- Que signifie l'expression "La carte n'est pas le territoire" ?

Cette expression signifie que nos représentations internes d'évènements ne correspondent pas exactement avec ces évènements. Nos représentations internes sont des résultats filtrés par nos convictions, nos positions, nos valeurs personnelles, nos "métaprogrammes".


- Quels sont les deux éléments principaux d'un état ?
1. Nos représentations internes. C'est-à-dire nos représentations du monde et notre interprétations des situations.
2. Notre physiologie.
Oui


2) Application à ma vie personnelle.

Dorénavant je prendrai le temps de CHOISIR la représentation interne que je me fais face à un évènement. Je choisirai celle qui me procure le plus de bonheur et qui m'oriente vers un défi, une opportunité de m'améliorer, de devenir meilleur.
Je prendrai aussi le temps de porter attention à ma physiologie. Je me mets dès demain à la méditation pour évacuer le stress. Je pense à bien m'alimenter, à bien dormir et à garder une activité physique (3 fois par semaine, au minimum).
Maintenant que je comprends ce qui constitue mes comportements, je tâcherai de les analyser plus souvent en me posant cette simple question "Pourquoi fais-je cela ?". Ainsi, je pourrai identifier les représentations internes que je me suis faites inconsciemment et éventuellement les changer. Il s'agit de rendre conscient l'inconscient.

Plus concrètement encore, j'ai pris le temps ces deux derniers jours d'analyser les représentations internes que je m'étais crées face aux études, aux cours, aux professeurs et aux examens. J'ai repéré ces représentations internes basées sur la peur et sur la négativité. Je décide donc de les changer en quelque chose de bien plus positif. Mes études ne sont plus chiantes et inutiles, mais passionnantes et utiles. Mes professeurs ne sont plus des tyrans, mais des accompagnateurs qui s'assurent de mon apprentissage. Et les examens devinent, quant à eux, une occasion de me surpasser et de m'accomplir.
Si je rate ma session d'examens ça sera l'occasion de me remettre en question et de changer de stratégie pour mieux réussir en juin. Si je rate ces études de Droit ça sera l'occasion d'entreprendre de nouveaux projets. Mais surtout : je sais que je suis quelqu'un d'intelligent et que je peux réussir brillamment !
N'imaginez rien d'autre que la réussite. Sinon vous envoyez des messages contradictoires à votre cerveau. Il n'y a qu'une hypothèse : "Je réussis tous mes examens !"


4) Sujets de réflexion.

- Qu'elles sont les réflexions que vous inspirent les histoires de W. Mitchell et John Belushi ?

Que l'Univers nous teste sans cesse. Que des évènements se produisent pour nous reposer la question "Qui décides-tu d'être ?" afin que l'on fasse le choix de saisir les opportunités de s'améliorer et de devenir la version la plus grandiose de soi. Car c'est à force de toujours faire ce choix de devenir meilleur que nous pouvons accomplir de grandes choses dans nos vies. C'est là où 90% des personnes arrêteraient que nous avons l'occasion de décider de continuer et de créer des choses exceptionnelles.

Je conclurai cette brève réflexion par l'idée que c'est nous qui créons notre réalité à tout instant en faisant des choix.
Merci de l'avoir dit !

- La liste de ce que j'attends de la vie.

J'attends de la vie qu'elle m'apporte suffisamment d'expériences pour que je me puisse m'accomplir, que je puisse développer mon plus grand pouvoir personnel, que je puisse choisir à chaque instant d'être la plus belle et magnifique version de moi-même.

J'attends de la vie qu'elle me permette de voir le bonheur partout et de faire le choix de l'amour au lieu de la peur.

J'attends de la vie qu'elle me donne suffisamment de défis pour que je puisse vivre pleinement.

J'attends de la vie qu'elle ma fasse rencontrer suffisamment de personnes pour que je puisse admirer la singularité de chacun afin que je sois sans cesse inspirer.  

J'attends de la vie qu'elle me fasse gouter à l'abondance et à la paix intérieure.

J'attends de la vie qu'elle me donne tout ce dont j'ai besoin pour réaliser mes projets.



Iuris

Merci pour tous vos partages. Prenez le temps de bien intégrer tout ce que vous apprenez sans chercher à prendre de l'avance. Laissez à votre insconscient le temps de travailler pour vous. Vous êtes en train d'accomplir de nombreux changements. Bravo !
En toute sympathie,
Pierre LASSALLE

82
Emission N°2 (p.37-58) / Iuris - Envoi n° 2
« Dernier message par Iuris le 01 Décembre 2011 - 18:03:14 »
Iuris - Envoi n° 2.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

Chapitre 2 : le détail qui change tout.

- Ce qu'il me semble important de retenir :

Face à une évènement on peut réagir de deux manières différentes :
- Laisser l'évènement nous détruire.
- Faire de cet évènement une occasion de devenir meilleur.

En effet, ce qui compte réelle ce n'est pas ce qui s'est passé, mais plutôt ce que nous avons fait de ce qui s'est passé. Car il ne faut pas oublier que "les gens qui réussissent ne rencontrent pas moins de problèmes que ceux qui échouent".

Ce qui nous arrive n'a pas réellement un impact sur nos succès ou échecs. C'est bien notre manière de percevoir ce qui nous arrive et notre manière d'y réagir qui font la différence.

Il y a deux manières de percevoir un évènement :
- La manière négative : prendre l'évènement pour un coup fatal, un échec, une tragédie.
- La manière positive : prendre l'évènement pour un défi, un point d'appui pour mieux rebondir, une opportunité.

Prise de conscience importante : ce sont nos actions qui déterminent le cours de notre existence. En modifiant nos actions, à la fois mentales et physiques, nous pouvons transformer notre vie.

Le type de comportement que nous adoptons résulte de l'état neurophysiologie dans lequel nous sommes. Cet état peut :
- Nous doter d'un pouvoir.
- Nous mutiler.
C'est à nous de créer l'état qui nous dotera de pouvoir.


- Quel est "Le détail qui change tout" ?

C'est la façon dont nous choisissons de réagir par rapport à ce que nous voyons, nous entendons et ressentons.


- Une définition simple de la PNL.

C'est la science qui nous permet de mieux communiquer avec nous-mêmes afin de nous permettre de rentrer dans les états qui nous rendent puissants.


- Quelle est "La voie royale de la réussite" ?

La voie royale de la réussite est l'IMITATION. C'est l'Art d'apprendre tout ce que l'on veut en s'inspirant de l'expériences des autres. C'est bâtir sa propre réussite à partir de celles des autres.


- Les trois portes de la réussite ou mécanismes fondamentaux qui permettent de reproduire n'importe quelle forme de réussite humaine :
1. Le système de croyances : ce à quoi je crois et ce que j'estime possible et impossible. "Que l'on se croit capable ou incapable de quelque chose, on a toujours raison".
2. La syntaxe mentale : la manière dont j'organise ma pensée.
3. La physiologie : ma respiration, ma relaxation/tension musculaire, ma posture, ma biochimie, mon énergie nerveuse.


Chapitre 3 : savoir se mettre dans un état donné.

- Que signifie l'expression "La carte n'est pas le territoire" ?

Cette expression signifie que nos représentations internes d'évènements ne correspondent pas exactement avec ces évènements. Nos représentations internes sont des résultats filtrés par nos convictions, nos positions, nos valeurs personnelles, nos "métaprogrammes".


- Quels sont les deux éléments principaux d'un état ?
1. Nos représentations internes. C'est-à-dire nos représentations du monde et notre interprétations des situations.
2. Notre physiologie.



2) Application à ma vie personnelle.

Dorénavant je prendrai le temps de CHOISIR la représentation interne que je me fais face à un évènement. Je choisirai celle qui me procure le plus de bonheur et qui m'oriente vers un défi, une opportunité de m'améliorer, de devenir meilleur.
Je prendrai aussi le temps de porter attention à ma physiologie. Je me mets dès demain à la méditation pour évacuer le stress. Je pense à bien m'alimenter, à bien dormir et à garder une activité physique (3 fois par semaine, au minimum).
Maintenant que je comprends ce qui constitue mes comportements, je tâcherai de les analyser plus souvent en me posant cette simple question "Pourquoi fais-je cela ?". Ainsi, je pourrai identifier les représentations internes que je me suis faites inconsciemment et éventuellement les changer. Il s'agit de rendre conscient l'inconscient.

Plus concrètement encore, j'ai pris le temps ces deux derniers jours d'analyser les représentations internes que je m'étais crées face aux études, aux cours, aux professeurs et aux examens. J'ai repéré ces représentations internes basées sur la peur et sur la négativité. Je décide donc de les changer en quelque chose de bien plus positif. Mes études ne sont plus chiantes et inutiles, mais passionnantes et utiles. Mes professeurs ne sont plus des tyrans, mais des accompagnateurs qui s'assurent de mon apprentissage. Et les examens devinent, quant à eux, une occasion de me surpasser et de m'accomplir. Si je rate ma session d'examens ça sera l'occasion de me remettre en question et de changer de stratégie pour mieux réussir en juin. Si je rate ces études de Droit ça sera l'occasion d'entreprendre de nouveaux projets. Mais surtout : je sais que je suis quelqu'un d'intelligent et que je peux réussir brillamment !



4) Sujets de réflexion.

- Qu'elles sont les réflexions que vous inspirent les histoires de W. Mitchell et John Belushi ?

Que l'Univers nous teste sans cesse. Que des évènements se produisent pour nous reposer la question "Qui décides-tu d'être ?" afin que l'on fasse le choix de saisir les opportunités de s'améliorer et de devenir la version la plus grandiose de soi. Car c'est à force de toujours faire ce choix de devenir meilleur que nous pouvons accomplir de grandes choses dans nos vies. C'est là où 90% des personnes arrêteraient que nous avons l'occasion de décider de continuer et de créer des choses exceptionnelles.

Je conclurai cette brève réflexion par l'idée que c'est nous qui créons notre réalité à tout instant en faisant des choix.


- La liste de ce que j'attends de la vie.

J'attends de la vie qu'elle m'apporte suffisamment d'expériences pour que je me puisse m'accomplir, que je puisse développer mon plus grand pouvoir personnel, que je puisse choisir à chaque instant d'être la plus belle et magnifique version de moi-même.

J'attends de la vie qu'elle me permette de voir le bonheur partout et de faire le choix de l'amour au lieu de la peur.

J'attends de la vie qu'elle me donne suffisamment de défis pour que je puisse vivre pleinement.

J'attends de la vie qu'elle ma fasse rencontrer suffisamment de personnes pour que je puisse admirer la singularité de chacun afin que je sois sans cesse inspirer.  

J'attends de la vie qu'elle me fasse gouter à l'abondance et à la paix intérieure.

J'attends de la vie qu'elle me donne tout ce dont j'ai besoin pour réaliser mes projets.



Iuris
83
Emission N°1 (p.1-37) / Re : Iuris - Envoi n° 1
« Dernier message par Iuris le 22 Novembre 2011 - 01:26:09 »

J'ai opté pour "Réalisé".


Citer
En ce qui concerne ces cours, il est important de vous visualiser régulièrement postant le compte-rendu du 22ème et dernier cours. Laissez vous ressentir la joie, la satisfaction, la fierté d'être allé jusqu'au bout de votre entreprise.
C'est le même processus que vous devrez appliquer pour aller jusqu'au bout de vos examens universitaires.

Merci pour cette pépite d'or !


Iuris

84
Emission N°1 (p.1-37) / Re : Iuris - Envoi n° 1
« Dernier message par Pierre le 21 Novembre 2011 - 23:11:11 »
Maintenant, il est important de reconnaître votre travail et votre valeur.
Pensez maintenant à écrire un de ces mots tout simples et valorisants :
"Fait"
"Accompli"
"Réalisé"
"Mené à bien"
"Réussi"
ou d'autres encore dans la case "Etat" correspondant au 29 novembre 2011 de votre programme d'entrainement personnel que vous avez communiqué ici :



Maintenant que vous agissez, vous devez rester vigilant pour respecter les échéances que vous vous êtes fixées afin de développer la persévérance qui vous conduira au résultat recherché.
En ce qui concerne ces cours, il est important de vous visualiser régulièrement postant le compte-rendu du 22ème et dernier cours. Laissez vous ressentir la joie, la satisfaction, la fierté d'être allé jusqu'au bout de votre entreprise.
C'est le même processus que vous devrez appliquer pour aller jusqu'au bout de vos examens universitaires.

En toute sympathie

Pierre LASSALLE
85
Emission N°1 (p.1-37) / Re : Iuris - Envoi n° 1
« Dernier message par Iuris le 21 Novembre 2011 - 21:47:00 »
Citer
Il y a effectivement deux types de communication : interne et externe.
Elles forment ensemble une synergie et ont des répercussions l'une et l'autre aussi bien sur la réussite intérieure que sur la réussite externe.
Par ailleurs, pour respecter votre "écologie" et votre cohérence, la réussite externe bien comprise devrait aussi être une réussite interne.
Ce que vous appelez réussite interne représente en fait un ensemble de valeurs dont nous reparlerons dans la suite de ce cours.

Je vous remercie pour ces précisions.


Citer
Excellente synthèse qui montre votre détermination et qui vous donne tous les atouts pour tirer le meilleur profit de ce cours et donc de vous-même.
L'application de ces outils pour réussir vos examens en janvier sera passionnante. Vous pouvez vous dépasser et vous surprendre pour ces examens en combinant une bonne organisation, un travail régulier et un état d'esprit favorable à la réussite. La préparation de ces examens est votre champ d'action actuel et immédiat.
Faites la liste de ce que vous pensez devoir faire pour être prêt pour ces examens et organisez cette liste en étapes. Evaluez le temps nécessaire pour chaque étape et vérifier que c'est cohérent avec le temps que vous êtes prêt à y consacrer. Vérifiez que l'évaluation du temps que vous avez fait pour la première étape s'avère correcte lorsque vous aurez franchi cette étape.
Le cas échéant, réévaluez vos étapes et le temps nécessaire pour y parvenir.

Merci pour ce coup de pouce ! Je m'y penche dès demain matin. Je veux que tout ça change et ça changera pour le meilleur.


Iuris
86
Emission N°1 (p.1-37) / Re : Iuris - Envoi n° 1
« Dernier message par Pierre le 21 Novembre 2011 - 21:33:53 »
Iuris - Envoi n° 1.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

J'y ai appris que la réussite n'est pas une destination, mais un parcours. Et que par conséquent tout le monde réussi d'une manière ou d'une autre. J'ai pris conscience que j'ai déjà des résultats, car ils ne viennent pas d'ailleurs, que ce que j'ai aujourd'hui provient de ce que j'ai provoqué. La réussite ne se vit pas seul, elle est faite pour non seulement nous améliorer sur différents plans, mais aussi pour apporter quelque chose de positif aux autres. La route de la réussite se partage donc. Le succès dépend de nous : de ce que nous pensons de nous-mêmes et de notre rapport avec le monde. J'ai réalisé que c'est la gratitude qui nous permet d'attirer encore plus de succès dans nos vies.

J'ai aussi appris que c'est le pouvoir qui permet la réussite. Que la définition du pouvoir est la capacité des résultats qui nous tiennent à coeur et de contribuer au bien des autres, c'est la capacité de changer sa vie, puis son monde et enfin le monde. C'est la puissance qui permet de concrétiser nos rêves, nos buts. Le pouvoir ne s'impose pas, il se partage.

Le pouvoir est relatif à l'information. Elle nous permet de nous changer soi-même et de changer le monde. Pour accroître notre pouvoir, nous avons besoin de :
- D'informations.
- De moyens de communication de cette information.

Pour réellement libérer ce pouvoir qui nous permet de changer nos vies, l'information ne suffit pas. Elle a besoin d'être accompagnée de l'action. L'action c'est ce passage de l'état de végétation à l'état qui nous permet la réussite. C'est l'action qui amène les résultats. C'est l'action qui transforme ce pouvoir potentiel que l'on a grâce à l'information en un pouvoir personnel véritable qui nous apporte des résultats concrets.

Bien que notre capacité à passer à l'action détermine notre qualité de vie, elle n'est pas chose aisée. Elle est directement relative à la qualité de notre communication interne (a) et à notre communication externe (b) :
(a) : ce que nous imaginons et ce que nous ressentons.
(b) : les mots, les intonations, les expressions du visage, notre langage corporel et nos actions physiques.

Ces deux types de communications produisent des effets sur nous-mêmes et sur les autres. Elles nous permettent de modifier nos notions de nous-mêmes et du monde. Ainsi, maîtriser ces deux communications nous permet de favoriser la réalisation de nos projets, d'influencer sur notre réalité afin d'y provoquer des conditions de réalisation favorables.

Tout comme nous avons deux modes de communication, il y a deux facettes à la réussite :
- La réussite intérieure : la paix, la joie, la bonheur, l'extase, ... et bien entendu l'Amour. Cette réussite dépend de la communication interne.
- La réussite externe : sur le plan personnel, financier, affectif et social. Cette réussite dépend de la communication externe.
Il y a effectivement deux types de communication : interne et externe.
Elles forment ensemble une synergie et ont des répercussions l'une et l'autre aussi bien sur la réussite intérieure que sur la réussite externe.
Par ailleurs, pour respecter votre "écologie" et votre cohérence, la réussite externe bien comprise devrait aussi être une réussite interne.
Ce que vous appelez réussite interne représente en fait un ensemble de valeurs dont nous reparlerons dans la suite de ce cours.


J'ai aussi appris que "Rien n'a de sens en dehors de ce que nous faisons". C'est nous qui décidons de la réaction que nous avons face à un évènement.
Très important en effet. Vous aurez besoin de vous en souvenir quotidiennement. Merci de l'avoir dit !

Nous pouvons contrôler notre activité mental, car c'est bien nous qui créons, produisons nos états mentaux selon :
- Nos actions physiques.
- Nos actions mentales.
Nous avons un contrôle sur ces deux types d'actions qui nous permet d'influencer nos états mentaux. Une fois que nous pouvons contrôler nos états mentaux, nous nous offrons le pouvoir sur nos actions physiques et par conséquent sur notre réussite.
La formule fondamentale de la réussite :
Étape 1 : définir ce que nous voulons avec précision. Où voulons nous arriver ?
Étape 2 : passer à l'ACTION, c'est-à-dire prendre des mesures.
Étape 3 : identifier les effets de nos actions et déterminer le plus vite possible si nos actions nous rapprochent ou nous éloignent de nos buts (cette capacité se développe) + noter quels sont les effets de nos actions afin de gagner en expérience.
Étape 4 : modifier nos comportements jusqu'à obtention des résultats désirés (c'est aussi une capacité qui se développe). "S'adapter jusqu'à avoir la vie que l'on souhaite".
Nos peurs et nos limites ne nous sont imposées que par nous-mêmes. En effet, nous pouvons faire quasiment tout ce que nous voulons ! Cependant il nous faut mobiliser les ressources nécessaires qui nous permettent d'y CROIRE. Croire à ce que nous voulons, croire que le succès n'est pas un hasard.
Sept mécanismes de ceux qui réussissent :
- La PASSION.
- La CONVICTION.
- La STRATÉGIE.
- La clarté des VALEURS.
- L'ÉNERGIE.
- L'art de se LIER.
- La maîtrise de la COMMUNICATION.
Vous avez bien identifié ces sept clés. Bravo !

Commentaire de Bunker Hunt : "La réussite est une chose facile".
1) Choisir ce que nous voulons avec précision.
2) Décider que l'on est prêt à payer le prix ET le payer ! En d'autres mots : faire partie de la minorité qui agit, quitter cette majorité qui parle.

Pour gagner du temps, atteindre rapidement ses buts, sans passer par la technique du coup par coup, on peut se modeler sur les autres. Il s'agit de reproduire leur conduite qui leur permet de réussir.

2) Application à ma vie quotidienne :

Je décide d'arrêter de m'auto-saboter. Je décide d'adopter une communication interne positive : dire que je peux réaliser ce que je désire, penser en terme de succès et bannir le mot défaite de mon cerveau, parler avec des termes forts pour m'insuffler l'énergie et la motivation. Je décide aussi de ne plus laisser le doute m'envahir inutilement, de ne plus le laisser me pousser à me poser trop de questions. A partir de maintenant je pense "résultats" : que dois-je faire pour avancer, est-ce que ça me rapproche ou m'éloigne de mon but, comment puis-je me motiver à agir encore plus, comment puis-je agir plus, comment être le plus efficace possible ?

Je décide aussi d'oser voir grand. Car aujourd'hui je travaille pour devenir le plus performant possible, je suis en train d'acquérir les outils qui me permettront de révolutionner ma vie et je ne tiens pas à laisser passer cette chance. Je vois donc grand et je fais pour avancer vers ces objectifs. Il est donc important qu'à partir de maintenant je me mette réellement à définir avec précision ce que je veux être, avoir et faire. Où en serai-je dans 3, 5, 10, 20 ans ? Qu'est-ce que j'aurai ? Qu'est-ce que je ferai ? Comme serai-je ?

Mais surtout ! Je décide de parler moins et d'agir plus. Quand j'ai un objectif je le dépose sur papier et je m'engage à agir. Moins je parlerai, plus j'agirai, plus j'aurai de succès.

Au jour d'aujourd'hui, je cesse donc de me poser des questions sur mes études et j'attaque les cours. Je me débrouille pour avoir des notes et les retranscrire pour les faire miennes (en faire des notes personnelles). Je cesse de tourner en rond et me focalise sur cela. Je cesse de perdre du temps inutilement (car il nous est limité) et je bosse de manière acharnée.


Merci de nous faire témoins de ce partage très riche en décisions. J'en prends bonne note !



4) Utilisation dans le cadre de ma vie professionnelle :

Je me suis lancé il y a peu avec des amis dans le marketing relationnel. Ce que je viens d'apprendre me servira énormément. Car une fois ma session d'examens de janvier passée, je pourrai booster ce projet en adoptant le même état d'esprit que ci-dessus. Je me ferai une liste de prospects à haut potentiel, c'est-à-dire des leaders et je me fixerai comme objectif d'en recruter un maximum. Avec des leaders, notre réseau s'agrandira rapidement et nous fournira une vitesse de production plus importante. Ca nous permettra de démarrer en force.
Je bosserai aussi sur des outils (stratégie de motivation, stratégie de recrutement, stratégie de présentation du projet) afin de les partager avec notre équipe. J'inviterai tout le monde à bosser sur ces outils afin de les améliorer.
Mais mieux encore : je me fixe un chiffre d'affaire à faire et j'agis pour le réaliser.



Iuris

Excellente synthèse qui montre votre détermination et qui vous donne tous les atouts pour tirer le meilleur profit de ce cours et donc de vous-même.
L'application de ces outils pour réussir vos examens en janvier sera passionnante. Vous pouvez vous dépasser et vous surprendre pour ces examens en combinant une bonne organisation, un travail régulier et un état d'esprit favorable à la réussite. La préparation de ces examens est votre champ d'action actuel et immédiat.
Faites la liste de ce que vous pensez devoir faire pour être prêt pour ces examens et organisez cette liste en étapes. Evaluez le temps nécessaire pour chaque étape et vérifier que c'est cohérent avec le temps que vous êtes prêt à y consacrer. Vérifiez que l'évaluation du temps que vous avez fait pour la première étape s'avère correcte lorsque vous aurez franchi cette étape.
Le cas échéant, réévaluez vos étapes et le temps nécessaire pour y parvenir.

Avec mes félicitations et encouragements,

En toute sympathie,

Pierre LASSALLE
87
Emission N°1 (p.1-37) / Iuris - Envoi n° 1
« Dernier message par Iuris le 21 Novembre 2011 - 14:59:56 »
Iuris - Envoi n° 1.


1) Synthèse de ce que j'ai entendu et compris.

J'y ai appris que la réussite n'est pas une destination, mais un parcours. Et que par conséquent tout le monde réussi d'une manière ou d'une autre. J'ai pris conscience que j'ai déjà des résultats, car ils ne viennent pas d'ailleurs, que ce que j'ai aujourd'hui provient de ce que j'ai provoqué. La réussite ne se vit pas seul, elle est faite pour non seulement nous améliorer sur différents plans, mais aussi pour apporter quelque chose de positif aux autres. La route de la réussite se partage donc. Le succès dépend de nous : de ce que nous pensons de nous-mêmes et de notre rapport avec le monde. J'ai réalisé que c'est la gratitude qui nous permet d'attirer encore plus de succès dans nos vies.

J'ai aussi appris que c'est le pouvoir qui permet la réussite. Que la définition du pouvoir est la capacité des résultats qui nous tiennent à coeur et de contribuer au bien des autres, c'est la capacité de changer sa vie, puis son monde et enfin le monde. C'est la puissance qui permet de concrétiser nos rêves, nos buts. Le pouvoir ne s'impose pas, il se partage.

Le pouvoir est relatif à l'information. Elle nous permet de nous changer soi-même et de changer le monde. Pour accroître notre pouvoir, nous avons besoin de :
- D'informations.
- De moyens de communication de cette information.

Pour réellement libérer ce pouvoir qui nous permet de changer nos vies, l'information ne suffit pas. Elle a besoin d'être accompagnée de l'action. L'action c'est ce passage de l'état de végétation à l'état qui nous permet la réussite. C'est l'action qui amène les résultats. C'est l'action qui transforme ce pouvoir potentiel que l'on a grâce à l'information en un pouvoir personnel véritable qui nous apporte des résultats concrets.

Bien que notre capacité à passer à l'action détermine notre qualité de vie, elle n'est pas chose aisée. Elle est directement relative à la qualité de notre communication interne (a) et à notre communication externe (b) :
(a) : ce que nous imaginons et ce que nous ressentons.
(b) : les mots, les intonations, les expressions du visage, notre langage corporel et nos actions physiques.

Ces deux types de communications produisent des effets sur nous-mêmes et sur les autres. Elles nous permettent de modifier nos notions de nous-mêmes et du monde. Ainsi, maîtriser ces deux communications nous permet de favoriser la réalisation de nos projets, d'influencer sur notre réalité afin d'y provoquer des conditions de réalisation favorables.

Tout comme nous avons deux modes de communication, il y a deux facettes à la réussite :
- La réussite intérieure : la paix, la joie, la bonheur, l'extase, ... et bien entendu l'Amour. Cette réussite dépend de la communication interne.
- La réussite externe : sur le plan personnel, financier, affectif et social. Cette réussite dépend de la communication externe.

J'ai aussi appris que "Rien n'a de sens en dehors de ce que nous faisons". C'est nous qui décidons de la réaction que nous avons face à un évènement.

Nous pouvons contrôler notre activité mental, car c'est bien nous qui créons, produisons nos états mentaux selon :
- Nos actions physiques.
- Nos actions mentales.
Nous avons un contrôle sur ces deux types d'actions qui nous permet d'influencer nos états mentaux. Une fois que nous pouvons contrôler nos états mentaux, nous nous offrons le pouvoir sur nos actions physiques et par conséquent sur notre réussite.

La formule fondamentale de la réussite :
Étape 1 : définir ce que nous voulons avec précision. Où voulons nous arriver ?
Étape 2 : passer à l'ACTION, c'est-à-dire prendre des mesures.
Étape 3 : identifier les effets de nos actions et déterminer le plus vite possible si nos actions nous rapprochent ou nous éloignent de nos buts (cette capacité se développe) + noter quels sont les effets de nos actions afin de gagner en expérience.
Étape 4 : modifier nos comportements jusqu'à obtention des résultats désirés (c'est aussi une capacité qui se développe). "S'adapter jusqu'à avoir la vie que l'on souhaite".

Nos peurs et nos limites ne nous sont imposées que par nous-mêmes. En effet, nous pouvons faire quasiment tout ce que nous voulons ! Cependant il nous faut mobiliser les ressources nécessaires qui nous permettent d'y CROIRE. Croire à ce que nous voulons, croire que le succès n'est pas un hasard.

Sept mécanismes de ceux qui réussissent :
- La PASSION.
- La CONVICTION.
- La STRATÉGIE.
- La clarté des VALEURS.
- L'ÉNERGIE.
- L'art de se LIER.
- La maîtrise de la COMMUNICATION.

Commentaire de Bunker Hunt : "La réussite est une chose facile".
1) Choisir ce que nous voulons avec précision.
2) Décider que l'on est prêt à payer le prix ET le payer ! En d'autres mots : faire partie de la minorité qui agit, quitter cette majorité qui parle.

Pour gagner du temps, atteindre rapidement ses buts, sans passer par la technique du coup par coup, on peut se modeler sur les autres. Il s'agit de reproduire leur conduite qui leur permet de réussir.



2) Application à ma vie quotidienne :

Je décide d'arrêter de m'auto-saboter. Je décide d'adopter une communication interne positive : dire que je peux réaliser ce que je désire, penser en terme de succès et bannir le mot défaite de mon cerveau, parler avec des termes forts pour m'insuffler l'énergie et la motivation. Je décide aussi de ne plus laisser le doute m'envahir inutilement, de ne plus le laisser me pousser à me poser trop de questions. A partir de maintenant je pense "résultats" : que dois-je faire pour avancer, est-ce que ça me rapproche ou m'éloigne de mon but, comment puis-je me motiver à agir encore plus, comment puis-je agir plus, comment être le plus efficace possible ?

Je décide aussi d'oser voir grand. Car aujourd'hui je travaille pour devenir le plus performant possible, je suis en train d'acquérir les outils qui me permettront de révolutionner ma vie et je ne tiens pas à laisser passer cette chance. Je vois donc grand et je fais pour avancer vers ces objectifs. Il est donc important qu'à partir de maintenant je me mette réellement à définir avec précision ce que je veux être, avoir et faire. Où en serai-je dans 3, 5, 10, 20 ans ? Qu'est-ce que j'aurai ? Qu'est-ce que je ferai ? Comme serai-je ?

Mais surtout ! Je décide de parler moins et d'agir plus. Quand j'ai un objectif je le dépose sur papier et je m'engage à agir. Moins je parlerai, plus j'agirai, plus j'aurai de succès.

Au jour d'aujourd'hui, je cesse donc de me poser des questions sur mes études et j'attaque les cours. Je me débrouille pour avoir des notes et les retranscrire pour les faire miennes (en faire des notes personnelles). Je cesse de tourner en rond et me focalise sur cela. Je cesse de perdre du temps inutilement (car il nous est limité) et je bosse de manière acharnée.



4) Utilisation dans le cadre de ma vie professionnelle :

Je me suis lancé il y a peu avec des amis dans le marketing relationnel. Ce que je viens d'apprendre me servira énormément. Car une fois ma session d'examens de janvier passée, je pourrai booster ce projet en adoptant le même état d'esprit que ci-dessus. Je me ferai une liste de prospects à haut potentiel, c'est-à-dire des leaders et je me fixerai comme objectif d'en recruter un maximum. Avec des leaders, notre réseau s'agrandira rapidement et nous fournira une vitesse de production plus importante. Ca nous permettra de démarrer en force.
Je bosserai aussi sur des outils (stratégie de motivation, stratégie de recrutement, stratégie de présentation du projet) afin de les partager avec notre équipe. J'inviterai tout le monde à bosser sur ces outils afin de les améliorer.
Mais mieux encore : je me fixe un chiffre d'affaire à faire et j'agis pour le réaliser.



Iuris
88
Nouveaux membres / Re : Présentation d'Iuris
« Dernier message par Iuris le 19 Novembre 2011 - 23:27:45 »
Ou tout simplement, je peux le mettre ici :

Cliquez !


Ca commence donc demain !


Iuris
89
Nouveaux membres / Re : Présentation d'Iuris
« Dernier message par Iuris le 18 Novembre 2011 - 17:12:12 »

Je viens de vous envoyer le plan d'action à votre adresse email (vassale AR biosynergie.com).


Iuris



90
Merci à vous, Pierre.

Je confirme le bon fonctionnement.


Iuris
Pages: 1 ... 7 8 [9] 10