Nouvelles: Bienvenue aux auditeurs et auditrices de Fréquence Bonheur et aux amis(es) de la Biosynergie. Ce forum d'entraide mutuelle vous est destinée. Les auditeurs de Fréquence Bonheur pourront y partager leurs questions et découvertes et surtout leurs sujets de réflexion.

  • 04 Décembre 2022 - 16:32:18

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le Couple Royal-Bayrou fondateur de la VIè République ? par Christian Cotten  (Lu 7927 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pierre

  • Psychothérapeute et Formateur
  • Administrateur
  • Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
  • *****
  • Messages: 416
  • Pierre LASSALLE
    • Voir le profil
    • Biosynergie, votre Mieux-Etre entre vos mains
    • E-mail
30 avril 2007

C'est un spectacle bien drôle de voir les tensions qui agitent et crispent le visage et la voix du Petit Prédateur Prétendant Président, tandis que se déroulent sous nos yeux médusés une bien inédite parade de séduction pré-nuptiale entre deux vieux toutereaux illuminés par une soudaine grâce...

[dailymotion=520,406]eaDve5zZUwkhAcX7O[/dailymotion]

Les résultats du premier tour à peine connus, la rupture avec de vielles habitudes culturelles du monde politique se concrétisera très vite : d'un côté, M. Sarkozy envoyait ses sbires dans tous les grands systèmes médiatiques, jusqu'à faire déclarer par un certain Santini, grande girouette devant l'Éternel, que le dialogue public du Couple Royal-Bayrou en constitution était, précisément, anticonstitutionnel ; et montrait ainsi au yeux de tous les journalistes et de tous les électeurs comment il gouvernerait demain notre pays, si nous avions la faiblesse de le laisser accéder au pouvoir : en dictateur pur et dur ; de l'autre côté, deux oiseaux venus d'ailleurs touchaient de leurs pouvoirs célestes LE couple qui va devoir faire face à la conception et mise au monde de la VIème République.

Je crois bien que  dimanche 6 mai, l'inconscient collectif des électeurs français va élire maître Marie-Ségolène (énarque et avocate) et François (maître d'école) comme Couple Royal-Bayrou, fondateurs de la VIè République Française. Les discours symboliques politiques et les lignes de partage prennent ces temps-ci des chemins nouveaux, dirait-on.

Le choc va être très rude pour Petit Nicolas. Nous prierons pour lui dans la compassion, de même que nous prierons chaque jour prochain pour l'avènement du Couple Royal-Bayrou (1) pour une VIè République.

Comme souvent dans le passé, les Gaullistes voteront comme les Communistes : pour le candidat « Républicain » à la Présidentielle. Si vous regarder attentivement quelques discours gaulliens, gardiens des valeurs fondamentales de la République (www.gaullisme.fr), vous découvrirez que M. Dupont-Aignan « ne donne aucune consigne de vote », de même que nous n'entendons guère M. de Villepin.

Autrement dit, toute une part des électeurs de droite, parmi les plus lucides et les plus attachés aux valeurs de la République et à l'intégrité de notre souveraineté nationale et des principes démocratiques, ne veulent surtout pas de M. Sarkozy, directeur de communication de la Région Europe au service de l'Empire.

De même, nombre d'électeurs de M. Le Pen savent bien que leur propre sécurité passe par la paix sur notre sol : ils devraient tous comprendre d'ici dimanche prochain que la politique étrangère du Petit Prédateur entraînerait notre pays dans les Guerres Impériales, ce qui dégénèrerait en guerre civile ici même, banlieues et centres-villes. Cette politique, alignée sur les idéologies sionistes les plus violentes, racistes et totalitaires, serait le pire danger pour le peuple des Juifs, en mobilisant contre elle toutes les populations arabo-musulmanes. M. Sarkozy, par ses violences intérieures, qu'il manifeste tout autant vis à vis des femmes que vis à vis de tant de catégories de la population, est le pire garant de nos sécurités fondamentales que nous puissions élire.

Je n'ai pas besoin de convaincre les électeurs de tous les biens sympathiques candidats écologistes et anti-libéraux de l'intérêt de tout faire pour éviter de remettre les clés de l'arme atomique à un personnage qui ne contrôle pas ses nerfs et qui met son mental au service des appétits démesurés d'un Égo surdimensionné et violent.

Restent les abstentionnistes et les électeurs de M. Bayrou. Quelles bonnes raisons auraient-ils de se mobiliser pour élire le Couple Royal-Bayrou ?

Depuis la nuit des temps, les élections des chefs de tribus obéissent à cette règle immuable : c'est l'issue des combats immatériels radicalement violents des sorciers du village qui décident, in fine, de l'élection de tel ou tel prétendant politique au pouvoir suprême. Or, à ce jour, sauf erreur de ma part, les sorciers qui ont soutenu M. Sarkozy ont abandonné le terrain : la campagne de l'entre-deux tours lui a été volée par un futur Premier Ministre, François Bayrou, et sa Présidente, Marie-Ségolène Royal. Les jeux sont faits, Sarkozy a perdu le moral. M. Sarkozy, comme je l'ai déjà écrit depuis de nombreux mois, ne sera pas Président de la République Française. Les militaires intègres n'en veulent pas et, jusqu'à preuve du contraire, ce sont bien eux qui décident sur le plan de la matière, comme les sorciers sur les plans spirituels, d'accepter ou non un prétendant politique comme chef suprême des armées.

Je crois qu'au fond d'eux-mêmes, une grande majorité de Français caressent ce vieux rêve enfantin : que les acteurs politiques majeurs cessent de se battre, comme ils attendent que Père et Mère ne soient jamais en conflit. Rêve infantile certes, la vie est conflits. Mais le vieux rêve illusoire de l'harmonie parfaite peut avoir ceci de porteur, qu'il permette une véritable innovation dans le champ politique : celle du tissage équilibré des énergies masculines et féminines. Il se pourrait bien que Bayrou et Royal, avec leurs danses de séduction publiques, nous ouvrent cette voie, qui serait un beau cadeau de la France à la planète, de permettre l'élection, dimanche prochain, en une seule fois, d'un Couple Politique Homme-Femme, une Présidente et un Premier Ministre. La puissance créative du peuple français en matière politique devrait pouvoir être à la hauteur de cette extraordinaire opportunité qui nous est offerte : réenchanter la démocratie, comme s'y sont engagés tant François Bayrou que Marie-Ségolène Royal. Et l'élection des Couples Politiques pourrait ainsi devenir un modèle restructurant fort intéressant pour la suite des grands changements constitutionnels qui nous attendent.

J'appelle donc solennellement :
    ·     tous les électeurs Arabo-Musulmans,
    ·     tous les Juifs et tous les Catholiques,
    ·     les Bouddhistes et les agnostiques,
    ·     les Francs-Maçons intègres,
    ·     les Black et les jeunes pleins d'espoirs de Beauté et de Bonté,
    ·     tous les chercheurs de Vérité,
    ·     les scientifiques compétents en exopolitique et en physique des énergies libres,
    ·     les libertaires des médecines féminines de vie et les anti-vaccinalistes,
    ·     les membres de toutes les sectes d'ici ou d'ailleurs, les élèves des shamans et les consommateurs de produits bio,
    ·     toutes les victimes des corruptions et violences judiciaires,

    ·     tous ceux qui veulent donner une chance à la Paix et à l'Amour en politique et dire Non aux violences...

élisons tous ensemble une femme, Marie-Ségolène Royal, - chaque jour de plus en plus belle et incarnée avec élégance dans son champ d'intervention - comme Présidente, au même pas de marche serein et déterminé que son futur Premier Ministre, François Bayrou.

Je suis certain que la France aura alors comme représentants sur la scène internationale deux acteurs qui sauront remplir leur tâche avec la noblesse que la France mérite, à la mesure de la puissance de leurs électeurs dans le guidage de leurs actes politiques.


Christian Cotten

29 avril 2007
 

(1) Bey ou Bay est un titre de noblesse dans l'empire Ottoman. Amusant. Les électeurs catholiques et/ou royalistes de M. De Villiers feraient bien d'écouter attentivement les messages du ciel.
« Modifié: 28 Juin 2007 - 04:06:21 par Pierre »
Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : https://www.hypnose-brest.bzh
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest

Hors ligne Pierre

  • Psychothérapeute et Formateur
  • Administrateur
  • Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
  • *****
  • Messages: 416
  • Pierre LASSALLE
    • Voir le profil
    • Biosynergie, votre Mieux-Etre entre vos mains
    • E-mail
Je vous laisse volontiers le mot de la fin, maryline.
Mais à mon avis, si nous suivions notre ami Socrate, il n'y aurait tout bonnement plus de campagne présidentielle !
Pierre
Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : https://www.hypnose-brest.bzh
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest

Hors ligne Pierre

  • Psychothérapeute et Formateur
  • Administrateur
  • Certifié(e) apte au bonheur et à la réussite
  • *****
  • Messages: 416
  • Pierre LASSALLE
    • Voir le profil
    • Biosynergie, votre Mieux-Etre entre vos mains
    • E-mail
Il est bien évident que votre position est respectable. Le mot de la fin dont je parlais concernait ce fil. Mais après tout, le but d'un forum est l'échange d'idées et de points de vue.

Quant au fait de faire que tout se passe bien quel que soit le résultat des élections, cela dépend de ce que l'on entend par "faire en sorte que tout se passe bien". Je ne reviens pas sur les situations où la désobéissance civile est la seule réponse possible.
Croire qu'il est possible d'éviter le conflit sans une analyse précise des causes de tension est de mon point de vue une position de démission qui - on l'a déjà vu - peut conduire au totalitarisme.
Il est d'ailleurs intéressant à ce propos d'étudier le texte sur les causes de tension :
http://www.wikirelax.eu/Tensions

Certains ont confondu dire du mal de Monsieur SARKOZY et ne pas être d'accord ni avec ses positions, ni avec ses comportements.
Mais c'est mon ressenti et je l'assume, pour moi les positions de Monsieur SARKOZY sont totalitaires. Je n'ai donc cherché à aucun moment à diaboliser cet homme. Ce genre de procès consiste à faire une confusion entre la personne et son comportement, entre la personne et ses idées. Comme tout être humain, Monsieur SARKOZY mérite le respect. Cela n'empêche pas de dénoncer ses propositions et ses idées. J'ai donc simplement posé ma vérité comme bon nombre d'entre nous. Elle s'enracine dans ma recherche sincère de faits et d'éléments collectés sur plusieurs mois et de mes connaissances personnelles sur les méthodes de manipulation et le discours d'influence et ma connaissance de l'hypnose. Il y a maintenant plus d'une dizaine d'années que je fais des recherches sur les systèmes de valeurs et leur procédure de vérification. Je revendique donc en ce qui me concerne d'avoir consacré le temps nécessaire pour comprendre et me forger ma propre opinion. Dans cette perspective, je persiste et signe pour penser que Monsieur SARKOZY est un homme dangereux pour notre démocratie. Il ne s'agit en aucun cas de faire peur aux autres. C'est ma peur et je l'assume. Monsieur SARKOZY me fait peur  parce que son discours est extremement séduisant  et qu'en même temps il réunit tous les signaux de la démagogie. Seule une connaissance approfondie des mécanismes du discours d'influence et de la manipulation peut à mon sens permettre d'en déjouer les pièges. Qu'il gagne les élections n'amène à mes yeux aucune preuve que le peuple français a voté pour lui en toute liberté. Tout au mieux le peuple aura voté pour la représentation qu'il se fait de Monsieur SARKOZY. Car qui peut réellement savoir qui est Monsieur SARKOZY. Le sait-il lui-même ?
Nous savons pourtant tous que ce ne sont pas les paroles qui engagent, ce sont les actes...
Qui n'a jamais été abusé par le pouvoir de séduction d'une personne ? Quelles sont les conséquences ? La désillusion, la déception et parfois la dépression.
Alors oui, à mes yeux, ces élections seront un moment historique.
L'histoire si je suis encore là pour la voir se dérouler me dira si ma position était juste...

Tout comme vous, j'ai ma conscience et j'estime que je n'aurais pas fait ce que j'avais à faire, si je n'avais pas dénoncé un certain nombre de faits fort dérangeants.
Chacun(e) fait pour le mieux. Pour moi, le mieux, ce n'est pas le vote blanc, c'est le vote Ségolène ROYAL. Cela ne m'empêche pas d'une part de respecter ceux qui pensent différemment et d'autre part d'assumer mon propre pouvoir d'influence et de persuasion.
Ceci étant, la lutte pour plus de justice et de fraternité est une lutte qui à n'en pas douter durera encore longtemps.
Nous sommes peu à nous rendre compte que ce que nous appelons aujourd'hui démocratie n'en est qu'un simulacre.
Croire que le résultat d'un vote est le choix d'un peuple en faisant fi de toutes les méthodologies d'influence et du biais introduit par les collusions avec les médias et les puissances d'argent est à mes yeux une erreur...
Mon combat principal reste d'aider chacun(e) à clarifier ses propres valeurs, car comment ne pas être trompé quand on n'est pas au clair avec ses propres choix et valeurs. Cette route est aride et le chemin de la connaissance de soi est un chemin exigeant.
Il pose cette ultime question à laquelle peu sont en mesure de répondre :
Qu'est-ce que la liberté ?
Combien de fois pensons-nous agir librement alors que nous sommes prisonniers de nos propres conditionnements ?
Sommes-nous fiables par rapport à nous-même ? Tenons-nous nos engagements ? Faisons-nous exactement ce que nous disons ?
Quand nous votons, sommes-nous réellement libre de nos conditionnements mentaux ?
Votons-nous réellement en accord profond avec nous-même ?
Serons-nous des moutons à qui les sondages et les medias convenablement manipulés ont dicté depuis longtemps ce qu'ils devaient faire ?
A entendre : http://pierrebrest.free.fr/constitution/articles.php?lng=fr&pg=5

Le maître dit à l'élève agenouillé devant lui:
- Je vais te poser une question à laquelle tu devras répondre par OUI ou par NON.
Mais attention, si tu réponds NON, je te donne un coup de bâton sur la tête.
Voici la question: Veux-tu recevoir un coup de bâton sur la tête?   koan zen       


Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.


Cette descente au plus profond de soi pour mieux se connaître ne se fait pas dans la durée impartie à une campagne électorale mais sur toute une vie.
Parmi mes mentors, Krishnamurti*, Milton Erickson et bien d'autres...
Ce qui fait avancer est souvent ce qui dérange !
A l'évidence cette campagne présidentielle a été dérangeante à bien des égards et c'est tant mieux !
Il n'est pas exclu que nous puissions apprendre davantage de nos erreurs que de nos réussites...
Dans cette perspective, voter pour le "mauvais candidat" ne serait pas une erreur mais tout simplement le meilleur moyen d'apprendre !
Pour ceux et celles qui préfèrent apprendre avant l'élection présidentielle, c'est à dire avant de voter, voici quelques questions utiles :

(quelques questions pour réfléchir)

DANS QUELQUES HEURES, IL SERA TROP TARD

Peut-on s'abstenir ou voter blanc ou nul dans les circonstances actuelles ?

A-t-on pris en compte la chape de plomb qui va s'abattre sur la société française ?

Veut-on abandonner nos libertés déjà menacées ?

Veut-on revenir à l'ordre moral d'avant mai 1968 ?

Veut-on ne plus recevoir d'information qu'à travers la propagande officielle des amis du Président ?

Veut-on un ministère de l'immigration et de l'identité nationale ?

Veut-on anéantir la créativité culturelle ?

Veut on remplacer la fraternité par la méfiance et l'exclusion ?

Veut-on accroître la précarité des plus faibles ?

Veut-on la généralisation des OGM ?

Veut-on une "démocratie" qui annonce le vainqueur d'une élection avant même qu'elle ait lieu ?
 
Veut-on une société policière s'immisçant de plus en plus dans la vie privée des citoyens ?

Veut-on subir le Traité Constitutionnel Européen et sa concurrence absolue ?

Veut-on s'inféoder à George W Bush, à l'OTAN et à l'impérialisme de la politique américaine ?

Veut-on continuer à détruire la planète ?

Bref, veut-on élire (ou laisser élire) à la fois Bush, Le Pen et Berlusconi, à la présidence de la France ?

Dans quelques heures, il sera trop tard...

Susan GEORGE (politologue) et Yannis YOULOUNTAS (philosophe)


Je remercie la Vie d'avoir mis sur mon chemin des enseignants et des maîtres qui savent ce que signifient le silence mental, la méditation, le vide, l'abandon, le lâcher-prise... Je remercie tous les chercheurs des états modifiés de conscience qui m'ont donné les outils pour poursuivre cette exploration jamais finie de soi-même.
Je salue tous ceux et celles qui méditent loin du brouhaha médiatique.
Ils forment sur cette planète des piliers de lumière laissant à la fois la liberté de chacun et chacune de faire ses expériences tout en préservant un équilibre planétaire.


Pierre LASSALLE

* UG Krishnamurti a quitté son corps le 22 mars 2007. Il est décédé en Italie sans maladie. Quelques semaines avant son décès, il avait déclaré qu'il allait mourir. Puis, la semaine dernière, il dit à tous de partir, de s'en aller et de ne pas revenir, dans la demi-heure tous étaient dans des avions et des taxis quittant Vallecrosia. Une situation réellement typique d'UG, se trouver soudain en train d'agir sans penser et s'en aller simplement sans aucune question. Il a demandé à trois personnes de rester avec lui, a jeté son sac de voyage et ses vêtements et s'est allongé revêtu des ses seuls sous-vêtements, tel Ramana dans son kaupina, et a commencé à autoriser son corps à mourir. Refusant toute assistance médicale, il a commencé à respirer très superficiellement. Puis le 22, les trois personnes qui étaient auprès de lui sont allées boire un café et il est décédé tandis qu'elles buvaient leurs tasses de café. Il fut incinéré le jour suivant et ses cendres seront probablement dispersées dans un lieu secret.

[dailymotion=425,335]fzHIGXaxizPAN3CrN[/dailymotion]

[dailymotion=425,335]uu9IUSIMEOJCA3GJr[/dailymotion]

* LE SAGE DE PHOENIX
Le 27 mars 1980 à Phoenix, Arizona, s'éteignait Milton Erickson.
Le docteur Erickson était un psychothérapeute de renommée internationale, mais aussi pour ceux qui l'ont connu, un guide, un enseignant, un ami, un artiste et un conteur, et depuis sa mort, une légende.
Pendant près d'un demi-siècle, Erickson a joué un rôle prépondérant dans le domaine du renouvellement de l'hypnose à laquelle il a redonné ses lettres de noblesse aux Etats Unis. Il est aussi considéré comme le fondateur du courant de thérapie brève. Bien qu'il ait exercé une influence considérable sur certaines conceptions thérapeutiques actuelles, Erickson était jusqu'alors peu connu en France, ou seulement à travers ses héritiers. Pour n'en citer que quelques-uns parmi les plus connus dans notre pays, mentionnons Paul Watzlavick et ses collègues de l'école de Palo Alto, John Grinder et Richard Bandler et leur approche : la Programmation Neuro-Linguistique ou encore bien sûr Jay Haley, praticien, et enseignant de thérapie familiale qui fut pendant dix sept ans l'élève d'Erickson.



[dailymotion=425,350]57SeBVLJG4jdPd5o4[/dailymotion]
« Modifié: 29 Juin 2007 - 02:51:40 par Pierre »
Pouvoir Illimité Anthony Robbins Cours PNL par correspondancePierre LASSALLE
Psychotherapeute et Hypnothérapeute
Mobile : 06 850 845 14
tel :+33 (0)2 98 05 25 50
url : https://www.hypnose-brest.bzh
Bibliographie : Biosynergie, Un chemin de creativite
Patrice LAURENT, Editions de Verlaque

RESSOURCES-FORMATION
56, rue de la Porte
29200 Brest